En 1934 naissait la Société des concerts symphoniques de Montréal qui allait devenir l’Orchestre symphonique de Montréal en 1953. Au fil des ans, l’Orchestre symphonique de Montréal s’est imposé comme ambassadeur culturel de la musique à Montréal. C’est aujourd’hui que l’OSM et Kent Nagano dévoilent la programmation 2018-2019 qui marque la 85e saison de l’Orchestre. En un coup d’œil, cette saison offrira plus de 100 concerts, une soixantaine de programmes, 112 artistes et 2 tournées.

« La 85e saison de l’OSM est à l’image d’une tradition montréalaise bien vivante, la tradition musicale, qui a toujours été marquée d’une âme si particulière. Ainsi, dans cette tradition, une symphonie constitue un portrait ou une métaphore de la vie humaine et des expériences qui la conditionnent. Le genre symphonique présente une très vaste palette de styles permettant de créer des liens spéciaux avec le folklore de nombreux pays et régions. Une symphonie, c’est la « diversité dans l’unité » – c’est précisément ce qui façonne notre vie sociale à différents degrés. Nous vous invitons tous et toutes à célébrer avec nous cette riche tradition musicale » a souligné Kent Nagano, Directeur musical de l’OSM.

UNE OUVERTURE ET UNE CLÔTURE TÉMOIGNANT DE LA DIVERSITÉ

La 85e saison de l’Orchestre symphonique de Montréal sera une grande célébration de la richesse culturelle de notre territoire partagé. Le concert d’ouverture, dirigé par maestro Kent Nagano, mettra en lumière cette diversité en proposant un programme captivant. L’Orchestre présentera le Boléro de Ravel, une œuvre phare que le public montréalais apprécie depuis toujours. C’est d’ailleurs grâce à cette célèbre pièce que l’OSM est devenu le premier orchestre canadien à vendre plus de 100 000 exemplaires d’un enregistrement (1984) ! Le sacre du printemps, pièce pour ballet résolument contemporaine au parfum de scandale de Stravinsky, suivra le Boléro. Ces deux œuvres côtoieront un opéra de chambre en cri, commandé au compositeur canadien Matthew Ricketts et à l’auteur cri-canadien Tomson Highway : Chaakapesh, le périple du fripon, inspiré d’une légende amérindienne. C’est avec cet opéra que l’OSM partira revisiter le public du Grand Nord et du Nunavik en septembre 2018.*

La saison se terminera avec une soirée entièrement dédiée au compositeur français Berlioz (29, 31 Mai et 1ER Juin) afin de souligner le 150e anniversaire de sa mort. Au programme, la Symphonie fantastique, œuvre majeure du répertoire de l’Orchestre qui a été enregistrée à plus d’une reprise. La pièce sera précédée de Lélio, monodrame lyrique écrit en complément de la symphonie. Toutes deux autobiographiques, ces œuvres sont rarement présentées d’un même souffle. Le rôle de Lélio sera interprété par le brillant acteur français Lambert Wilson.

*Pour en savoir plus sur la tournée du Grand Nord et du Nunavik, consultez le paragraphe consacré aux tournées.

LE 7e ART ET BRAHMS

L’OSM et Kent Nagano convient les mélomanes à quatre concerts en quatre jours où l’intégrale des symphonies de Brahms sera à l’honneur (7-10 Févr.). Formant une programmation originale, quatre films seront également projetés, accompagnés de quatre œuvres musicales contemporaines dont les créations des canadiens Simon Bertrand, Zosha Di Castri et du français Régis Campo. Ces films sont présentés grâce à la collaboration de l’Office national du film du Canada et de l’École de Cinéma Mel Hoppenheim de l’Université Concordia. Prendront part à ces concerts, la violoniste Veronika Eberle, le pianiste Rudolf Buchbinder et André Moisan, clarinettiste-basse à l’OSM.

MOZART AU RENDEZ-VOUS

Wolfgang Amadeus Mozart a laissé à la postérité plusieurs œuvres symphoniques et vocales sublimes. L’OSM propose le Rendez-vous Mozart du 16 au 18 avril 2019. Sous la direction de Bernard Labadie et d’Hervé Niquet, le public pourra entendre notamment le chef-d’œuvre inachevé de Mozart, le Requiem, les Symphonies nos 36 et 39, le Concerto pour piano no 21 interprété par le pianiste français Alexandre Tharaud, l’ouverture de Der Schauspieldirektor (Le directeur de théâtre) et la Petite musique de nuit. Deux préconcerts de musique de chambre seront offerts aux détenteurs de billets, complétant ainsi le tour d’horizon des genres musicaux exploités par Mozart.

