Les Choristes à la Salle Albert-Rousseau

Jusqu’au 28 juillet, la Salle Albert-Rousseau présente les Choristes, une pièce de théâtre musical de grande qualité qui a déjà fait vibrer Montréal ces derniers mois. Retour sur une prestation remplie d’humour et de plaisir.

À l’aube des années 50 : Clément Mathieu, musicien sans emploi, accepte un poste de pion dans un internat pour jeunes garçons en difficulté. Entre des jeunes perturbés et l’hostilité du directeur Rachin, adepte de la manière forte, Mathieu, de nature douce et bienveillante, essaie de trouver sa place. Il tente alors une expérience : les initier à la pratique du chant. Son enthousiasme et son humanité lui valent la tendresse grandissante des enfants, le soutien du personnel mais aussi l’animosité brutale de Rachin.

Enfant des plus renfermés, le jeune Pierre Morhange révèle malgré lui des dons exceptionnels que Mathieu signale à sa mère, Violette, qui l’élève seule avec courage et dont il va vite tomber amoureux. Peu à peu, le succès de la chorale va transformer le quotidien des enfants et permet à l’école d’éviter la faillite. Mais la réussite de Mathieu ne fait qu’attiser la haine de Rachin, qui n’a pas dit son dernier mot…

Déjà, l’histoire mise en scène a remporté un vif succès au fil du temps, notamment par la création de deux films, La cage aux rossignols (1945) et Les Choristes (2004), puis par son adaptation pour le théâtre par Serge Denoncourt depuis peu à Montréal. La réussite du spectacle repose aussi sur la participation de jeunes chanteurs, et les représentations de Québec peuvent compter sur le talent de recrues issues de la Maîtrise des petits chanteurs de Québec.

Mise en scène de Serge Denoncourt

Le spectacle mise sur un rythme rapide où le personnage principal, Clément Mathieu, incarné par François Lécuyer, s’adresse en aparté à l’auditoire pour situer plus rapidement l’action ou le caractère particulier des personnages. L’utilisation des décors mobiles permet aussi une reconfiguration rapide de l’espace scénique et assure de camper les scènes efficacement. L’utilisation du multimédia permet aussi de donner une importance à certaines scènes qui aurait pu être difficile à exprimer autrement. En gros, la mise en scène cadre parfaitement avec le message, et  se révèle être un petit bijou dans sa justesse.

Jeu des comédiens

Les comédiens jouent des personnages plutôt caricaturaux, surtout pour Rachin, incarné par Henri Chassé, Langois, joué par Michel Olivier Girard, et Père Maxence, incarné par Gary Boudreault. Leur présence sur scène assure le rire ou le grincement de dents à tout coup. Quant à François Lécuyer et Madeleine Péloquin, leur jeu demeure empreint de réalisme, et ce sont les deux seuls personnages qui évoluent dans une fine intrigue amoureuse. Leurs rôles respectifs servent à merveille le déroulement de la pièce, qui est ponctuée de quelques performances des jeunes étudiants qui s’assagissent au fil de l’histoire.

Conclusion

Si vous êtes amateurs de comédies musicales, cette pièce saura vous plaire. il s’agit d’un ensemble équilibré de performances des comédiens, d’une mise en scène et d’un texte riches. Des représentations supplémentaires ont été ajoutées, alors il est encore temps de vous procurer des billets! Si vous n’avez pas la chance de vous en procurer, vous pourrez aussi envisager d’assister à la pièce Les Inséparables, présentée à la Roche à Veillon. Vous resterez dans le théâtre musical, avec un thème plus adulte.

Les Choristes, présenté à la Salle Albert-Rousseau jusqu’au 28 juillet 2019.

Mise en scène Serge DENONCOURT
Adaptation
 Maryse WARDA et Serge DENONCOURT
Livret original Christophe BARRATIER et Philippe LOPES CURVAL
D’après le film « LA CAGE AUX ROSSIGNOLS »
Réalisé par Jean DREVILLE, dialogues de NOEL_NOEL, adaptation René WHEELER et NOEL_NOEL
Scénario Georges CHAPEROT et René WHEELER
Et le film « LES CHORISTES »
Scénario Christophe BARRATIER, adaptation et dialogues Philippe LOPES CURVAL et Christophe BARRATIER
Musique originale de Bruno Coulais/Christophe BARRATIER

Author: Yannick Lepage

Share This Post On
%d blogueurs aiment cette page :