LE CRIME DE SOEUR MARIE-HOSANNA

Automne 1910, Ophélie a quinze ans lorsque son père, un éminent juge montréalais, la confie au monastère des Augustines, à Québec.  La faute qu’elle a commise dépasse l’entendement, argue-t-il, pour cette infâme, c’est le cloître ou la prison ! Abandonnée dans le silence, l’adolescente est en proie à une profonde détresse. Au fil des ans, devenue sœur Marie-Hosanna, religieuse infirmière, elle parvient à donner un sens nouveau à sa vie en soignant les malades, jusqu’au jour, à vingt-deux ans, son désir de liberté se fait trop pressant…

Souvent la première chose qui nous attire vers un livre c’est sa page couverture ensuite ce qui nous fait l’acheter s’est le bref résumé qui est fait au dos du livre et qui accroche notre curiosité. Oui, le nom de l’auteur est parfois source d’intérêt  comme Christine Brouillet, Marie Laberge, Patrick Sénécal, Guillaume Musso et bien d’autres sont des auteurs qui sont une source sûre d’évasion  et de succès.  Aux nombres élevés de livres sur les étalages nous ne pouvons que nous fier à notre instinct et ça nous mène a de magnifiques découvertes.

Le mot vacance rime avec lecture et le début de celle-ci m’a fait choisir dans ma bibliothèque le plus récent livre de Claire Bergeron. Je plongeai dans ce récit ave un vif intérêt. Qui est donc cette sœur Marie-Hosanna et quel fut donc son crime ?  Lancer dans ma lecture, mon intérêt fut rapidement piqué.  Que va-t-il arriver à cette Ophélie ?

J’ai passé des heures de plaisir à tourner une à une les pages de ce livre. À découvrir qui sont ces êtres qui l’entourent, de la voir évoluer dans son milieu de vie.  Je me suis même lever tôt en ses jours de vacance pour me plonger dans ma lecture.  Plus les chapitres se terminaient et plus il était difficile d’arrêter, même la pluie fut pour moi une bénédiction car j’ai pu lire sans me sentir coupable de ne pas profiter de l’extérieur.

 

Claire Bergeron

À propos de l’auteure:

Après cette magnifique lecture, j’ai voulu en savoir plus sur cette auteure Claire Bergeron.  Elle est native d’Abitibi et elle profite de sa retraite pour commencer à écrire.  Le crime de Sœur Marie-Hosanna est son huitième roman.  Quelle ne fut pas ma surprise de constater que son ouvrage précédent «Les enfants de Putainville» m’avait tout autant passionné.  En lisant le résumé de ses autres ouvrages, ils semblent tous aussi captivants.

 

Découvrez ou redécouvrez cette auteure Claire Bergeron vous ne serez pas déçue.

Author: Mireille Samson

Share This Post On
%d blogueurs aiment cette page :