1999, le long métrage documentaire de Samara Grace Chadwick, coproduit par l’Office national du film du Canada (Parabola Films/Beauvoir Films/ONF), fera ses débuts sur la scène internationale au prestigieux Festival international de cinéma Visions du Réel, qui se déroule en Suisse du 13 au 21 avril.

Vers la fin des années 1990, la communauté acadienne de Moncton est marquée à jamais lorsque la mort frappe une école secondaire. Dans 1999, un film impressionniste tout en douceur, Samara retourne dans la ville qu’elle a fuie alors qu’elle était adolescente pour se replonger dans les souvenirs qui y sont toujours enfouis. L’absence laissée par la vague de suicides d’adolescents résonne encore de questions sans réponses, de traumatismes et de regrets. La cinéaste rencontre des gens inspirants qui portent en eux une grande douleur et qui, seize ans plus tard, peuvent enfin se conforter mutuellement en brisant un long silence. Au final, 1999 entremêle différentes voix et suscite une réflexion collective sur l’intériorisation du deuil et sur la nécessité d’apprendre à affirmer son désir de survivre.

1999 est produit par Parabola Films (Selin Murat et Sarah Spring), en coproduction avec Beauvoir Films (Aline Schmid) et l’ONF (Kat Baulu du Studio du Québec et de l’Atlantique; Jac Gautreau du Studio de la francophonie canadienne – Acadie) en collaboration avec Radio-Canada Acadie (Marie-Claude Dupont), le CALQ, la SODEC, ainsi qu’avec le soutien à l’international d’Eurimages par l’entremise de Telefilm Canada. Le film est porté par la musique originale du musicien suisse Cyril Hahn et des musiciens acadiens Gabriel Malenfant, du groupe Radio Radio, et de Vivianne Roy, de Hay Babies.

Coproduction canado-suisse, le film sera projeté dans la section Compétition nationale à Visions du Réel. 1999 a été lancé aux Rendez-vous Québec Cinéma, à Montréal, après une projection spéciale tenue à Moncton.

Samara Grace Chadwick a grandi à Moncton, au Nouveau-Brunswick, et a quitté la ville à l’âge de 16 ans. Titulaire d’un doctorat en études culturelles, elle a travaillé pendant plus de 15 ans en tant que cinéaste, monteuse et programmatrice de festivals dans le milieu du documentaire un peu partout en Europe, en Amérique du Nord et en Amérique du Sud. Elle est actuellement programmatrice pour le Points North Institute et le Festival international du film de Camden. Elle a aussi collaboré avec le Festival Hot Docs à Toronto, les RIDM à Montréal et avec Philip Gröning Filmproduktion à Berlin.

L’ONF en bref

L’ONF est le producteur public canadien d’œuvres audiovisuelles primées et créatives, qu’il s’agisse de documentaires, d’animations d’auteur, de récits interactifs ou d’expériences participatives. De St. John’s à Vancouver, les producteurs et productrices de l’ONF sont bien intégrés au sein des collectivités du pays et travaillent avec des créateurs et des créatrices de talent pour produire des œuvres innovantes et socialement pertinentes. L’ONF est un chef de file en matière de parité hommes-femmes dans la production de films et de médias numériques. Guidé par les recommandations de la Commission de vérité et réconciliation, il s’emploie à affermir la production autochtone. Les œuvres de l’ONF ont remporté au-delà de 7000 récompenses, dont 20 prix Écrans canadiens, 17 prix Webby, 12 Oscars et plus de 100 prix Génie. Pour y accéder, allez à ONF.ca ou téléchargez les applications de l’ONF pour appareils mobiles.