Un mois jour pour jour avant la sortie de son troisième opus, la chanteuse Nini Marcelle présente le premier extrait de ce nouveau projet : Je loge à ton enseigne. La chanson aux couleurs de pop scandinave parle de la beauté à travers la différence : « Pour moi, le plus grand sacrilège qu’on puisse faire sur cette planète, c’est d’empêcher deux personnes de s’aimer, sous prétexte d’une religion, d’un sexe, d’une nationalité et j’en passe » déclare Nini Marcelle. Dans ce texte, l’auteure-compositrice-interprète tente d’exprimer toutes les merveilles qu’elle voit chez ceux qui osent être pleinement eux-mêmes et qui aiment au dépit du jugement des autres.

« Mais moi je t’aime peu importe qui tu aimes
Peu importe qui tu es, peu importe qui tu aimes
Je loge à ton enseigne peu importe qui tu aimes
Peu importe qui tu es tant que tu aimes »
Le nouvel album de Nini Marcelle sera disponible à compter du 6 octobre prochain. À nous la beauté proposera un univers musical à la fois dense, envoûtant et accessible. Cet album, réalisé par Jean Massicotte (Jean Leloup, Lhasa De Sela, Pierre Lapointe…), présentera 10 titres originaux dont Nini Marcelle signe paroles et musiques, à l’exception de Les bras me tombent, dont le texte est signé par la championne du monde de slam, Amélie Prévost. Des mélodies accrocheuses, une plume sensible à la poésie vibrante et percutante, À nous la beauté amène un peu de lumière dans cette époque troublée.

À propos de Nini Marcelle
Originaire de Lac Beauport, près de la ville de Québec, Nini Marcelle est une comédienne professionnelle diplômée de l’École de théâtre du Cégep de Saint-Hyacinthe en 2000. Suite à ses études, elle enchaîne plusieurs productions théâtrales et comédies musicales, dont le spectacle Pied de Poule. En parallèle, elle fonde sa propre compagnie de théâtre, le Groupe party de cuisine, pour laquelle elle écrit, joue et produit deux pièces : Six mois avant Noël (Salle Fred Barry, 2004) et L’air et la chanson (La Chapelle, 2007). Elle est également très active dans le milieu du doublage, prêtant sa voix à des actrices comme Ellen Page et Kristen Stewart. En 2003, elle commence à se consacrer plus sérieusement à la chanson en fondant le groupe Nini Per Os. C’est en 2011 qu’elle enregistre son premier album solo, Je marche dans mes pas, réalisé par Davy Gallant. En 2014, un deuxième opus voit le jour, le EP Passer la frontière (toujours réalisé par Davy Gallant). Enfin, en 2015, elle signe, avec Joseph Perrault, sa première conception musicale pour le théâtre avec le spectacle Fifi Brindacier (La Roulotte).