Humanorium, l’étrange fête foraine

EXMURO arts publics présente cet été la tournée 2019 d’HUMANORIUM – l’étrange fête foraine, conçue et commissariée par Vincent Roy et Ève Cadieux :

GALERIE Photos @Lise Breton https://www.flickr.com/photos/[email protected]/albums/72157709575918001

  • Pour son grand retour à Québec, l’exposition est présentée à l’Îlot Fleurie, sous les bretelles de l’autoroute Dufferin-Montmorency (835, boulevard Charest Est) du 11 au 16 juillet dans le cadre du volet satellite du parcours d’art public Passages Insolites.
  • À Trois-Rivières, en partenariat avec Culture Trois-Rivières, présenté au Parc Champlain (1225, place de l’Hôtel-de-Ville) du 25 au 30 juillet.

Les artistes 2019 Photo @Lise Breton

HUMANORIUM est une manifestation artistique présentée sous la forme d’une étrange fête foraine. Inspirée de la tradition des XIXeet XXsiècles, qui étaient des laboratoires bouillonnants entremêlant technique et visuel sensationnel, science et art, vérité et fiction, cette exposition itinérante regroupe douze « attractions » fabuleuses présentant le travail d’artistes et collectifs en arts visuels et multidisciplinaires de renom qui questionnent l’être humain, ce qu’il est aujourd’hui.Un retour en force après trois années de tournée au Canada !

Après une grande première à Québec en 2016, l’exposition itinérante a voyagé à Montréal en 2017 puis à Summerside (Île-du-Prince-Édouard) et Saint John (Nouveau-Brunswick) à l’été 2018. Cet été, HUMANORIUM revient en force à Québec puis à Trois-Rivières avec ses roulottes et chapiteaux pour présenter des œuvres nouvelles, d’autres revisitées, mais toutes incontournables !

  • ERUOMA AWASHISH (Roberval) ET NICOLAS LÉVESQUE (Saguenay) proposent de visionner une vidéo au travers d’un mutoscope actuel, LA MACHINE À VUE KA MASINACTEPARIK, qui évoque avec force la beauté du métissage mais aussi la douleur, la persévérance et la quête d’une rédemption collective.
  • BGL Québec Le Carroussel Photo @Lise Breton

    Le trio BGL (Québec) présente un CARROUSEL déjanté, une plaque tournante interactive, qui propose quelques tours à d’intrépides passagers transformés, pour l’occasion, en marchandise.

  • JACK BURMAN (Toronto) nous invite dans LE MUSÉE DE LA MORT où des photographies post-mortem incitent à prendre conscience de la sensualité du corps, tout en s’approchant de la fine marge qui relie la vie à la mort.
  • DGINO CANTIN (Québec) créé un univers clos, décalé, qui mêle la représentation partielle du corps humain à des objets à la fois familiers et étrangers, formant ainsi la CHAMBRE DES CURIOSITÉS 1. À ses côtés, est installée SIRENOMENA : un spécimen rare en vitrine !
  • LE PETIT ACOUSMONIUM d’ÉRICK d’ORION (Montréal), sous une baraque de foire attractive, permet à l’imaginaire auditif et physique de plonger dans un maelstrom de rires et de cris.
  • En grande nouveauté cette année, LE DISEUR, un être supérieur créé par le COLLECTIF D’ARTISTES VIRTUELS FINLARMOIEMENT (Québec), vous attend au parloir…
  • JOAN FONTCUBERTA (Barcelone) montre des individus qui s’affichent sans scrupule dans l’immense FREAK SHOW qu’est devenu Internet, afin de se construire une nouvelle identité planétaire, souvent monstrueuse.
  • LOUIS FORTIER (Montréal) propose un inquiétant renversement des rôles dans la CHAMBRE DES CURIOSITÉS 2, alors que de nombreux faciès étonnés, emportés par les émotions, scrutent le spectateur qui devient celui qui est contemplé.
  • DOMINIC GAGNON (Montréal) invite les visiteurs à prendre place dans une salle de projection inusitée, le CINEMA L’ESPOIR, qui propose un film dans lequel il est question de fins du monde.
  • Tentez votre chance d’atteindre votre cible au STAND DE TIR et d’un même coup de tirer sur l’autoportrait de MARC SÉGUIN (Québec) : narcissisme et autodérision assurés !
  • ZOLTAR LE CADAVRE EXQUIS de THÉÂTRE RUDE INGÉNIERIE (Québec) est une machine de hasard, façonnée d’un bouclier ludique, qui s’adresse au public avec une syntaxe nouvelle, étonnante, digne d’un devin délirant.

Les commissaires Éve Cadieux et Vincent Roy Photo @Lise Breton

Cette exposition en art actuel est intrigante, on y entre sans gêne et on y fait la découverte d’œuvres surprenantes ! HUMANORIUM est un lieu de rassemblement en plein air hors du commun, tourné vers l’être humain dans toute sa beauté et ses multiples failles. C’est une expérience nouvelle, originale, tant pour des artistes professionnels que pour les publics qui sont appelés à découvrir gratuitement des œuvres dans un environnement ouvert et singulier.
Consulter la biographie des artistes et le descriptif des oeuvres :FR / EN

Vernissages

Le 11 juillet dès 17 h à Québec
Rendez-vous à Îlot Fleurie, 835 Boulevard Charest Est

Le jeudi 25 juillet dès 16 h à Trois-Rivières
Rendez-vous au Parc Petit Champlain, 1225, place de l’Hôtel-de-Ville

@Crédit photos: Lise Breton, photographe

Author: Lise Breton

Share This Post On
%d blogueurs aiment cette page :