L’exposition Miró à Majorque. Un esprit libre // Une exclusivité nord-américaine au MNBAQ

Le soleil d’Espagne s’installe à Québec tout l’été, car Joan Miró (1893-1983), le peintre et sculpteur espagnol de réputation internationale, qui a su créer une œuvre emblématique de l’art du 20e siècle, est à l’honneur du 30 mai au 8 septembre 2019 au Musée national des beaux-arts du Québec (MNBAQ). Unique destination nord-américaine, l’exposition Miró à Majorque. Un esprit libre, présentée par Desjardins, propose un ensemble exceptionnel de près de 200 peintures, sculptures et œuvres sur papier, dont de nombreuses toiles de grand format. La sélection d’œuvres, conçue à partir des collections de la Fundació Pilar i Joan Miró a Mallorca (Espagne) et de la Successió Miró, rend compte de la période de maturité de Miró, de 1956 à 1981, alors que celui-ci s’est établi à Majorque et poursuit ses recherches dans un grand esprit de liberté.

Miro à Majorque Un esprit libre Galerie photos @Lise Breton https://www.flickr.com/photos/[email protected]/albums/72157708821150608

Oeuvres de MIRÓ

À cette époque, Miró jouissait déjà d’une réputation internationale. C’est plus du tiers de l’ensemble de son œuvre qu’il a créé à Majorque, dans un environnement de prédilection, où il a été particulièrement prolifique pendant 25 ans, se laissant guider par son formidable talent pour l’expérimentation.

Un langage pictural unique

S’abandonnant aux suggestions de la matière et au pouvoir expressif du geste, Miró réalise des peintures d’une créativité débordante et son œuvre éminemment suggestive a un attrait universel. Fortement attaché à l’art et à la nature de son pays, l’artiste élabore un langage pictural unique, dans lequel des formes élémentaires prennent valeur de signes. L’artiste y célèbre la femme, l’oiseau ou la nuit étoilée dans d’étonnants idéogrammes où se manifeste une fantaisie débridée. Ses compositions spectaculaires, qui s’inspirent notamment de l’action painting américain, manifestent son besoin insatiable d’exploration et montrent un Miró résolument jeune et non conformiste, dont la modernité est toujours bien actuelle.

Oeuvre de MIRÓ

Miró, éternel explorateur

Cette première exposition majeure de Miró au Québec, depuis plus de 30 ans,est articulée autour de quatre grands thèmes, offrant autant de pistes de lecture de l’œuvre de celui déjà sacréicône du 20esiècle, d’un artiste au charme universel considéré comme une figure de proue du surréalisme.

La première zone montre les racines catalanes de l’artiste et son attachement à l’art, à la nature et aux paysages de son pays, à travers la peinture rupestre préhistorique ou l’œuvre de l’architecte Antoni Gaudí, qui figurent parmi ses principales sources d’inspiration.

La seconde section aborde les grandes influences de l’artiste durant cette période : l’expressionnisme abstrait et la calligraphie orientale. Miróadmirait beaucoup la spontanéitédes peintres américains ainsi que l’équilibre délicat atteint par les artistes japonais, comme le montrent plusieurs toiles spectaculaires de grand format.

La troisième partieprésente le répertoire de formes originales créées par Miró, dévoilant une imagerie singulière inspirée de ses thèmes de prédilection dans des sculptures étonnantes et de superbes idéogrammes où se manifeste une fantaisie débridée.

Enfin, la dernière zone de l’exposition est consacrée auxgrandes compositions de la maturité, caractérisées par une gestuelle forte et une grande variété de techniques et de matériaux. Elle se conclut sur une vaste série de peintures monumentales en noir et blanc, d’une facture particulièrement audacieuse, oùle paysage prend une dimension véritablement cosmique.

Les incontournables d’un corpus exceptionnel

sculpture et toile

Parmi les œuvres phares de Joan Mirórassemblées à Québec, il faut mentionner Peinture(vers 1977). Le personnage caricatural aux yeux exorbitants et au nez démesurément allongé se veut comme une sorte d’hommage à l’art primitif, ainsi qu’à la peinture rupestre préhistorique.

Il faut également souligner la force de l’œuvrePeinture(vers 1973), qui propose une composition spectaculaire, fusionnant de manière admirable deux influences majeures de l’artiste : l’expressionnisme abstrait et la calligraphie orientale.

Parmi les sculptures représentatives del’œuvre du maître espagnol, on retrouve Maternité(1969), qui incarne l’un des thèmes privilégiés de l’artiste, qu’il mettra d’ailleurs en valeur dans d’innombrables sculptures et peintures tout au long de sa carrière.