LE 5e ANNIVERSAIRE DU GRAND ORGUE PIERRE -BÉIQUE

L’année 2019 marquera le 5e anniversaire du Grand Orgue Pierre-Béique, offert à l’OSM par feu madame Jacqueline Desmarais et réalisé par Casavant Frères. Afin de faire vibrer ses 6489 tuyaux, la Maison symphonique recevra de grands noms de l’orgue : Thierry Escaich fera retentir la musique sur les images d’un classique du 7e art, Nosferatu, lors d’une soirée d’Halloween (30 Oct.). Pour sa part, la Québécoise Isabelle Demers rendra hommage aux compositeurs français à l’occasion d’un récital intitulé France symphonique (31 Janv.). Olivier Latry, organiste émérite de l’OSM, se joindra à plusieurs autres organistes pour le Concert anniversaire du Grand Orgue Pierre-Béique (19 Mai), dans un récital célébrant l’instrument aussi majestueux que polyvalent. Une quatrième soirée à l’orgue fera le bonheur de tous : Impro et orgue (22 Fevr.), avec le maître de cérémonie François-Etienne Paré et quelques comédiens. Parmi eux, Réal Bossé et Salomé Corbo improviseront au son des musiques interprétées par les organistes participants, dont Jean-Willy Kunz, organiste en résidence de l’OSM.

LA TRADITION DES FÊTES SE POURSUIT

La tradition de Noël, instaurée par Kent Nagano et Fred Pellerin en 2011, se poursuivra cette année, au plus grand bonheur de tous : un 4e conte inédit, Les jours de la semelle (12, 13, 15 Déc.), mettra en vedette les personnages colorés du désormais célèbre village de Saint-Élie-de-Caxton. L’OSM renoue aussi avec une de ses traditions les mieux implantées auprès du public montréalais en présentant Le messie de Handel (18 Déc.) sous la direction de Paul McCreesh, grand spécialiste de la musique baroque. Interprétée plus de 40 fois depuis 1958, cette œuvre demeure l’une des plus souvent jouées par l’Orchestre. Un classique à ne pas manquer !

Radio-Canada, fidèle partenaire, diffusera en primeur le concert de Fred Pellerin sur les ondes d’ICI RADIO-CANADA TÉLÉ le 23 décembre 2018 à 20 heures.

SON ET IMAGE

En plus des films muets projetés dans le cadre de la semaine Brahms, l’histoire d’amour entre musique et cinéma se poursuit. Entre autres, l’Orchestre présentera le somptueux The Artist (8 Janv), film muet couronné de l’Oscar du meilleur film en 2012, sous la baguette de Dina Gilbert, Découverte de l’année des prix Opus 2017 ; également Les Lumières de la ville (6 Nov.) du grand Charlie Chaplin et Nosferatu le vampire (30 Oct.), chef-d’œuvre de l’expressionnisme allemand.

SORTIES FAMILIALES !

Depuis Wilfrid Pelletier, premier directeur musical de l’OSM, l’éducation est au cœur de la mission de l’Orchestre, permettant aux jeunes de s’initier à la musique symphonique. La série Jeux d’enfants, qui allie théâtre et musique, offre des concerts de 60 minutes pour toute la famille. Dirigés par le chef en résidence de l’OSM, Adam Johnson, ils captiveront petits et grands alors que monteront sur scène Le Chat botté (18 Nov.), rendu avec la verve de Didier Lucien, Pierre et le loup (27 Janv.), narré par Patrice Bélanger (également ambassadeur jeunesse de l’OSM) et Pinocchio (12 Mai), conçu et raconté par Lionel Rougerie. Au programme de ces trois concerts, des œuvres de Bartók, Poulenc, Prokofiev, Stravinsky, Bizet, Gounod et Kosma.

DE GRANDS INVITÉS D’ICI ET D’AILLEURS

Plusieurs solistes, musiciens et chefs exceptionnels fouleront les planches de la Maison symphonique : les violonistes Julian Rachlin (18, 20 Oct.) et Anne-Sophie Mutter dans l’une de ses trop rares visites à Montréal (15 Mars) ; les chefs James Feddeck (2, 3 Oct.), Christoph Eschenbach, venu la dernière fois en 1989 (18, 20 Oct.), Juraj Valčuha (24, 25 Oct.), François-Xavier Roth (31 Oct., 1ER Nov.), Alain Altinoglu (13, 14 Nov.), Paul McCreesh (18 déc.), Dina Gilbert (8 Janv.), Nikolaj Znaider (12, 13 Janv.), David Robertson (16, 17 Janv.), Hervé Niquet (16, 18 Avr.), Bernard Labadie (17, 18 Avr.), Pablo Heras-Casado (8, 9 Mai), Karina Canellakis (15, 16, 17 Mai), ainsi que l’américain Michael Tilson Thomas qui dirigera pour la toute première fois à Montréal (22, 23 Mai) ; les pianistes Charles Richard-Hamelin (11, 12, 14 Oct.), André Laplante (24, 25 Oct.), Till Fellner (13, 14 Nov.), Alain Lefèvre (12, 13 Janv.), Leif Ove Andsnes (26 Janv), Alexandre Tharaud (17 Avr.), Jean-Philippe Collard, artiste en résidence de l’OSM* (30 Avr., 1ER et 5 Mai), Daniil Trifonov (15, 16, 17 Mai), Jean-Yves Thibaudet (5, 6 Mars), Evgeny Kissin (25 Mai) ; les chanteuses Marie-Nicole Lemieux, contralto, qui montera deux fois sur scène (4, 5 Déc. ET 24 Févr.), de même que Karina Gauvin (16, 17 Janv.) et Hélène Guilmette, sopranos (4, 5 Déc.).

