De grandes annonces pour VUE SUR LA RELÈVE ! | Soirée-bénéfice d’ouverture le 8 mai

Soirée-bénéfice d’ouverture le 8 mai | De grandes annonces pour l’organisme qui porte l’événement!
Arrivée d’Étienne St-Laurent à la direction générale
Départ à la retraite de la fondatrice Marie-André Thollon
L’organisme Créations Etc… devient Vue sur la Relève

Le Festival Vue sur la Relève, présenté par Québecor, officialisera trois grandes nouvelles lors de sa soirée-bénéfice d’ouverture qui aura lieu le 8 mai prochain à compter de 18h au Monument-National. Au cours de cette soirée présentée par KPMG, la Caisse d’économie solidaire et le Monument-National, sous la présidence d’honneur de Stéphane De Broux, Associé chez KPMG, l’organisation soulignera le départ à la retraite de sa fondatrice Marie-André Thollon, en plus de présenter son nouveau directeur général, Étienne St-Laurent. De plus, l’organisme chapeautant le festival, Création Etc…, procèdera officiellement à son changement de nom pour devenir Vue sur la Relève.

Ces importantes annonces, qui se feront au cours du cocktail d’ouverture, seront suivies à 20h du spectacle-bénéfice d’ouverture mettant en vedette Klô Pelgag, qui a bénéficié de l’apport du Festival à ses débuts. Elle offrira une heure de son spectacle acclamé partout au Québec et en Europe. Elle sera précédée de plusieurs artistes de différentes disciplines qui performeront un extrait de leur spectacle lors d’un spectacle-vitrine festif, conçu par Priscilla Lapointe, donnant un avant-goût de la diversité proposée lors du Festival.

Départ à la retraite de la fondatrice Marie-André Thollon

C’est lors de la soirée-bénéfice d’ouverture, qui ouvrira le bal de 10 jours de découvertes, que le conseil d’administration de l’organisme porteur du Festival soulignera le départ à la retraite de sa fondatrice, Marie-André Thollon. Cette dernière quittera le navire, le 31 mai prochain, après 35 ans de fidèles et loyaux services au sein de Créations Etc…, un organisme jeunesse national, dont la mission consiste à soutenir les jeunes de 5 à 35 ans, qui souhaitent aborder la pratique des arts de la scène comme carrière (Festival Vue sur la Relève), comme loisir (Camp des Arts Vue sur la Relève) ou comme moyen d’intégration sociale des jeunes par les arts (Projet Rousselot).

Marie-André Thollon n’entend toutefois pas pour autant s’arrêter là. Elle veut relever d’autres défis professionnels en tant que consultante dans le milieu des arts et de la culture. Elle assume d’ailleurs, depuis 2014, la direction de la programmation de la Salle ANM de Sainte-Adèle.

Nouveau capitaine à bord, Étienne St-Laurent

Le conseil d’administration en profitera également pour présenter le nouveau directeur général, Étienne St-Laurent qui, malgré son jeune âge, a une feuille de route impressionnante. En effet, Étienne a travaillé 15 années au sein du Théâtre de la Ligue Nationale d’Improvisation, dont sept à titre de directeur général. En plus d’avoir contribué à dépoussiérer ce joyau du patrimoine culturel québécois notamment en revampant sa mise en scène, il a contribué à l’élaboration et à la mise en place de tournées à travers la province, le pays et l’Europe.

Il a également structuré différentes interventions de médiation culturelle auprès de nouveaux arrivants en francisation, de sans-abri et de jeunes issus de milieux défavorisés en utilisant l’improvisation théâtrale comme moyen d’expression et de rapprochement.

Pour la télé, il a assuré le casting du Mondial d’impro Juste pour rire et des Grands duels de la LNI. En marge du 35e anniversaire de la LNI, il a mis sur pied un match d’impro bénéfice regroupant pas moins de 1200 personnes au Stade olympique et s’est vu co-décerner le titre de personnalité La Presse Radio-Canada en avril 2012. En 2015, il a co-conceptualisé La LNI s’attaque aux Classiques, spectacle repris depuis annuellement dans la programmation régulière d’Espace Libre.

