L’espace contemporain, galerie d’art de Montréal, situé au 5175, av. Papineau (coin Laurier), présentera du 27 mars au 1er avril 2018, « Canopée », une exposition individuelle de Anne-Sylvie GROLEAU. Le vernissage aura lieu, le vendredi 30 mars, de 18h à 20h. Vous y êtes cordialement invités. (Entrée gratuite) Le public aura accès à la galerie aux heures suivantes : mardi et mercredi de 12h à 18h, jeudi et vendredi de 12h à 20h, samedi et dimanche de 12h à 17h.

L’EXPOSITION « Canopée »

L’artiste Anne-Sylvie GROLEAU nous revient pour une deuxième fois à la galerie en nous présentant sa dernière production. Un regard sur des associations psychiques entre les saveurs et les couleurs qui captent les tonalités différentes au gré des émotions. L’artiste nous fait pénétrer dans des espaces auxquels de petits détails deviennent des sujets aux motifs évanescents de végétaux, nous relayant par la couleur et la texture à une image sensorielle.

L’exposition « Canopée » nous propose une suite d’oeuvre, tel un herbier géant, où l’on rentre dans des agrandissements de feuillages et de branchages. Comme des instantanés sous une lentille grossissante, une panoplie de petites touches de couleurs et d’imprégnations recréent des sujets de végétaux. Les laissant ainsi sortir d’un certain cadre de vue, elle les éloigne d’une certaine réalité. Une ambiguïté que représente la notion d’image sous-jacente à celle d’un agrandissement qui pourrait peut-être nous faire comprendre que « C’est l’arbre qui cache la forêt ».

L’ARTISTE – Anne-Sylvie GROLEAU

Née à Montréal, Anne-Sylvie Groleau a obtenu un DEC en cinéma et un certificat en histoire de l’art. L’artiste se concentre principalement sur les techniques d’acrylique liquide versées directement de la bouteille sur la toile et sur les textures crées par cette technique. Elle possède un intérêt marqué pour les couleurs Pop Art, les motifs botaniques et les gros plans.

Elle tire son inspiration de sa synesthésie, un phénomène neurologique par lequel des sensations et des émotions sont associées à des couleurs. Dans les tableaux, les couleurs sont déréalisées pour évoquer une autre réalité et montrer celles que les goûts, les sons, les odeurs et les sensations font naître dans son esprit.