*Le programme Artistes en résidence de l’OSM est rendu possible grâce au généreux soutien de la Fondation familiale Larry et Cookie Rossy

GRANDES ŒUVRES

En décembre, l’OSM propose l’une des plus belles musiques sacrées de Jean-Sébastien Bach : la Messe en si mineur (4, 5 Déc.), dans le cadre du Festival Bach. Un moment privilégié pour vous recueillir en contemplant les voix splendides de quatre grands interprètes lyriques (Hélène Guilmette, Marie-Nicole Lemieux, Julian Prégardien, Peter Harvey) et du Chœur de l’OSM. Kent Nagano dirige Les planètes (30 Avr., 5 Mai), cette œuvre illustre de Holst qui, outre qu’elle laisse éclater la gaîté de « Jupiter », évoque tantôt la guerre, tantôt la paix. Le chef Juraj Valčuha dirigera Une symphonie alpestre de Strauss (24, 25 Oct.), voyage à travers les paysages des Alpes bavaroises de l’aurore au crépuscule. La Symphonie no 4 de Mahler (16, 17 Janv.) sera dirigée par le chef américain David Robertson et mettra en valeur la voix divine de Karina Gauvin dans le dernier mouvement intitulé « La vie céleste ». Enfin, l’OSM interprétera Siddhartha de Claude Vivier, inspiré du livre de Hermann Hesse décrivant le voyage spirituel d’un jeune homme à la recherche de l’illumination. (27,28 Févr.)

L’OSM EN TOURNÉE

Depuis sa fondation, l’OSM a réalisé pas moins d’une quarantaine de tournées internationales et près d’une trentaine de sorties nationales, faisant rayonner le talent et la musique d’ici partout à travers le monde.

Grand Nord du Québec*

En 2008, maestro Nagano et sept musiciens s’étaient rendus au Nunavik pour interpréter L’histoire du soldat de Stravinsky en inuktitut ; dix ans plus tard, l’orchestre retourne dans le Grand Nord pour rendre visite à trois nations établies dans six villages : les Inuits, les Innus et les Cris.

L’opéra Chaakapesh, le périple du fripon de Tomson Highway et Matthew Ricketts a été commandé pour l’occasion. Cette tournée vise à partager la musique classique prisée par l’OSM avec tous les peuples du Québec et se veut une rencontre entre les différentes cultures au moyen d’échanges riches et respectueux à travers la musique.

C’est ainsi que du 10 au 19 septembre 2018, le projet fera voyager la musique du Nord au Sud, du Nunavik à la Côte-Nord, en passant par le Saguenay–Lac-Saint-Jean et le Nord-du-Québec.

*Ce projet est l’un des 200 projets exceptionnels soutenus par l’initiative Nouveau chapitre du Conseil des arts du Canada. Avec cette initiative de 35 M$, le Conseil des arts appuie la création et le partage des arts au cœur de nos vies et dans l’ensemble du Canada.

Les grandes capitales européennes

Une douzième tournée en Europe est mise à l’agenda pour mars 2019 (11 AU 23 MARS), alors que l’Orchestre visitera quelques-unes des plus prestigieuses salles de concert des grandes capitales d’Europe : Düsseldorf (Tonhalle), Hambourg (Elbphilharmonie), Essen (Philharmonie), Vienne (Konzerthaus), Paris (Philharmonie), Bruxelles (Palais des beaux-arts), Munich (Philharmonie du Gasteig), Ratisbonne (Audimax de l’université) et Berlin (la célèbre Philharmonie).

Les œuvres et solistes invités : le pianiste Rafał Blechacz interprétera le Concerto pour piano no 23 en la majeur de Mozart, Jean-Yves Thibaudet jouera le Concerto pour piano no 5 « Égyptien » de Saint-Saëns tandis que la contralto québécoise Marie-Nicole Lemieux se joindra à l’Orchestre pour les Wesendonck Lieder de Wagner. Également au programme de cette tournée, Jeux de Debussy, Le sacre du printemps et Petrouchka (1947) de Stravinsky et trois extraits de la Damnation de Faust de Berlioz : « Marche hongroise », « Ballet des sylphes » et « Menuet des follets ».

