Bernard Brault – 42 ans de passion

Il y a dans la vie, un déclic qui se produit pour chacun d’entre nous. Pour Bernard Brault, photographe de presse, c’était en 1976. Celui-ci a vu une de ses photos dans le journal Le Courrier du Sud, sur la rive sud de Montréal. Cette photographie de hockey fît la une du journal et il aima ça. C’est à ce moment que sa grande carrière de photographe de presse débuta.

Bernard Brault admirant son oeuvre.

Depuis 42 ans, Bernard Brault poursuit sa passion en travaillant, dans un premier temps, pour Le Courrier du Sud, en 1976. Il y restera environ 8 ans. De 1981 à 1986, il a travaillé pour Reuters et United Press Canada où il contribue à certains magazines. Depuis 1984, il est photographe professionnel du grand journal quotidien : La Presse.

Bernard Brault se spécialise dans la photographie de sports. Il a participé à 12 jeux olympiques depuis 1994, à plusieurs matches des Canadiens de Montréal, à des courses automobile (Grand Prix du Canada), a rencontré Gilles Villeneuve, et participé à des matches de boxes et plusieurs autres. Il a aussi couvert des occasions politiques avec, entre autres, René Lévesque et aussi des événements d’envergures musicaux, comme plus récemment, le spectacle du chanteur Elton John, à Montréal.

 

 

Gilles Villeneuve célébrant sa seconde place au Grand Prix de Montréal en 1979.

Bernard Brault n’est pas connu seulement qu’au Québec mais aussi mondialement. Il a gagné plusieurs prix et mentions pour ses photos tant au Canada qu’ailleurs dans le monde, dont plus de 200 sur 4 continents. En 1985, il a gagné le prix du concours international de la meilleure photo sportive, en France. En 1988, il remporte le 3e prix de National Press Photographers Association (NPPA), dans la catégorie « Sports », aux États-Unis. En 1996, il est nommé « Photographe de l’année » de la Eastern and Western Canadian News Photographers Association. En 2004, c’est le prix du magazine « L’actualité » qu’il remporte. Toujours en 2004, il obtient le prix de la NPPA, dans la catégorie « Sports ». En 2008, il remporte le prix de la photo de l’année, dans la catégorie « Portraits », de l’Association des photographes de presse du Canada. En 2015, 2016 et 2018, il est lauréat pour la photographie de l’année, en France, dans les catégories « Spectacles » et « Sports ». Et enfin, en 2017, il est choisi photographe de l’année, par la NPPA, dans la catégorie « New England ».

 

 

 

Elton John au Centre Bell, le 4 octobre 2018.

Bernard Brault a également publié, aux Éditions La Presse, quelques livres concernant l’art de faire de la photographie : « Je réussis mes photos », avec Stéphane Champagne, en 2010. En 2013, il publie « Je réussie mes photos de vacances ». Il publie un autre livre sur ses photos de hockey : « 40 ans de hockey dans l’œil de Bernard Brault », en novembre 2016.

C’est un Bernard ému et heureux que j’ai eu la chance de rencontrer dimanche dernier. Ses photos sont en très grands formats et valent le déplacement. Elles ont toutes des émotions et une histoire à nous raconter.

 

 

 

René Lévesque lors de son discours en 1980.

Le Musée National de la Photographie à Drummondville accueille Bernard Brault jusqu’au 21 avril 2019.

Le Musée National de la Photographie se trouve au 400 de la rue Hériot, à Drummondville. Pour consulter les heures d’ouverture ou pour voir les prochaines expositions, consultez leur site internet à cette adresse : https://www.museedelaphoto.info/

Crédits Photo vernissage: Éric Côté

Autres Crédits Photos: Bernard Brault

Author: Éric Côté

Share This Post On
%d blogueurs aiment cette page :