Gilles Archambault livre un hommage à la littérature avec En toute reconnaissance (Boréal), en librairie le 5 juin

Gilles Archambault
livre un hommage à la littérature avec
En toute reconnaissance (Boréal)
Carnet de citations plutôt littéraires,
en librairie le 5 juin.

« Il m’est arrivé de placer un exergue au début d’un chapitre, d’une nouvelle, voire d’un roman. C’était pour moi une façon d’indiquer au lecteur où je me logeais, de lui faire part de mon état d’âme en quelque sorte, de lui éviter une éventuelle déconvenue. Si, au cours des années, j’ai transcrit dans un cahier de courts extraits de livres lus, ce n’était donc que pour mon propre usage. (…) Pourquoi ai-je décidé d’exhiber mon cahier bleu ? Bien modestement, en catimini, mais de le soumettre à un lecteur éventuel ? Un écrivain n’écrit pas pour ses tiroirs. Il doit en être un peu de même pour ses notes de lecture qu’il n’a jamais montrées à personne. Il a tout à risquer. Puisque ses choix sont personnels, qu’il les a souvent tenus pour secrets. »

Avec En toute reconnaissance, Gilles Archambault ouvre pour nous son cahier bleu, où il note les citations qui lui plaisent. Il en résulte un livre plus « archambaldien » que nul autre.

Depuis plus de cinquante ans, Gilles Archambault poursuit une œuvre qui lui a valu quelques distinctions prestigieuses (prix David 1981, Prix du Gouverneur général 1987, prix Fleury-Mesplet 2005) et, surtout, l’attachement d’un public fidèle et complice. Il a publié jusqu’ici une vingtaine de romans, ainsi que des récits, du théâtre et des chroniques.

©Maude de Varennes

Auteur: Communiqués

Partager cet article sur

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.