Enfin un grand triptyque, réalisé dans l’atelier de Majorque, trois formidables paysages peints vers 1973 s’imposent parmi les œuvres incontournables de l’exposition. Outre le format impressionnant de l’ensemble, ces toiles montrent une extraordinaire épuration du langage plastique de l’artiste. Sa palette, de plus en plus restreinte, traduit un désir de simplification absolue de Miró : « J’éprouve le besoin d’atteindre le maximum d’intensité avec le minimum de moyens. C’est ce qui m’a amené à donner à ma peinture un caractère de plus en plus dépouillé. » de dire Miró.

 

Groupe VIP au Vernissage MIRO Photo @Lise Breton

« Je rêve d’un grand atelier. »

Joan Miró

L’atelier de tous les possibles

En 1954, l’architecte Josep Lluís Sert conçoit pour Miró, son ami, un atelier de rêve. Espace ouvert sur la nature, oùcoule à flots la lumière de Palma de Majorque, l’artiste s’y installe définitivement en 1956. C’est donc un retour aux sources  pour ce dernier puisque sa mère est majorquine et que sa femme est originaire de l’île espagnole. D’ailleurs, une cinquantaine d’objets tirés de cet atelier seront représentés dans l’exposition du MNBAQ –art populaire, céramiques et coquillages, etc. – pour éclairer la démarche de l’artiste et le contexte dans lequel il exerçait son art.

En complément de l’exposition, les visiteurs peuvent également apprécier un film de Cesc Mulet, Je rêve d’un grand atelier, qui propose une visite de l’Atelier Sert, cet espace magnifique où l’artiste a travaillé durant plus de 25 ans. Diffusée en continu, la production de 2018, de près de 12 minutes, constitue une introduction remarquable à l’univers de Miró et permet de voir ses œuvres dans leur contexte d’origine.

Une prestation unique pour le MNBAQ

Le MNBAQ s’inscrit parmi les circuits internationaux prestigieux en accueillant une exposition d’envergure telleMiró à Majorque. Un esprit libre, qui jette un regard unique sur Joan Miró, cetartiste au charme universel, sur une œuvre ludique, extravagante et poétique, aussi puissante que le soleil d’Espagne!

La Fundació Pilar i Joan Miró a Mallorca, en bref

LaFundació Pilar i Joan Miró a Mallorca(Espagne), créée en 1981, est née du désir de Miró et de son épouse de léguer la collection provenant de l’atelier de l’artiste à la ville de Palma. La fondation est établie dans les studios de l’artiste, une maison de campagne du 18esiècle et un magnifique studio conçu en 1956 par l’architecte catalan, Josep Lluís Sert. Les quelque 6 000 œuvres, dessins, objets et documents qu’elle possède constituent l’une des plus vastes collections d’œuvres de Miró. L’un des bâtiments de la fondation est un grand musée, inauguréen 1992, qui comprend de très beaux espaces d’exposition, une bibliothèque ainsi que des espaces et des services éducatifs.

M. Juan PUNYET MIRÓ, petit-fils de l’artiste et administrateur de la Successió Miró

Un catalogue vibrant et intemporel comme l’œuvre de Miró

Pour enrichir l’expérience de la visite de l’exposition Miró à Majorque. Un esprit libre, le catalogue éponyme, coproduit avec 5 Continents Éditions, un livre puissant, à l’image de l’iconographie intemporelle de Miró, est une lecture essentielle. Il met en lumière un corpus foisonnant de l’artiste – d’œuvres réalisées entre 1956 et 1981 – disponible pour une rare fois dans une publication francophone. Plusieurspeintures essentielles, mais aussi des sculptures, des collages, des esquisses et des croquis, rythmant les pages pour donner aux lecteurs une sensation proche des émotions ressenties en visitant l’exposition.Généreusement illustré, le catalogue comprend un avant-propos très personnel du petit-fils de l’artiste, Joan Punyet Miró, ainsi que des essais éclairants signés Patricia Juncosa et Pilar Baos (FundacióPilar i Juan Miróa Mallorca), André Gilbert (Musée national des beaux-arts du Québec), ainsi qu’une chronologie des deux décennies passées parMiró à Majorque.

Distribué par Dimedia, Miró à Majorque. Un esprit libre est une publication en langue française en vente au Canada, à la Librairie-Boutique du MNBAQ ainsi qu’en librairie, au prix de 49,95 $. 5 Continents Editions veillera à la distribution dans les pays francophones par l’intermédiaire de ses distributeurs officiels : Les Belles Lettres. ISBN : 978-2-551-26393-6

Les crédits

Du 30 mai au 8 septembre 2019, l’exposition Miró à Majorque. Un esprit libre, présentée par Desjardins, est organisée par la Fundació Pilar i Joan Miró a Mallorca et le Musée national des beaux-arts du Québec. Elle bénéficie du soutien financier du gouvernement du Québec et de la Ville de Québec dans le cadre de l’Entente de développement culturel.