Salzbourg et Cracovie

Avant de participer au concert d’ouverture du prestigieux Festival de Salzbourg le 20 juillet 2018, l’OSM effectuera un arrêt à Cracovie le 18 juillet pour la toute première fois de son histoire. Lors de ces deux concerts dirigés par Kent Nagano, l’ensemble interprétera l’imposante Passion selon saint Luc, œuvre pour orchestre, chœurs et solistes de Krzysztof Penderecki, afin de souligner le 85e anniversaire du compositeur polonais.

Si nos yeux pouvaient percevoir la musique, que verraient-ils? ? En explorant une forme de synesthésie associant musique et couleurs, l’OSM a voulu répondre à cette question et transposer visuellement la profondeur de sa réflexion musicale. En plus de ses moments empreints d’innovations et de créations, la 85e saison de l’OSM est caractérisée par une riche programmation retraçant avec un regard neuf les grands moments qui ont unis l’Orchestre au public montréalais. Afin de représenter cette vision artistique apportée par maestro Kent Nagano, l’OSM a fait appel à des gens qui vivent avec le phénomène neurologique de la synesthésie pour traduire de façon inédite la musique en couleurs à l’aide d’un algorithme créé pour l’occasion. Ainsi, le visuel de la campagne marketing de la saison sera à l’image de leur interprétation visuelle des grandes œuvres du répertoire, tels qu’ils voient la musique.

BILLETS ET ABONNEMENTS EN VENTE DÈS MAINTENANT

Faites partie de la grande famille des abonnés de la 85e saison de l’OSM !

Être abonné à l’OSM, c’est vivre l’expérience ultime : voir ses concerts favoris en plus de profiter d’exclusivités, d’économies et surtout, de flexibilité.

À la série
L’OSM offre encore cette saison des concerts les mardis, mercredis, jeudis (soirs et matins), samedis et dimanches (après-midi) qui s’inscrivent notamment dans le cadre de huit grandes séries de six concerts chacune, en plus de la série Concert Express (concert sans entracte à 19 h, d’une durée de 75 à 90 minutes).

À la carte
Sélectionnez 4, 5 ou 6 concerts selon votre horaire et vos goûts et économisez sur le prix courant des billets.

34 ans et moins : Une grande soirée à petit prix !
34 $ par billet ou 25 $ par billet pour un abonnement de 4 concerts ou plus
Détails de la programmation et billets :
OSM.CA / 514 842 9951

DES PARTENAIRES ENGAGÉS

« Nous avons le privilège d’avoir à Montréal l’un des meilleurs orchestres du monde, dirigé par l’unique Kent Nagano, composé d’une qualité inouïe de musiciens performant dans une salle d’une qualité sonore exceptionnelle et c’est donc un grand honneur pour BMO d’être partenaire de saison de l’OSM depuis de nombreuses années », a souligné Claude Gagnon, chef des opérations, BMO Groupe financier, Québec. « L’OSM, avec son équipe diversifiée de talents internationaux, réussit à se renouveler et à se réinventer, année après année avec toute la créativité et l’innovation culturelle dont elle fait preuve et la célébration de cette 85e saison démontre à quel point leur art est apprécié des mélomanes. »

L’OSM REMERCIE SES PARTENAIRES, SES ABONNÉS ET SON PUBLIC

La contribution des partenaires publics de l’Orchestre étant indispensable à son fonctionnement, l’OSM remercie son principal partenaire, le Conseil des arts et des lettres du Québec de même que le Conseil des arts du Canada, le Conseil des arts de Montréal et la Ville de Montréal.

L’OSM tient à remercier tout spécialement le gouvernement du Québec pour son soutien financier annoncé le 15 mars qui permettra à l’Orchestre de poursuivre sa mission.

L’OSM est fier de pouvoir compter sur ses fidèles partenaires et tient à remercier Hydro-Québec, présentateur de l’OSM, ainsi que BMO Groupe financier, partenaire de saison.
Nous exprimons également notre reconnaissance envers Power Corporation du Canada, Manuvie, Fondation J. A. DeSève, Groupe Investors, Groupe Banque TD, La Great-West, la London Life et la Canada-Vie, Cogeco, Estiatorio Milos, BBA, Spinelli Lexus, ESKA, Le Groupe Maurice, Alfid, Ritz-Carlton Montréal, Hyatt-Regency Montréal, IRIS, PricewaterhouseCoopers, GDI, McKinsey & Company, Charton-Hobbs et
Stingray Musique, Solotech.

L’OSM salue également tous ses autres partenaires et donateurs, ainsi que les abonnés et le public qui apportent, sous différentes formes, un soutien essentiel à ses activités.

Billets également en vente à placedesarts.com