Encensée par le public et la critique, la comédie dramatique de Marie-Andrée Labbé est de retour dès le mercredi, 21 mars, dans la section VÉRO.TV d’ICI TOU.TV EXTRA. Cette deuxième saison de TROP comporte 13 épisodes de 30 minutes, dont les deux premiers seront disponibles gratuitement sur ICI TOU.TV.

On retrouvera les sœurs Desbiens quelques mois après la fin de la 1re saison. Anaïs (Virginie Fortin) se pose des questions sur son avenir en tant qu’artiste, tandis qu’Isabelle (Evelyne Brochu) est animée par un désir d’affirmer davantage ce qu’elle pense. Les deux sœurs semblent toutefois repousser le moment du déménagement d’Anaïs. Celle-ci craint-elle de voler de ses propres ailes? Ou est-ce plutôt Isabelle qui veut protéger sa sœur le plus longtemps possible?

Manuela (Alice Pascual) et Samir (Mehdi Bousaidan) préparent l’arrivée du bébé, avec toutes les angoisses qu’un tel évènement génère. Manuela remet en question la qualité du monde dans lequel elle vit et se demande si elle a le goût de le faire subir à son enfant. Évidemment, à huit mois de grossesse, ces questionnements arrivent un peu tard. Marc-Antoine (Éric Bruneau) poursuit sa « détox » d’Isabelle. Suivant les conseils de sa psy (Élyse Marquis), il fait l’achat d’un chalet dans lequel il s’isole pour se rapprocher de lui-même. Le projet est-il à la hauteur de l’homme que Marc-Antoine souhaite devenir? Un tournage force Romain (Pierre-Yves Cardinal) à quitter la ville pour quelque temps et, contre toute attente, la séparation renforce les sentiments d’Anaïs envers lui. Reste à savoir quelles conséquences l’absence prolongée de Romain aura sur l’état mental déjà fragile d’Anaïs.

La saison 2 nous permet de découvrir quelques nouveaux personnages. On fait la rencontre d’Olivier (Jean-François Provençal), le sympathique, mais mésadapté compagnon de course d’Anaïs. Il y a aussi Charles (Jean-Philippe Perras), le séduisant nutritionniste du Centre Mieux-Vivre. Manuela et Anaïs voient en lui un candidat parfait pour aider Isabelle à oublier Marc-Antoine. Au travail, Isabelle et Myriam (Anne-Marie Cadieux) accueillent Louis St-Amand (François Létourneau), le nouveau coordonnateur surqualifié de La Station. Les affres de la famille Desbiens se vivent aussi à travers la crise de couple de Carole (Louise Portal) et Clément (Germain Houde), le papa des filles.

Anaïs et Isabelle poursuivent leur quête d’émancipation et découvrent que parfois, leurs rôles peuvent être inversés. Celle qui a le plus besoin de l’autre n’est pas toujours celle qu’on pense.

La réalisation a de nouveau été confiée à Louise Archambault (Gabrielle, Catastrophe, Nouvelle adresse, This Life) pour les épisodes 1 à 9 et Chloé Robichaud (Sarah préfère la course, Féminin/Féminin, Pays) pour les épisodes 10 à 13. La série est produite pas Sylvie Gaudreault et Josée Vallée de Sphère Média Plus, une division de DATSIT Sphère Inc.

MOT DE VÉRO
« Je suis très excitée du retour de la série chouchou de VERO.TV! Bien hâte de retrouver les personnages attachants, complexes et drôles de Marie-Andrée Labbé (interprétés de si brillante façon) ainsi que la réalisation lumineuse de Louise et Chloé. »

LES PREMIERS ÉPISODES
ÉPISODE 1:
Isabelle (Evelyne Brochu) et Marc-Antoine (Éric Bruneau) aident Manuela (Alice Pascual) et Samir (Mehdi Bousaidan) à déménager dans leur minuscule appartement. Parviendront-ils à leur faire voir les côtés positifs de cette nouvelle étape de leur vie? Anaïs fait tout pour ne pas affronter le départ de Romain (Pierre-Yves Cardinal), qui quitte pour plusieurs semaines. Pendant sa séance de course à pieds, elle fait la rencontre d’Olivier (Jean-François Provençal), avec qui elle se lie rapidement d’amitié. Au Centre Mieux-vivre, Catherine (Valérie Blais) confronte les deux sœurs sur le déménagement d’Anaïs qui n’a pas encore eu lieu. Charles (Jean-Philippe Perras), le séduisant nutritionniste du centre, interrompt la rencontre et pique la curiosité d’Isabelle.

