Les Rendez-Vous Québec Cinéma – Drummondville

Le cinéma Capitol de Drummondville accueillait, pour une troisième année, les Rendez-Vous Québec Cinéma, du 27 au 29 février dernier. Un événement montréalais, amené à Drummondville, où une sélection de films québécois nous a été présentée. Un programme révisé et réduit a permis aux drummondvillois de visionner ces quelques films québécois, dont certains en avant-première. Il s’est fallu de peu que nous n’ayons pas cet événement cette année. Cette nouvelle formule réduite a permis au Cinéma Capitol d’enchanter des mordus de cinéma.

Ines Feghouli Bozon, Édouard Biron-Larocque.

Jeudi soir, le cinéma était fébrile. Nous attendions quelques acteurs du court métrage Recrue de Pierre-Philippe Chevigny. Ce tapis rouge débutait les Rendez-Vous Québec Cinéma (RVQC). Nous avons eu la chance de rencontrer le jeune drummondvillois, Édouard Biron-Larocque et la jeune Ines Feghouli Bozon, deux acteurs dans ce film. Un jeune de 6 ans découvre ce que font son père et ses amis, en s’aventurant dans les bois. Un dur passage de l’enfance vers la réalité. Émile Schneider, Sasha Migliarese et Jean-Nicolas Verreault sont trois des acteurs de ce court métrage de 15 minutes.  Sébastien Schneeberger (CAQ) était également présent ainsi que Mathieu Audet, futur candidat à la mairie de Drummondville. Pierre-Philippe Chevigny, vu la rapidité de l’organisation, ne pouvant être là, nous a parlé de son film par l’entremise d’une vidéo.

Ines Feghouli Bozon, Édouard Biron-Larocque et Sébastien Schneeberger.

Le très bon film Antigone a suivi par après. Un excellent film mettant en vedette l’excellente Nahéma Ricci, dans le rôle principal ainsi que Nour Belkhiria, Rawad El-Zein, Rachida Oussaada, Antoine Desrochers et Paul Doucet. Ce film réalisé par Sophie Deraspe raconte l’histoire d’une adolescente immigrante, Antigone, qui se sacrifie pour sa famille lorsqu’un événement tragique survient. Ce film nous montre les liens familiaux tissés très serrés des familles d’immigrants. Très réaliste et avec le merveilleux jeu de l’actrice principale, c’est un film à voir.

Et pour compléter notre jeudi soir, le dernier film de Xavier Dolan, Matthias et Maxime, nous est présenté. Lors d’une fin de semaine entres amis, deux amis de longue date acceptent de remplacer deux acteurs, dans le film de leur amie. Cependant, ils doivent s’embrasser. Ce baiser changera du tout au tout entre eux. Un autre très bon film de Xavier Dolan avec de très bons acteurs : Gabriel D’Ameida Freitas, Xavier Dolan, Pier-Luc Funk, Samuel Gauthier, Antoine Pilon, Adib Alkhalidey et Anne Dorval. Un bémol à ce film, mon amie et moi trouvions que la drogue et l’alcool prenaient trop de place dans l’histoire.

Pierre-Philippe Chevigny nous parlant de son film Recrue par vidéo.

Vendredi, un deuxième tapis rouge nous attendait. Nous avons pu rencontrer les deux co-scénaristes de l’excellent film Les Nôtres, Jeanne Leblanc et Judith Baribeau. La jeune Magalie (Émilie Bierre) a 13 ans. Elle enceinte et elle seule connait le père, un adulte. Elle fera tout pour cacher ce secret, mais les gens autour d’elle se fermeront les yeux. Une histoire troublante qui met en vedette aussi Marianne Farley, Judith Baribeau et Paul Doucet. Les Nôtres sortira en salle le 13 mars prochain, partout au Québec.

Le deuxième film présenté était La femme de mon frère. Sofia (Anne-Élisabeth Bossé), 35 ans, est enceinte et sans emploi. Elle vie avec son frère et celui-ci tombe amoureux de sa gynécologue. Patrick Hivon, Evelyne Brochu et Sasson Gabai sont de la distribution ce film, réalisé par Monia Chokri.

Amira Habashi interviewant Jeanne Leblanc et Judith Baribeau du film Les Nôtres.

Et pour compléter les Rendez-Vous Québec Cinéma, la journée de samedi commençait à 13h, avec Mad Dog & The Butcher – Les derniers vilains de Thomas Rinfret. Ce documentaire nous remémore la vie des frères Vachon, Paul « The Butcher » et Maurice « Mad Dog ». À 15h, il y avait une rencontre avec le réalisateur et producteur Steve Robillard. Steve est venu nous présenter son parcours au cinéma (Gastronomie 1 et 2) et à la télévision (LOL et l’adaptation québécoise par Patrick Huard de la série Brooklyn Nine-Nine).

En soirée, le film Kuessipan de Myriam Verreault nous était présenté. Ce film nous raconte l’amitié de deux innues de la Côte-Nord qui prennent des chemins différents tout en grandissants. Sharon Fontaine-Ishpatao, Yamie Grégoire, Cédrick Ambroise, Étienne Galloy, Caroline Vachon et Mike Innu Papu McKenzie jouent dans ce film émouvant.

 

Vue de la salle vendredi, attendant le film Les Nôtres.

Et enfin, Paul Marchand (Niels Schneider) se retrouve à Sarajevo, sept mois après le début du siège en 1992, comme journaliste de guerre, dans le film Sympathie pour le diable de Guillaume De Fontenay. Vincent Rottiers, Ella Rumpf, Arieh Worthalter, Clément Métayer et Elisa Lasowski sont également dans ce film qui complétait les Rendez-Vous Québec Cinéma de Drummondville.

L’équipe du cinéma Capitol de Drummondville tient à remercier chaleureusement les partenaires suivants: Hydro-Québec, Québec Cinéma, B4 Biron Communications, le vingt55, le Black BLV (Agence Hybride Creative), Alain Lamontagne (CAQ), Sébastien Schneeberger (CAQ) et Martin Champoux (BQ).

Annie Hamel, directrice du Cinéma Capitol.

Nous avons eu ce bel événement de justesse, faute de financement. C’est grâce à la directrice du cinéma Capitol, Annie Hamel et Ségolène Roederer, directrice générale de Québec Cinéma, qui se sont acharnées et ont travaillé fort pour conserver ce joyau qui nous fait découvrir de merveilleux films et acteurs québécois à Drummondville. Les deux propriétaires des cinémas RGFM, Guillaume et Frédéric Venne, y sont pour quelque chose aussi, avec leurs encouragements. Nous avons pu profiter d’une avant-première ainsi que rencontrer des gens forts sympathiques œuvrant dans le domaine du cinéma. Les gens de Drummondville et des alentours ont apprécié ce retour et ont applaudit à maintes reprises à chaque fin de films et lors des conférences. C’est un événement que nous souhaitons retrouver à chaque année à Drummondville pour plusieurs années encore. Un très gros « Bravo » à l’équipe d’Annie Hamel et du cinéma Capitol, qui encore une fois, était bien préparé à nous recevoir.

Crédit photos: Éric Côté

Author: Éric Côté

Share This Post On

Pin It on Pinterest

Share This