Dane – L’Agora de la danse présente Deux squelettes de Priscilla Guy et Sébastien Provencher du 30 janvier au 2 février !

Deux squelettes de Priscilla Guy et Sébastien Provencher

À l’Agora de la danse du 31 janvier > 1 février à 19h + 2 février à 16h


Deux squelettes au gym. Deux squelettes en entrevue à la télé. Deux squelettes à la plage… Dans une suite de tableaux tragicomiques, deux artistes dépouillés de leur enveloppe charnelle veulent aller au fond des choses. Une véritable quête existentielle contemporaine, drôle à l’os ! Entre l’heure du thé et une séance d’entraînement, les deux artistes-squelettes cherchent leur identité profonde, adoptent de saines habitudes de vie, épousent les modes de pensée, empruntent des idées. Leur périple se déploie dans un mutisme de plus en plus inquiétant…Priscilla Guy et Sébastien Provencher partagent la scène avec Renaud Paradis (comédien) ainsi qu’avec Philip Hornsey, Hugo Bégin, Renaud Gratton et Benoit Paradis (musiciens) pour une approche résolument interdisciplinaire. Entre danse, théâtre et musique, ce spectacle aussi délirant que superlatif porte un regard sur la culture populaire, les dérives du web et la superficialité des rapports humains. La démarche radicale des deux artistes-squelettes aborde avec humour le star-système et la vacuité découlant parfois de la surabondance d’informations à laquelle l’humain contemporain est exposé.

Fondée en 2007 par Priscilla Guy, Mandoline Hybride déploie un répertoire chorégraphique allant de la scène aux espaces publics, en passant par la cinédanse. Ses créations sont diffusées aux échelles locale et internationale. Entourée d’êtres aux esprits vifs, Priscilla Guy tisse patiemment la toile d’un langage singulier qui se déplie à l’infini au gré des événements politiques, sociaux et artistiques qui sous-tendent le travail créatif. Avec sa signature résolument plurivoque et ses projets pour la communauté, Mandoline Hybride affirme son mandat éclectique et son caractère inclassable. Deux squelettes, cocréé par Sébastien Provencher et Priscilla Guy, s’inscrit dans cette mouvance curieuse et avisée. Chorégraphe et interprète, Sébastien Provencher danse pour plusieurs chorégraphes dont Emmanuel Jouthe, Manon Oligny, Helen Simard, puis développe son propre travail de création. Sa pièce Children of Chemistry sur les stéréotypes masculins a remporté le prix Coup de coeur du public au festival Quartier Danses 2015.

Production Mandoline Hybride
Création et performance Priscilla Guy, Sébastien Provencher
Comédien Renaud Paradis
Musiciens Hugo Bégin, Renaud Gratton, Philip Hornsey, Benoit Paradis
Création sonore Michel F. Côté
Composition Maurice-G. Du Berger
Texte Dany Boudreault
Répétitrice Emilie Morin
OEil extérieur Anne Thériault
Conception lumières Hugo Dalphond
Direction technique Samuel Thériault
Résidences de création Agora de la danse, La Chapelle – Scènes contemporaines, Maison de la Culture Plateau-Mont-Royal, Théâtre Hector-Charland/Centre d’arts Diane Dufresne

 

+ 24 janvier | Midi-coulisses dès 12 h

À suivre: Spectacle famille: Cas Public convoque la magie de Cendrillon!

Not Quite Midnight – Cas Public – HORS-SÉRIE
9 février – 15h

Cas Public convoque la magie et la force de résilience de Cendrillon. Six danseurs troquent leurs chaussons de danse pour une pantoufle de verre dans cette nouvelle création qui rend hommage aux qualités de coeur et d’esprit permettant de surmonter les épreuves, de se surpasser et de s’accomplir. Rompue à l’exercice de décortiquer les grandes oeuvres classiques, la compagnie propose ici une autre manière de se laisser saisir, de se laisser conter la force poétique et lyrique de ce chef-d’oeuvre de notre imaginaire collectif. L’équipe de création puise à la fois dans les contes de Perrault et des frères Grimm, dans les opéras de Rossini et de Prokofiev – retravaillés par le compositeur Martin Tétreault –, et dans les versions moins connues de la tradition orale pour sa relecture du conte emblématique.

Compagnie Cas Public Chorégraphie Hélène Blackburn Interprétation Alexander Ellison, Cai Glover, Robert Guy, Daphnée Laurendeau, Carson McDougall, Danny Morissette Musique Martin TétreaultScénographie et éclairages Emilie B-Beaulieu, Hélène Blackburn Conseillère à la dramaturgie Sophie Lesort Vidéos Les enfants lumière – Galton Célestin et Camille Blackburn Photos Claudia Chan Tak, Damian Siqueiros Assistante à la chorégraphe Tina Beyeler Assistant à la chorégraphe Marq Frerichs Apprentis à la création Adrianne Bélanger, Nicolas Boivin Entraînement des danseurs Spiral Fitness avec VaggCostumes Michael Slack Direction technique Emilie B-Beaulieu Résidences de création Agora de la danse, Maison de la Culture Frontenac, Maison de la Culture Mercier, Université de Kent à Canterbury, Teatro Cucinelli de Solomeo Coproducteurs Agora de la danse, Teatro Cucinelli de Solomeo, Ville d’Alma Spectacles // Vidéo ici

Billetterie : 514 525-1500

Pour en savoir plusagoradanse.com

Author: Communiqués

Share This Post On
%d blogueurs aiment cette page :