ÉPISODE 2:
Malgré les mises en garde de sa sœur Isabelle (Evelyne Brochu), Anaïs (Virginie Fortin) est tout sourire lorsqu’elle se rend à La Station pour son rendez-vous avec Myriam Champagne (Anne-Marie Cadieux). Les appréhensions d’Isabelle étaient-elles fondées ? Suivant les conseils de Manue (Alice Pascual), Isabelle appelle Charles (Jean-Philippe Perras) dans le but de le revoir. La chimie opère, mais leur premier rendez-vous prend une tournure humiliante pour Isabelle. Manue croise la route d’une vendeuse de vêtements pour enfants qui exprime ses opinions arriérées sur la théorie des genres. Manue réussira-t-elle à garder son calme ?

ÉPISODE 3:
Aux premières loges des élans créatifs d’Anaïs (Virginie Fortin), Isabelle (Evelyne Brochu) hésite à accepter l’invitation de Charles (Jean-Philippe Perras) pour aller prendre un verre. Marc-Antoine (Éric Bruneau) apprivoise lentement son nouveau style de vie. A-t-il l’étoffe d’un homme des bois ? Élaine (Élyse Marquis), sa psy, y voit une belle façon pour lui de se guérir d’Isabelle. Mais a-t-elle une autre idée en tête ? Alors qu’Isabelle avait finalement cédé à la tentation de revoir Charles, un événement choc vient bousiller ses plans.

ÉPISODE 4:
Isabelle (Evelyne Brochu) réussit à convaincre le renommé Louis St-Amand (François Létourneau) de venir en entrevue à La Station pour le poste de coordonnateur. Myriam (Anne-Marie Cadieux) et Isabelle tombent vite sous son charme. Louis s’impose rapidement comme étant le candidat idéal. En pleine célébration de leur nouvelle collaboration, elles découvrent un côté sombre et insoupçonné de ce dernier qui fait dégonfler leur enthousiasme. Anaïs (Virginie Fortin) est très déstabilisée lorsqu’elle apprend que le voyage de Romain (Pierre-Yves Cardinal) sera prolongé.

LES NOUVEAUX PERSONNAGES

OLIVIER (Jean-François Provençal)
Olivier est le nouveau partenaire de course d’Anaïs, avec qui il se lie rapidement d’amitié. Olivier est ouvert, drôle et a une bonne écoute. Comme Anaïs, il est un peu bizarre et se sent à l’écart dans la société. À l’extérieur de ses pénibles séances de course, il est poseur de gypse et ne côtoie presque personne. Mais il est à l’aise avec Anaïs comme s’ils se connaissaient depuis toujours. Ils s’apportent mutuellement beaucoup de bonheur, plus qu’ils ne l’imaginent.

CHARLES (Jean-Philippe Perras)
Charles est le nouveau kick d’Isabelle, son premier vrai rebound après Marc-Antoine. Il est nutritionniste au Centre Mieux-Vivre et aussi chef cuisinier/livreur à vélo. Charles connaît beaucoup de choses sur beaucoup de sujets et il se plaît à étaler ses connaissances à qui veut bien (ou pas) l’entendre. En amour, c’est un être attentionné et à l’écoute de sa blonde. Mais il s’avère avoir aussi une tendance envahissante et possessive.

LOUIS ST-AMAND (François Létourneau)
Louis est le nouveau coordonnateur de La Station. Il est cultivé, confiant et toujours bien mis. Son impressionnant CV fait de lui quelqu’un de surqualifié pour la job, mais il est dans une période de sa vie où il sent le besoin de ralentir la cadence.

CLÉMENT DESBIENS (Germain Houde)
Clément est le père d’Isabelle et Anaïs. Peu bavard, il est souvent dans l’ombre de Carole. Mais tout comme sa femme, derrière son small talk se cache quelqu’un de très sensible, peut-être même encore plus qu’elle. Il ne possède pas les outils pour exprimer ses émotions, ce qui fait qu’il a souvent l’air maladroit. Il adore ses filles mais ne sait pas trop comment leur communiquer son amour autrement qu’en réparant des gogosses dans leur appartement.

ÉLAINE (Élyse Marquis)
Élaine est la psychologue de Marc-Antoine. Elle se sent particulièrement près de lui. On ne peut pas dire si c’est le charme légendaire de Marc-Antoine qui fait effet sur elle ou si elle est du genre à trop s’attacher à ses patients. Cela fait en sorte qu’on ne peut jamais vraiment déceler si ses conseils sont objectifs ou s’ils cachent un intérêt personnel.

RACHEL (Macha Limonchik)
Rachel rencontre Anaïs dans un atelier de groupe au Centre Mieux-Vivre. Elle voit rapidement en celle-ci l’alliée idéale pour l’aider à réaliser un projet de couple qui lui est très cher.

JEAN-MARC (Marc Béland)
Jean-Marc est l’oncle préféré d’Isabelle et Anaïs. Il vit toujours au Saguenay, mais il lui arrive parfois de partir sur des dérapes, ce qui oblige toute la famille à se mobiliser pour le retrouver.