Divers – Françoise David et Mélissa Mollen Dupuis porte-paroles des marathons d’écriture d’Amnistie internationale

Marathons d’écriture : écrire ça libère !

Porte-paroles 2018 : Françoise David et Mélissa Mollen Dupuis

LES MARATHONS D’ÉCRITURE 2018

SERONT LANCÉS LE MERCREDI 7 NOVEMBRE PROCHAIN, À 10 H à Montréal, à la Maison du développement durable

Cette année, deux porte-paroles, Françoise David, ex-députée et militante féministe, et Mélissa Mollen Dupuis, militante et chroniqueuse innue, se joignent à Amnistie internationale Canada francophone (AICF) pour inviter le plus grand nombre de personnes à participer aux Marathons d’écriture : écrire, ça libère.

Écrire une lettre. Changer une vie

Les marathons d’Amnistie internationale ont une couleur particulière cette année : les femmes qui se battent pour les droits humains seront à l’honneur. Cette activité publique mondiale est importante, car elle permet de rejoindre une multitude de personnes pour transmettre des messages de solidarité et d’espoir à ces femmes d’action. Celles-ci sont fréquemment victimes de discrimination et de persécution parce qu’elles ont bravé le danger pour défendre les droits.

Depuis plus de 12 ans, les marathons d’écriture ont fait la preuve de leur efficacité. Les messages d’espoir contribuent à faire libérer de nombreuses personnes injustement emprisonnées et à améliorer le sort d’individus et de communautés. Le taux de réussite est de 75% !  Lors de l’édition 2017, plus de 5,5 millions d’actions ont été menées à travers le monde et près de 67 000 messages venaient du Québec.

Amnistie internationale Canada francophone (AICF) convie les médias au lancement des marathons d’écriture d’Amnistie internationale, le mercredi 7 novembre 2018 à 10h, à la Maison du développement durable, 50, rue Sainte-Catherine ouest, Montréal.

Le lancement se fera en présence de Françoise David, co-porte-parole des marathons, de la directrice générale d’AICF Béatrice Vaugrante, et des différents partenaires de l’édition 2018 qui appuient en grand nombre la campagne afin de rallier un plus large public : Katerine Fafard, présidente de l’Association des libraires du Québec, Catherine Harel-Bourdon, présidente de la Commission scolaire de Montréal, Valérie Gilker-Létourneau, présidente de l’R des centres de femmes du Québec, et Mercedes Roberge, présidente de la Table des regroupements provinciaux d’organismes communautaires et bénévoles.

  Melissa Mollen Dupuis

Melissa Mollen Dupuis est originaire d’Ekuanitshit sur la Côte-Nord. Après un long parcours professionnel durant lequel elle a partagé la richesse de sa culture innue au public, elle donne souffle en 2012, avec Widia Larivière, à la branche québécoise du mouvement Idle No More. En 2014, elle est nommée présidente du conseil d’administration du Wapikoni mobile et en 2017, elle reçoit le prix Ambassadeur de la Conscience d’Amnistie internationale aux côtés de cinq autres personnalités du mouvement des peuples autochtones du Canada et d’Alicia Keys. Depuis 2018, elle est responsable de la campagne Forêts menée par la Fondation David Suzuki.

Françoise David

Militante et femme politique féministe du Québec, Françoise David a été coordonnatrice du Regroupement des centres de femmes du Québec, puis élue présidente de la Fédération des femmes du Québec en 1994. Elle a été au cœur de la mise sur pied de la marche Du pain et des roses en 1995 et de la Marche mondiale des femmes contre la pauvreté et la violence, en 2000. En 2004, elle fonde Option citoyenne, un mouvement politique qui fusionnera avec l’Union des forces progressistes pour devenir Québec solidaire, dont elle sera co-porte-parole de 2006 à 2017. Élue députée dans la circonscription provinciale de Gouin en 2012 et réélue en 2014, elle a quitté la vie politique en 2017. Elle continue de mettre son engagement et son expérience au service des Québécoises et des Québécois.

 

Auteur: Communiqués

Partager cet article sur

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.