Je suis célèbre dans le noir – Frédéric Dumont

Tendue, somnolente et drolatique, la poésie de Frédéric Dumont serpente entre les dogmes mis en place, cherche à boucher des trous, à ne pas finir en lambeaux; fascinée et désemparée à la fois, par nos vies à cent à l’heure, elle en dénote la facétie, mais s’en sert de fagot.

**

La poésie minimaliste de Dumont nous permet d’aller directement au but. Séparé en plusieurs parties, le recueil nous raconte les déambulations mentales d’un homme aux prises avec le mal de vivre mais qui ne semble pas le voir comme la pire des malédictions. Que ce soit les moments de détresse ou les moments de doute du quotidien, rien ne nous laisse indifférent. On assiste à l’effondrement des murs de l’intérieur, les canalisations pètent et l’eau remplit nos cerveaux. Les images sont percutantes et imbibées d’une beauté onirique.

pourquoi utilisent-ils mes oreilles

lorsqu’ils parlent de moi ?

Je ne sais même pas poser une bombe

sans pleurer dans un coin

Je suis célèbre dans le noir, c’est fermer la porte aux potentielles réussites. Les moments réalistes sont toujours accompagnés d’un déraillement sans qu’on le voit venir. On pense aux ravages de la solitude, de la sensibilité exacerbée, de l’incompréhension des règles, des formats trop grands ou trop petits pour nos pensées, de notre barque pleine de trous dans un lac en feu. Pas besoin de rame pour avancer dans le livre de Dumont, les poèmes nous font sombrer dans ce quotidien aliénant du avant-pendant-après l’hopital psychiatrique et de ses protocoles absurdes et froids.

quelqu’un a pris mon pouls

m’a expliqué

que ce n’était

pas un battement

d’ailes

La lenteur flotte dans ces pages et nous permet de faire un scan de nos envies et de nos échecs. De quoi avons-nous peur dans la déambulation ? Peut-être de trouver un soi qui ne nous plaise pas, mais qui aura la qualité d’être vrai. Et cette quête de vérité, bien que recouverte de cicatrices, elle est partout dans ce livre. Un plaisir à lire et relire, surtout quand on a l’estomac dans le fond de la gorge.

remettre son curriculum vitae

à quelqu’un dans le désert et

s’enfuir en courant

**

Écrou (De l’)

Collection : Poésie

EAN : 9782924682135

Code Dimedia : 000184385

Format : Broché

Thème(s) : littérature – fiction & essai

Sujet(s) : poésie

Pages : 125

Prix : 15,00 $

Paru le 25 février 2019

Author: Thomas Duret

Share This Post On
%d blogueurs aiment cette page :