Daniel Miller: Errances

Avec mon arrivée ici à Arts & Culture, une de mes missions est de vous faire découvrir des artistes photographes d’ici et d’ailleurs. Notamment, via des livres photographiques.

Pour le deuxième article de cette série, je vous présente le livre Errances de l’excellent photographe, Daniel Miller.

Daniel Miller fait partie de ces photographes flâneurs qui perpétuent cette importante école photographique qui donné, au fil des ans, de nombreuses images aujourd’hui incontournables. Avec son approche subjective de la rue, il ne cherche pas à documenter des événements particuliers comme une manifestation ou un accident quelconque. Ce qui l’intéresse, c’est de donner libre cours à son imaginaire ainsi qu’aux émotions que lui procurent ces rencontres furtives avec d’autres personnages. C’est ce que Robert Doisneau décrivaient très justement comme « le théâtre de la rue ». -Gilbert Duclos

Ce magnifique livre de Daniel Miller est paru aux Édition Cayenne en Novembre 2016. Daniel est un ami à moi et laissez-moi vous dire qu’il est d’un grand talent. Les photos présentées dans son ouvrage sont tout simplement magnifiques. Certaines photos vous feront sourire alors que d’autres beaucoup plus sérieuses vous feront peut-être réaliser que la vie est fragile. Daniel documente la vie et il le fait d’une manière extraordinaire. Si vous vous intéressez un temps sois peu à la photo de rue / documentaire, Errances sera un livre que vos yeux dévoreront tout simplement.

À ce sujet, je lève mon chapeau au Éditions Cayenne car grâce à eux, le livre de Daniel est d’une grande qualité. Le choix du papier, la qualité d’impression.. tout y est ! Si vous désirez obtenir une copie de ce bouquin, suivez ce lien et commander votre exemplaire dès aujourd’hui.

Voici une entrevue-vidéo réalisé par François Nadeau:

 

Gaetan Cormier, photographe
Site web

Author: Gaétan Cormier

Share This Post On
%d blogueurs aiment cette page :