Une semaine après l’incendie qui a détruit le Théâtre de la Vieille Forge, les artisans du Village en chanson lancent la campagne de solidarité
« Autour du feu pour Petite-Vallée » visant à soutenir la reconstruction de la mythique salle de spectacles, coeur névralgique du Festival en chanson.

Sous la présidence de Mme Claudine Roy, réputée femme d’affaires gaspésienne qui a fait beaucoup pour la région, cette vaste campagne a pour objectif d’amasser un million de dollars au cours de la prochaine année. Cette levée de fonds permettra à l’organisation de présenter aux gouvernements un projet de reconstruction porteur pour la communauté, pour la région et pour la chanson.

LA CAMPAGNE « AUTOUR DU FEU POUR PETITE-VALLÉE »

La campagne de solidarité « autour du feu pour Petite-Vallée » se décline ainsi :

• Mise ligne d’un portail web autourdepetitevallee.com dédié à la reconstruction, qui sera nourri en contenu (une idée de Daniel Boucher) notamment par des témoignages de solidarité d’artistes et de citoyens, par des performances inédites, des anecdotes et des souvenirs en lien avec la Vieille Forge. Festivaliers, amis de Petite-Vallée et grand public pourront partager leur témoignage et faire un don directement sur ce portail.

• Des événements-bénéfice issus d’initiatives locales, régionales et nationales seront présentés dans différentes régions du Québec au cours des prochains mois.

• La campagne d’adhésion privilège au Village en chanson est maintenue (carte de membre à 10$).

• Une campagne de socio-financement sera également lancée au moment du dévoilement des maquettes du nouveau théâtre, étape préalable à la reconstruction.

• Les dons spontanés et les dons institutionnels viendront compléter le financement souhaité.

Le Village en chanson de Petite-Vallée est reconnu comme organisme de charité et peut émettre des reçus pour fin d’impôts. La chanson a encore besoin de Petite-Vallée tout comme Petite-Vallée a besoin de vous. Soyez généreux et Petite-Vallée vous le rendra bien.

CITATIONS

« Quand j’ai transformé la vieille boutique de forge de mon grand-père avec mes amis médecins en 1983, j’avais 21 ans; j’étais complètement naïf et j’avais envie de mordre dans la vie. J’ai appris sur le tas, en regardant par en avant. Je ne pouvais m’imaginer la portée qu’aurait ce projet pour la chanson. Je sais juste que je l’aimais et que je continue de l’aimer tout comme j’aime et respecte ceux qui la portent. Aujourd’hui, c’est entouré de jeunes qui ont cette même fougue que je me présente devant vous » affirme Alan Côté, directeur général et artistique du Village en chanson de Petite-Vallée.

« Malgré le feu qui a ravagé son Théâtre de la Vieille Forge, le Village en Chanson de Petite-Vallée est une entreprise faite pour durer parce qu’elle est fondée d’abord et avant tout sur un fort sentiment d’appartenance et qu’elle a des valeurs d’authenticité, de solidarité, d’excellence et d’innovation qui la distingue des autres. Grâce à la force de travail de toute son équipe, de sa foi et de sa détermination, elle pourra, avec l’appui de ses partenaires, de la communauté artistique et du public qui lui est fidèle depuis 35 ans d’entreprendre avec confiance un nouveau chapitre de son histoire » évoque Annie P.-Bélanger, présidente du conseil d’administration du Village en chanson de Petite-Vallée.

« Je suis honorée d’accepter la présidence d’honneur de cette campagne de financement, que je crois essentielle, puisqu’elle assurera la survie d’un pan historique de la culture québécoise. Depuis 35 ans, c’est tout un village qui fait la fierté de notre belle et grande région, en nous rappelant les bases de notre identité propre. Le temps est venu de faire en sorte que cette grande aventure typiquement gaspésienne puisse continuer à nous faire vibrer », exprime Claudine Roy, présidente d’honneur de la campagne de solidarité « Autour du feu pour Petite-Vallée ».

À PROPOS DU THÉÂTRE DE LA VIEILLE FORGE

Le Théâtre de la Vieille Forge est un diffuseur pluridisciplinaire faisant partie de la grande famille du Village en chanson de Petite-Vallée. À l’instar du Festival en chanson, il célébrait ses 35 ans en 2017. Le lieu avait connu sa dernière rénovation majeure en 2001. Il était assuré pour un 1,7 M$ et les derniers versements de remboursement du prêt initial étaient prévus pour 2021. Entre 2001 et 2017, la notoriété, la fréquentation et les besoins de l’organisme ont grandi de manière fulgurante, amenant ses propriétaires à penser à des travaux majeurs afin d’améliorer les conditions de travail des employés des services d’accueil et de restauration.