Le jeune violoniste canadien Blake Pouliot, en compagnie de la talentueuse pianiste Hsin-I Huang, présente Ravel-Debussy: Sonates. Cet album, sous l’étiquette Analekta, est composé de chefs-d’œuvre de maturité et de raffinement de deux compositeurs majeurs de la première moitié du XXe siècle : Maurice Ravel et Claude Debussy.

Considéré comme un des jeunes artistes les plus prometteurs et une étoile montante, Blake Pouliot a gagné le premier prix du concours Manuvie de l’Orchestre symphonique de Montréal (OSM) en 2016. Le quotidien Toronto Star l’a décrit comme « un de ces talents exceptionnels qu’on voit seulement une fois dans une vie ». De son côté, le journal montréalais La Presse a écrit à son sujet « Manifestement. Absolument. Certainement un virtuose… » après sa performance du Concerto pour violon de Korngold lors de ses débuts avec l’OSM – sous la direction de Vasily Petrenko en février 2017.

Un talent déjà reconnu
Maintenant représenté par l’agence Opus 3 Artists, de New York, Blake Pouliot a effectué ses débuts à 11 ans avec l’orchestre Toronto Trinity Chamber Orchestra. Puis, il a joué comme soliste avec de nombreux ensembles, dont : Aspen Philharmonic Orchestra, l’OSM, National Arts Centre Orchestra, Pacific Symphony, Sofia Philharmonic Orchestra, Toronto Symphony Orchestra, Vancouver Symphony Orchestra et Colburn Orchestra. L’été dernier, il a parcouru l’Amérique du Sud, jouant avec l’orchestre YOA Orchestra of the Americas, sous la direction des chefs Carlos Miguel Prieto et Paolo Bortolameolli.

Sensibilité et virtuosité
Les sonates pour violon et piano témoignent des conceptions très différentes des deux maîtres. Si Debussy imbrique les timbres de violon et de piano jusqu’à les fondre, Ravel, lui, travaille dans le sens d’une plus grande individualisation des parties instrumentales. Les pièces Tzigane et Beau Soir complètent ce panorama, où la sensibilité et la virtuosité des interprètes sont mises à l’honneur dans cet enregistrement réalisé à l’Église St-Augustin-de-Mirabel, en septembre 2017.

À propos d’Analekta
Fondée en 1987 par François Mario Labbé, Analekta est la plus importante maison de disques classiques indépendante au Canada. L’entreprise a réalisé plus de 500 albums, enregistré plus de 200 musiciens parmi les plus en vue au pays et a remporté de nombreux prix. En mai 2017, les œuvres au catalogue d’Analekta atteignaient le plateau des 100 millions d’écoutes sur les plateformes de diffusion en continu à l’échelle internationale.