En 2017, après avoir quitté la LNI, il a occupé le poste de responsable du développement pour le Groupe Le Vivier, carrefour des musiques nouvelles, regroupant 48 ensembles musicaux. Il y a assuré entre autres le rayonnement d’un spectacle jeunesse multimédia, Hectore Navigatore et les Géants du Saint-Laurent.

Il reprend aujourd’hui avec fougue les rênes de Vue sur la Relève, convaincu de la grande importance sociale et artistique de l’organisation, et entend bien travailler d’arrache-pied afin d’assurer son positionnement, son développement et sa reconnaissance.

Un changement de nom pour l’organisme

Le conseil d’administration a également décidé de changer le nom de l’organisme Créations Etc… pour Vue sur la Relève afin d’être plus représentatif de sa mission auprès de la jeunesse. La nouvelle direction générale et le comité de gestion auront du pain sur la planche en créant et positionnant la nouvelle identité visuelle et corporative de l’organisme.

Un comité de gestion déjà bien en selle

La nouvelle direction générale de l’organisme sera soutenue dans son travail par une équipe dynamique et impliquée qui forme le comité de gestion et est constituée des trois coordonnateurs des projets de l’organisme et de la coordonnatrice de l’administration et des finances. Il s’agit de Sarah Labelle, directrice artistique et coordonnatrice du Festival depuis déjà deux ans; Frédéric Chautard, coordonnateur du Camp des Arts depuis presque cinq ans; Camille Nolin, coordonnatrice du Projet Rousselot depuis quatre ans et de Margarita Herrera, coordonnatrice de l’administration et des finances depuis un an.

Un conseil d’admistration qui veille au bien de l’organisme

Pour pallier à une crise financière qui durait depuis 2010 et risquait la survie de l’organisme, le conseil d’administration, en 2016, à la suite de l’annonce du départ à la retraite de la fondatrice et directrice artistique, en 2018, a dû prendre les moyens nécessaires et abolir le poste de direction générale afin que l’organisme retrouve sa santé financière. La pérennité et le développement de l’organisme sont donc revenus à l’agenda pour les prochaines années.

Les membres du conseil d’administration sont :

Julien Lemieux, président, Chargé de projet, Carrefour jeunesse-emploi Montréal Centre-Ville
Julie Plewinski, trésorière, Consultante Senior, KPMG,
Mélanie Fillmann, secrétaire, Responsable du QG, FTA – Festival TransAmériques
et les administrateurs :

Michaël Bakouan, Associé & Directeur général, Sagecpro, SENC
Laurence D. Dubuc, M. Sc, Candidate au doctorat à l’École de relations industrielles Chargée de cours à l’Université de Montréal
Marianne Ferron, Coordonnatrice Culture / Numérique, Culture pour tous
Marie-André Thollon, Fondatrice et consultante, Vue sur la Relève
Spectacles et billetterie

La programmation 2018 du Festival s’annonce très prometteuse et diversifiée. Du 8 au 19 mai, des artistes de toutes les disciplines des arts de la scène et une première artiste en arts visuels présenteront leurs œuvres dans trois lieux accessibles et propices: le Monument-National pour les spectacles en danse, théâtre, conte et interdisciplinarité, Le Ministère pour les spectacles en chanson et musique, ainsi que la Place des Festivals pour deux antennes extérieures gratuites!

Aussi, le Festival s’est associé à Musique Nomade pour la sélection de deux artistes autochtones pour sa programmation officielle. Ce partenariat a pour motivation de communiquer aux artistes issus de toutes les minorités que l’équipe du Festival éprouve un réel désir de les soutenir et de leur offrir une plateforme de diffusion et des outils de professionnalisation.

Réservez vos soirées dès aujourd’hui grâce à la plateforme ePasslive pour les soirées au Ministère. Pour les spectacles au Monument-National, visitez le monumentnational.com. Pour la soirée-bénéfice d’ouverture, faites vite, car il ne reste que quelques places sur Lepointdevente.com. Les prix pour les spectacles en salles diffèrent selon les soirées, mais les antennes extérieures seront gratuites! Nous espérons grandement vous y voir!

 

Auteur: Communiqués

Partager cet article sur

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.