Exposition – La TOHU CÉLÈBRE 15 ANS DE MÉDIATION CULTURELLE

L’Espace Cascades de la TOHU présentera une nouvelle exposition, à compter du 21 décembre : 15 ans de médiation culturelle, une rétrospective de certain des nombreux projets mis sur pied en collaboration avec de précieux collaborateurs.

L’exposition se veut un hommage en images aux partenaires, aux artistes, aux organismes et aux écoles avec lesquels la TOHU a tissé des liens étroits et créé des projets de médiation porteurs. La médiation culturelle, ce sont des actions qui favorisent l’échange et la rencontre entre les citoyens et la culture. « Depuis 15 ans, la TOHU met en place des moyens d’accompagnement, de création, d’éducation et d’intervention destinés tant à la population du quartier Saint-Michel, qu’à tous les Montréalais », explique Stéphane Lavoie, directeur général et de la programmation.

En s’inspirant d’initiatives telles que la FALLA de Saint-Michel, les expositions sur son site ou les spectacles à l’affiche, la TOHU a développé une panoplie d’activités, toutes plus originales les unes que les autres, avec des partenaires hors du commun. Bien qu’elle ne constitue qu’un échantillon des multiples actions de médiation élaborées dans les 15 dernières années, cette exposition salue le talent et l’enthousiasme des partenaires qui ont concrétisé des ambitions créatives, souvent plus grandes que nature. Plusieurs collaborateurs offrent d’ailleurs leur témoignage dans le cadre de cette exposition.

Tout ce travail de médiation a pu se faire grâce à l’investissement généreux et à l’audace inébranlable d’artistes soucieux d’aller à la rencontre du public. La TOHU n’est pas peu fière d’être un « passeur », de culture, un rôle qui s’inscrit profondément dans sa mission.

Quelques statistiques
• La médiation culturelle offre chaque année à plus de 25 organismes et écoles des activités en lien avec la programmation de la TOHU.

• Les activités de médiation touchent à toutes les disciplines : arts du cirque, théâtre, danse, arts visuels ou toute autre forme des arts vivants.

• L’organisme « Une école montréalaise pour tous » permet à la TOHU d’entrer en contact avec des écoles défavorisées tant dans le quartier Saint-Michel qu’ailleurs sur l’île de Montréal. Cette collaboration a donné la chance à des milliers d’enfants de venir, souvent pour la première fois, dans un lieu dédié à la diffusion de spectacles.

• Plus de 550 activités et spectacles gratuits ont été offerts à la communauté.

• Pas moins de 1 000 artistes issus de toutes les disciplines ont collaboré aux activités de médiation de la TOHU.

• Plus d’une centaine d’expositions d’arts visuels ont été présentées.

• Plus de 115 falleros ont participé à la FALLA, l’événement phare de l’été.

• Depuis 15 ans, l’ensemble des activités de médiation de la TOHU ont rejoint des centaines de milliers de participants.

DEUX AUTRES EXPOSITIONS ACTUELLEMENT EN COURS À LA TOHU
La TOHU présente plusieurs expositions gratuites à longueur d’année, à l’extérieur comme à l’intérieur, qui valent la peine qu’on s’y attarde.

Frédéric back – Une vie d’engagement par Frédéric Back
Illustrateur et cinéaste reconnu qui a voué sa carrière aux questions environnementales, Frédéric Back a légué une œuvre forte, véritable plaidoyer poétique en faveur de la nature, dont l’emblématique L’homme qui plantait des arbres (1987), inspiré d’une nouvelle de Jean Giono, Tout-rien (1968), CRAC ! (1981), ou encore Le fleuve aux grandes eaux (1993). Avec une approche unique, l’artiste transmet ses convictions dans des œuvres qui traitent de questions environnementales et de préservation de la nature. Une occasion de découvrir ce grand artiste humaniste et le parc qui porte fièrement son nom.
Exposition extérieure.

Tous les jours jusqu’au 19 août 2019.Quel Cirque ! par le Fonds Jacob-William
Cette exposition regroupe une variété d’objets liés aux arts du cirque sous trois thématiques clés : les animaux, les clowns et les acrobates. Plus de 80 pièces de 1760 à nos jours sont exposées. Une exposition fabuleuse qui ancre le cirque contemporain dans ce qui a contribué à en faire sa grandeur. Le Fonds Jacob-William a été constitué au cours des 30 dernières années par Pascal Jacob et Christian William, deux collectionneurs français passionnés par l’univers circassien.

Exposition dans les coursives (couloirs intérieurs) de la salle de spectacle.
Tous les jours jusqu’en février 2019.

Author: Communiqués

Share This Post On
%d blogueurs aiment cette page :