Le Théâtre jeunesse Les Gros Becs se réjouit de l’annonce de la ministre de la Culture et des Communications (MCC) et du ministre responsable de la Capitale-Nationale d’investir 11,5 millions de dollars afin de doter la Ville de Québec d’un lieu spécifiquement dédié au théâtre jeune public.

Cette annonce constitue le premier jalon vers l’implantation des Gros Becs dans la caserne Dalhousie. Le Théâtre pourra y accueillir le jeune public à compter de la saison 2021-2022 dans une salle principale pouvant accueillir 350 personnes, alors que la salle actuelle peut en contenir 240. D’ici le déménagement, d’autres investissements demeurent nécessaires. Une réponse à une demande déposée auprès du gouvernement fédéral est en attente. Une campagne de financement majeure devra également être mise en place.

L’installation des Gros Becs dans un lieu permanent dédié aux arts vivants, à l’enfance et à la jeunesse est un rêve de longue date qui remonte à la création même de l’organisme, en 1987. Déjà à l’époque, les fondateurs caressaient l’idée d’offrir un toit durable aux productions jeune public des compagnies de théâtre professionnelles de Québec. «Avec ce projet d’implantation, Les Gros Becs trouve finalement son nid permanent. Le Théâtre et tous les arts de la scène qui y seront accueillis permettront enfin d’offrir aux jeunes de tous les âges un lieu qui leur sera spécifiquement dédié pour vivre des expériences artistiques fortes et signifiantes dans les meilleures conditions possible », explique Jean- Philippe Joubert, responsable du projet d’implantation et délégué artistique du Théâtre.

Travaux de transformation à venir

À terme, le projet d’implantation du Théâtre jeunesse Les Gros Becs débouchera sur une importante transformation de la caserne Dalhousie afin d’y loger la salle principale, une salle multifonctionnelle pour la diffusion en petite jauge et en soutien à la création jeune public, un foyer proposant des services au public et favorisant un moment de partage de qualité entre les enfants et les adultes qui les accompagnent, une accessibilité universelle pour tous les publics. Autrement dit, un théâtre spécifiquement conçu pour tous les spectateurs, de la petite enfance jusqu’à l’adolescence.

Un brin d’histoire

D’abord itinérant, le Théâtre jeunesse Les Gros Becs s’est longtemps déplacé de salle en salle jusqu’à ce que l’on ne puisse plus accueillir le formidable développement de ses activités. En 2002, il se pose alors temporairement sur la rue Saint-Jean où il se met rapidement à la recherche d’un toit permanent. Pour Jonathan Gagnon, président des Gros Becs, «cet investissement vient cristalliser la reconnaissance du travail des Gros Becs des 32 dernières années et permettra également de doter la population de Québec et ses environs d’un théâtre de tous les possibles! ».