« Je laisse les oeuvres parler d’elles-mêmes » L’espace contemporain de Montréal présente Adriana GARCIA

La galerie d’art L’espace contemporain de Montréal, située au 5175, av. Papineau (coin Laurier), présentera du 20 au 25 mars 2018, « Je laisse les oeuvres parler d’elles-mêmes », une exposition individuelle d’Adriana GARCIA. Le vernissage aura lieu, le samedi 24 mars de 14h à 16h. Vous y êtes cordialement invités. (Entrée libre) Le public aura accès à la galerie aux heures suivantes : mardi et mercredi de 12h à 18h, jeudi et vendredi de 12h à 20h, samedi et dimanche de 12h à 17h.

L’EXPOSITION « Je laisse les oeuvres parler d’elles-mêmes »

Cette première exposition d’Adriana GARCIA nous plonge dans l’univers personnel de l’artiste à travers ses états d’âme et le plaisir de créer. Elle nous transmet ses impressions et ses découvertes par la couleur, la forme et le geste, tous imprégnés d’un processus spontané de communiqué avec chaque centimètre d’une toile la fusion de son identité.

L’énoncé « Je laisse les oeuvres parler d’elles-mêmes » s’est imposé au fur et à mesure du processus de création, comme les couleurs dessinent une réflexion sur chacun de nous. Libres de tous courants et sans prétention, ses couleurs vives, ses formes aléatoires avec une certaine géométrie évoquent le reflet d’un lieu, d’un moment présent, d’un lâcher-prise, laissant apparaître l’expression d’une pensée guidée par la couleur des émotions.

L’ARTISTE – Adriana GARCIA

Adriana Garcia est native à La Pampa en Argentine et maintenant, elle vit et travaille dans la ville Québec. Elle aura, très jeune, la chance d’apprivoiser diverses formes d’art, comme l’écriture d’histoires et de poésies. Et la vie a suivi son cours : publication dans un livre de littérature, atelier littéraire, récital, entrevue radio… Son chemin bifurque dans son implication en droits humains… (Fin d’une dictature sanglante). Arrivée avec sa famille au Québec, puis par chance ou par hasard, elle s’initie à la peinture. Il en découle depuis, par de forts coups de pinceau débordant de mouvement où chaque création est utilisée pour raconter, pour dire, pour crier le chemin parcouru.

Auteur: Communiqués

Partager cet article sur

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.