Les compositions de Grieg et Beethoven à l’Orchestre symphonique de Québec font le bonheur du public en compagnie de la pianiste Alexandra Dariescu et du chef Enrique Mazzola

La salle Louis Fréchette du Grand Théâtre de Québec affichait complet pour un concert bien attendu avec la pianiste roumaine Alexandra Dariescu et le chef italo-français Enrique Mazzola. Cette pianiste avait déjà obtenu un grand succès lors de sa venue à Québec dans le passé.  Or elle n’a pas déçu. Elle attaque le concerto pour piano de Grieg avec force et une maîtrise qui nous impressionne. Dans le premier mouvement, sa cadence est magistrale. Tout long du concerto, elle se donne entièrement, complice et en accord total avec le chef et l’orchestre. Une exécution de haut niveau par une très grande pianiste. Le public hier soir l’a adorée et cette dernière n’est pas resté insensible aux bravos dans la salle. D’ailleurs, elle est revenue interpréter une brève pièce d’un compositeur roumain qui nous a permis d’apprécier la véritable dimension de son art et de sa magnifique virtuosité.

Le chef Enrique Mazzola

L’autre musicien bien attendu et important de cette soirée est le chef Enrique Mazzola. Lui aussi dans un passé récent, soit l’an dernier, il avait grandement plu aux mélomanes dans sa direction de l’OSQ. Hier, en première partie du concert, il a permis à l’orchestre de déployer toutes les couleurs, tout l’aspect bucolique et brillant de La Moldau du compositeur tchèque Smetana. Puis, dans le Concerto de Grieg, il fallait le voir si attentif et en symbiose avec l’orchestre et la pianiste. En seconde partie du concert, Mazzola a dirigé la Symphonie no 3 de Beethoven. Or le chef tout sourire dirigeait avec sa battue élégante et tellement nuancée et précise. Vif, engageant pour les musiciens, il a fait de cette grandiose symphonie une expérience musicale en quatre mouvements des plus agréables et intéressantes. Les gens présents ont adoré sa direction et ils lui ont manifesté leur bonheur musical. Une magnifique soirée, un festin musical bien senti et apprécié.

La pianiste Alexandra Dariescu

Le programme du concert :

Smetana La Moldau
Grieg Concerto pour piano
Beethoven Symphonie no 3, «Eroica»

Le prochain concert de l’OSQ : ce matin le 12 mars à 10 h 30 au Grand Théâtre de Québec avec le même programme, sans La Moldau.

Crédit-photos : Courtoisie

 

https://www.osq.org/concerts/leroica-et-le-concerto-pour-piano-de-grieg-2/

 

Author: Jacques Leclerc

Share This Post On

Pin It on Pinterest

Share This