Michel Dallaire est une figure incontournable du design industriel depuis 50 ans. Il a conçu la torche des Jeux olympiques de Montréal, en 1976, le mobilier urbain du Quartier international, le mobilier destiné au public de la Grande Bibliothèque, le vélo en libre-service BIXI et bien d’autres réalisations encore. Cet automne, les éditions du passage célèbrent ce demi-siècle de pratique en publiant la toute première monographie sur Michel Dallaire, beau-livre qui retrace le parcours de celui qui a participé de près à la création de notre identité collective.

 

Un portrait complet du plus célèbre des designers industriels québécois

« C’est en allant chercher l’expression qui évoque au plus près la fonction que l’on donne une signifiance aux formes. » MICHEL DALLAIRE

Depuis ses débuts comme designer lors de l’Expo 67, Michel Dallaire crée des objets qui embellissent notre quotidien. Le livre Michel Dallaire, de l’idée à l’objet nous permet de découvrir le processus créatif foisonnant et rigoureux du grand designer sous la plume de Myriam Gagnon, journaliste en design et auteure. Comment se crée un objet dans la tête de Michel Dallaire ? Comment cet objet prend-il forme ? La réponse se trouve dans ce livre-évènement, fruit d’une série d’entretiens entre la journaliste et le designer.

Un ouvrage essentiel sur le design

Michel Dallaire, de l’idée à l’objet retrace l’ensemble de la carrière et de la production prolifique de ce créateur hors pair. Enrichi de nombreuses photographies, dessins, croquis et images d’archives, le livre présente les œuvres marquantes de Michel Dallaire et s’attarde également sur le processus de création et de production, sur les contraintes et difficultés qui font la somme du travail d’un designer. Michel Dallaire, de l’idée à l’objet est une mine d’informations précieuses pour tous ceux qui s’intéressent au design en général.

En cette année anniversaire de Montréal, Michel Dallaire, de l’idée à l’objet est un ouvrage à dimension patrimoniale qui vient nous rappeler la marque que le designer a imprimée depuis 50 ans sur la métropole par le biais de ses nombreuses réalisations.

Le Musée de la civilisation présente l’exposition Dallaire. De l’idée à l’objet

En 2013, des créations de Michel Dallaire entrent au Musée de la civilisation : le vélo BIXI, le flambeau des Jeux olympiques de 1976, des moulages et des prototypes reliés à la vie domestique, aux sports et aux transports, ainsi qu’un fonds d’archives exceptionnel. Cette donation enrichit le secteur des métiers du 20e siècle de la collection nationale. Dès le 6 décembre prochain, et ce jusqu’au 26 août 2018, l’exposition Dallaire. De l’idée à l’objet sera présentée au Musée de la civilisation. « Un travail colossal se profile derrière les objets du quotidien et dans cette exposition. C’est plus de 80 objets et dessins originaux qui racontent la brillante carrière de Michel Dallaire. Il sera possible de découvrir et de comprendre, à travers cette exposition, le processus d’idéation, de création et de réalisation du grand designer », explique Stéphan La Roche, directeur général.

À propos de Michel Dallaire

Né à Paris, Michel Dallaire a étudié entre autres à l’Institut des arts appliqués à Montréal et à l’École supérieure des arts industriels de Stockholm. Membre actif de l’Académie royale des arts du Canada, officier de l’Ordre du Canada, officier de l’Ordre national du Québec et Compagnon des arts et des lettres, il est titulaire de deux doctorats honoris causa de la Faculty of Environnemental Design de l’Université de Calgary et de la Faculté d’aménagement de l’Université de Montréal. Entre autres prix et reconnaissances, il reçoit en 1991 le Prix Paul-Émile-Borduas, plus haute distinction accordée par le gouvernement du Québec dans le domaine des arts visuels. Depuis janvier 2015, il est conseiller sénior au sein du groupe Provencher_Roy, à Montréal, où il dirige les projets spéciaux liés à l’aménagement, au mobilier urbain et au design de matériel de transport.

À propos des auteurs

Journaliste spécialisée en design d’intérieur et de produits, Myriam Gagnon a écrit pour une foule de médias québécois, dont Le Journal de Montréal et ELLE Québec. Rédactrice en chef des magazines Chez soi, Les idées de ma maison et Plaisirs de vivre, elle est auteure de catalogues d’exposition et du Guide Montréal Design.

Stéphan La Roche, directeur général du Musée de la civilisation, Sylvie Toupin, conservatrice, et Lise Bissonnette, ancienne présidente de la BAnQ ont apporté leur contribution à cet ouvrage.

À propos des éditions du passage

Officiellement créée en 1999 par Julia Duchastel, la maison publie son premier livre en 2001. Au fil des années, les éditions du passage ont su s’affirmer comme une référence dans le domaine du livre d’art et du beau livre. La maison d’édition a fait le choix d’une haute exigence littéraire et iconographique. Chaque titre est le fruit d’une rencontre réalisée dans la volonté de faire naître la beauté et la réflexion.

Michel Dallaire, de l’idée à l’objet, 268 pages, couverture rigide avec bandeau dépliable, images en couleurs et en noir et blanc, publié en collaboration avec le Musée de la civilisation, à Québec, 9 x 12, 49.95 $, en librairie le 18 octobre 2018.