Lévesque éditeur: de Claude-Emmanuelle Yance, voici le recueil de nouvelles « L’ère des enfants tristes »

« Oui, nous vous entendons, vous tous qui souffrez. »
Cet extrait de Flight Song de Euan Tait résume à lui seul L’ère des enfants tristes. Au fil de ce recueil de nouvelles, Claude-Emmanuelle Yance dénonce avec éloquence la misère imposée à trop d’enfants partout dans le monde.

Nous savons qu’il faut agir pour sauver la Terre, mais à quoi bon nous acharner si nous laissons disparaître sans dire un mot ceux et celles qui devraient en hériter ?

Claude-Emmanuelle Yance a choisi Québec pour vivre et écrire. Mourir comme un chat lui a valu le prix Adrienne-Choquette en 1987. Cages, son troisième recueil de nou­velles, publié en 2011, constituait un retour à la littérature après un long détour dans les métiers de l’édition. Après La mort est un coucher de soleil et L’île au Canot, romans parus chez Lévesque éditeur, elle revient à la nouvelle avec L’ère des enfants tristes.

L’ère des enfants tristes, nouvelles, coll. « Réverbération », août 2019, 120 p., 23 $.

ISBN : 978-2-89763-080-5 (édition papier) • 978-2-89763-081-2 (édition numérique PDF).

En librairie le 3 septembre 2019.

Distribution en librairie : Dimedia, 539, boul. Lebeau, Ville Saint-Laurent (Québec) H4N 1S2

Author: Communiqués

Share This Post On
%d blogueurs aiment cette page :