Le restaurant OPHELIA présente Lemieux, vu par Gaudreau dès ce soir!

Du 14 mars au 29 avril 2018 prochains, les murs de pierres du restaurant OPHELIA de la Grande Allée seront bordés de couleurs et d’émotions grâce aux œuvres de Jean Gaudreau qui y seront accrochées à l’occasion de l’exposition temporaire LEMIEUX, VU PAR GAUDREAU. Jean Gaudreau, artiste reconnu de la région de Québec et grand admirateur de l’œuvre grandiose du peintre Jean-Paul Lemieux, offre ici un dialogue posthume à travers sept tableaux originaux inspirés de l’œuvre de ce dernier. Les tableaux seront fièrement exposés pendant quelques semaines dans ce qui fut l’ancienne demeure du célèbre Jean-Paul Lemieux, soit au 634 Grande Allée Est, précisément à l’endroit où se trouve aujourd’hui le superbe restaurant OPHELIA, propriété de Fabio Monti, Jonathan Ollat et Patrice Plante.

« Il était tout naturel pour nous d’accueillir dans notre restaurant le travail remarquable de Jean Gaudreau, d’autant plus que nous savons que l’artiste à qui il rend hommage a déjà habité ici. Nous sommes même déjà tombés en amour avec une des pièces de la collection, Le visiteurs observé, que nous avons accrocher avec fierté sur les murs du restaurant pour faire un clin d’œil à l’ancien propriétaire des lieux. » a mentionné Fabio Monti.

Le récent travail artistique qui a permis la création de l’exposition LEMIEUX, VU PAR GAUDREAU, a ouvert la porte à Jean Gaudreau vers l’univers pictural narratif imprégné de scène du quotidien qui a animé l’œuvre du grand peintre que fût Lemieux. La fascination de Jean Gaudreau pour Jean-Paul Lemieux remonte à son enfance, plus précisément en 1976, où il avait eu l’occasion de le rencontrer lors d’une exposition du peintre à Québec. Reconnu pour ses œuvres où l’on aperçoit de grands espaces isolés, des paysages québécois mystérieux et des personnages sombres, même parfois tristes, Jean-Paul Lemieux a su capter l’intérêt de l’enfant qu’était à l’époque Jean Gaudreau et lui a même donné espoir de pouvoir vivre de son art lui aussi.

« Quand je suis entré dans ce nouveau restaurant qu’est le OPHELIA en juin dernier, j’ai été emballé de constater la beauté de cet espace historique! Quand je me suis aperçu que c’était en plus là où avait vécu Jean-Paul Lemieux…tout de suite, l’idée m’est venue de proposer à mon ami Fabio une exposition pour rendre hommage à M. Lemieux que j’avais rencontré à l’âge de 12 ans ! » souligne Jean Gaudreau.


Jean Gaudreau
est né à Québec le 27 mai 1964, où il vit et travaille principalement en peinture, sculpture et gravure. En 2009 et 2010, ses œuvres ont été choisies pour faire partie d’une projection magistrale : Le moulin à image de Robert Lepage. En 2003, il expose au siège social du Cirque du Soleil, ce qui lui amènera une grande reconnaissance. En 2012, il récupère une partie de l’ancienne toiture en cuivre du célèbre Fairmont Château Frontenac et depuis ce temps, il intègre ce précieux matériau à sa démarche et à la construction de ses tableaux. En 2014, il présente une exposition importante de grands formats à la Caserne Dalhousie à Québec. Depuis les vingt dernières années, l’artiste compte plusieurs expositions collectives et individuelles à son actif, dans différentes galeries et divers lieux d’exposition. Plusieurs de ses œuvres se retrouvent parmi des collections privées et publiques à travers le monde.

L’artiste auquel Jean Gaudreau rend hommage, Jean-Paul Lemieux, est lui aussi né à Québec le 18 novembre 1904 et est décédé à Montréal le 7 novembre 1990. Son art, l’un des plus marquants du XXe siècle, met notamment de l’avant des paysages nordiques et des espaces plats. L’œuvre du peintre se divise en trois périodes : la période « primitive » (années 1940), la période dite « classique », soit la plus connue (du début des années 1950 jusqu’à la fin des années 1970), et enfin, la période « tardive » (de la fin des années 1970 jusqu’à son décès). Bien que l’approche de Lemieux se transforme d’une période à l’autre, son esprit pictural demeure et teinte chacune de ses œuvres. Tout au long de sa carrière, l’artiste s’inspire du thème du temps. Bien qu’il soit peu connu à l’extérieur de l’Amérique du Nord, les œuvres de Lemieux ont été exposées dans plusieurs musées internationaux.

OPHELIA

Entrer chez OPHELIA c’est vivre le contraste entre la terre et la mer. Grâce à son décor léché où dominent le blanc pur en contraste avec d’imposants murs de pierre et l’utilisation de bois ambré avec du cuir noir, le restaurant accueille chaque client tel un invité de grande marque. Ambiance chic et service exceptionnel, OPHELIA propose une expérience culinaire aux saveurs enivrantes qui lui vaut une réputation de choix parmi les tables de la région.

Auteur: Communiqués

Partager cet article sur

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.