Guylaine Tanguay – 3764 Elvis Presley Blvd

Sous le thème D’Elvis Presley, la chanteuse Guylaine Tanguay a débuté sa nouvelle aventure musicale au Cabaret du Casino de Montréal, le 30 janvier dernier, devant une salle comble et heureuse de la revoir et de l’entendre à nouveau. Tout au long du spectacle, elle nous raconte des souvenirs de sa jeunesse, en chansons, avec des medleys d’Elvis Presley. Cette nouvelle aventure a pour titre : 3764 Elvis Presley Blvd, et elle fera le tour d’une trentaine de ville au Québec, ce printemps.

Guylaine Tanguay

Après avoir pris l’ascenseur avec la radieuse Claudette Dion accompagnée de sa famille, nous avons traversé le casino et rencontré deux gentils Elvis Presley, l’un habillé en bleu et l’autre habillé en blanc, avec des lunettes fumées. Ils nous montrèrent le chemin et nous expliquèrent que deux autres Elvis nous attendaient à l’entrée des ascenseurs. Nous les avons effectivement rencontrés et nous sommes monté au deuxième étage où est situé le Cabaret du Casino. Après avoir serré la main du grand Mario Pelchat accompagné de sa conjointe et son neveu, nous nous installions dans la salle pour nous préparer à recevoir la magie de ce nouveau spectacle.

 

 

Guylaine Tanguay

Country vous me demanderez? Bien sûr! Guylaine a réussi avec succès à adapter ces chansons rock’n’roll en chansons country. Elle nous a fait rêver et vibrer au son de Love me tender, Can’t help falling in love, Don’t be cruel et plusieurs autres succès du King Elvis Presley.

Elle chante également des succès qu’Elvis a lui-même repris comme Always on my mind de Willie Nelson, Hey Jude des Beattles et plusieurs autres chansons. De plus, elle ne passe pas sous silence les succès francophones et québécois de l’époque comme Si tu savais Elvis de Diane Dufresne ou encore des traductions de chansons d’Elvis, difficile à interpréter mais elle le réussi très bien : « Je t’aime, je te veux » traduction de I want you, I need you, I love you, pour ne nommer que celui-ci.

Mario Pelchat accompagné de sa conjointe.

De plus, elle vous fera rêvasser avec des interprétations de I can’t stop loving de Don Gibson ou de Sweet Caroline de Neil Diamond et quelques autres.

Accompagnée sur scène de six excellents danseurs (deux hommes et quatre filles) ainsi que de quatre merveilleux musiciens, ce spectacle est une réussite à coup sûr! Guylaine Tanguay est électrisante et pleine d’énergie. Elle nous montre son amour pour le chant à travers ses chansons. Elle prend également la peine de remercier son public et de lui dire combien elle l’aime et ça, à plusieurs reprises. C’est une très belle façon de se sentir apprécié des artistes. Merci Guylaine!

Pour connaître les dates ainsi que les villes que visitera Guylaine Tanguay ce printemps, consulter sa page internet, en cliquant le lien suivant https://www.guylainetanguay.ca/

Crédits photos: Éric Côté

Crédits photo Mario Pelchat: Dodie Light

Author: Éric Côté

Share This Post On
%d blogueurs aiment cette page :