Ciné TVT Une nouvelle saison qui met en lumière le talent québécois Terrebonne, le 6 septembre 2017 – Le cinéma de répertoire du Théâtre du Vieux-Terrebonne (Ciné TVT) dévoile son programme pour l’automne, en mettant de l’avant des réalisateurs et des comédiens québécois qui marqueront l’année 2017. En voici un aperçu.

Déjà annoncé dans la brochure de programmation du TVT, Réparer les vivants ouvrira le bal le 25 septembre prochain, avec la grande Anne Dorval en vedette. Avec toute l’émotion qu’on lui connaît, elle y incarne une femme dans l’attente providentielle d’une greffe qui pourra prolonger sa vie. Le sujet difficile du don d’organes est ici abordé par la réalisatrice Katell Quillévéré d’une manière lumineuse, philosophique, plutôt que par l’aspect médical. Les acteurs français Emmanuelle Seigner et Tahar Rahim livrent eux aussi une interprétation extrêmement juste et touchante.

Avec C’est le coeur qui meurt en dernier (16 octobre) et Le problème d’infiltration (20 novembre), l’année 2017 sera marquée par deux longs métrages importants. Le premier souligne le retour au cinéma de la grande Denise Filiatrault, dans le rôle d’une femme âgée atteinte de la maladie d’Alzheimer. Elle attend un dernier geste de compassion de son fils écrivain (Gabriel Sabourin), qui avait coupé les ponts cinq ans auparavant. On y voit aussi la fille de Denise Filiatrault, Sophie Lorain, tenir le rôle de sa mère, jeune et flamboyante, lors de retours dans le passé. Le deuxième film met en scène Christian Bégin, dans ce que plusieurs considèrent comme le rôle de sa vie. Il joue la difficile partition d’un chirurgien esthétique qui semble mener la vie parfaite, jusqu’à la fissure… C’est un véritable thriller psychologique réalisé par Robert Morin, également journaliste, qui explore les tréfonds d’un être narcissique. Impressionnant!

Enfin, du côté international, ne manquez pas Frantz (9 octobre) de François Ozon (Huit femmes, Potiche), dont l’action se passe en Allemagne après la première guerre mondiale, alors qu’un jeune soldat français, venu se recueillir sur la tombe d’un ami, rencontre une jeune veuve allemande qui se rend chaque jour sur celle de son fiancé. Détroit (4 décembre) le dernier film de Kathryn Bigelow (Démineur, Zero Dark Thirty), aborde les émeutes de 1967 provoquées par une descente de police dans un bar clandestin, dirigée par un flic raciste. Un film coup de poing, mais essentiel. Enfin, l’encensé Sage femme (6 novembre) mettant en vedette deux des meilleures actrices françaises, Catherine Deneuve et Catherine Frot, donne à ces deux extraordinaires actrices françaises, des rôles sur mesure et une complémentarité incroyable. Les sujets : le métier de sage femme, la vocation, la maternité, la remise en question et les surprises de la vie.

ABONNEZ-VOUS au Ciné TVT : seulement 2 films minimum, économisez 1 $ par film. Coût du billet : 7 $ (6,50 $ pour les étudiants)  Réservations : 450 492-4777 Toutes les séances du Ciné TVT de l’automne auront lieu des lundis à 19 h 30. Pour tout savoir sur le Ciné TVT, rendez-vous au theatreduvieuxterrebonne.com. ADISQ 2016 Salle de spectacles de l’année COMMUNIQUÉ DE PRESSE POUR DIFFUSION IMMÉDIATE Présenté par la Société de développement culturel de Terrebonne (SODECT) en collaboration avec IGA Alimentation Denis Deschênes Terrebonne, la Ville de Terrebonne, l’Association des cinémas parallèles, le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) et la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC).
theatreduvieuxterrebonne.com