Commissariat et coordination

Patricia Juncosa Vecchierini

Chef du Service des collections et conservatrice, Fundació Miró Mallorca

Pilar Baos Rodríguez

Coordonnatrice des expositions, Fundació Miró Mallorca

André Gilbert

Conservateur aux expositions, MNBAQ

POUR LA FUNDACIÓ PILAR I JOAN MIRÓ A MALLORCA

Direction du projet

Francisco Copado CarraleroDirecteur, Fundació Miró Mallorca

POUR LE MNBAQ

Gestion des opérations

Yasmée Faucher

Chef service des expositions, MNBAQ

Scénographie

Jean Hazel

Designer, MNBAQ

Coordination de la médiation

Marie-Hélène Audet,

Chef de service de la médiation, MNBAQ

Le Musée national des beaux-arts du Québec est une société d’État subventionnée par le gouvernement du Québec.

Miró à Majorque. Un esprit libre

MIRÓ au MNBAQ

Pavillon Pierre Lassonde du MNBAQ

Du 30 mai au 8 septembre 2019

RENSEIGNEMENTS: 418 643-2150 ou 1 866 220-2150 / mnbaq.org

Pour la première fois au Japon, à l’occasion d’une rétrospective présentée au Musée national d’art moderne de Tokyo, puis au Musée national d’art moderne de Kyoto.

Miró s’éteint à Majorque le 25 décembre. Ses funérailles auront lieu le 29 décembre à Barcelone, où il sera ensuite inhumé, au cimetière de Montjuïc.

Autour de l’exposition

Visites commentées

Miró à Majorque. Un esprit libre

Du 30 mai au 23 juin

Mercredis, 13 h 30, 15 h et 19 h

Samedis et dimanches, 13 h 30 et 15 h

Du 24 juin au 8 septembre

Tous les jours, 11 h, 13 h 30, et 15 h

et les mercredis soir, 19 h

ATELIERS POUR TOUS

 À la manière libre de Miró

Atelier de collage et de dessin

Les samedis et dimanches du

1er au 30 juin,

11 h, 13 h, 14 h 15 et 15 h 30

L’oiseau inventé

Atelier d’assemblage

Les samedis et dimanches

du 3 au 31 août et le 1erseptembre,

11 h, 13 h, 14 h 15 et 15 h 30

Atelier spécial du Festival d’été de Québec : Ruban à baguette Miró

Atelier de dessin et d’assemblage

Tous les jours, du 5 au 14 juillet,

de 10 h à 16 h 30

Place de la famille du Lait du

Festival d’été de Québec

ATELIERS GRAND PUBLIC

Série d’ateliers d’art

À la découverte du Joan Miró

Les mardis, 11, 18, 25 juin et

2 juillet, de 18 h 30 à 21 h

À vos crayons!

Ateliers de dessin pour adultes

Les mercredis, 5, 12 et 26 juin, de

14 h à 16 h et de 19 h à 21 h

Les influences de Miró

5 juin

Le vocabulaire plastique de Miró

12 juin

Composition et collage de Miró

26 juin

 

Pop-up

L’Art dans le parc

Du 9 juillet au 8 août

Les mardis et jeudis, de 13 h à 15 h

CONFÉRENCE

L’inspiration selon Miró

Par André Gilbert, co-commissaire

de l’exposition et conservateur

aux expositions au MNBAQ

Mercredi 12 juin, 19 h 30

EN SCÈNE

Esprit libre, danser Miró

Lefils d’Adrien danse

Du 31 mai au 2 juin, 11 h, 14 h et

15 h 30

CINÉMA

Joan Miró, le feu intérieur

France / 2018 / 52 minutes / Réalisation : Albert Solé Bruset

Dimanches 16 juin, 14 juillet et

11 août, 14 h

Miró, dans la couleur de ses rêves

France / 2018 / 52 minutes / Réalisation : Jean-Michel Meurice

Mercredis 19 juin, 10 juillet et

7 août, 19 h

Renseignements généraux

HEURES  D’OUVERTURE DU COMPLEXE MUSÉAL

 Du 1erjuin au 2 septembre 2019

Du lundi au dimanche, de 10 h à 18 h

Les mercredis, jusqu’à 21 h

Du 3 septembre 2019 au 31 mai 2020

Du mardi au dimanche, de 10 h à 17 h

Les mercredis, jusqu’à 21 h

Fermé les lundis

DROITS D’ENTRÉE

 

Adultes : 22 $
Aînés (65 ans et plus): 20$
18 à 30 ans : 12$
13 à 17 ans : 7$
Forfait famille (2 adultes et 3 enfants de 13 à 17 ans) : 48 $

Forfait famille (1 adulte et 3 enfants de 13 à 17 ans) : 26 $

12 anset moins : gratuit
Membres : gratuit
Les mercredis de 17 h à 21 h :
demi-tarif
Prix réduit pour les groupes

SERVICES DISPONIBLES

Stationnement, Librairie-Boutique, café, restaurants, accès Wi-Fi, fauteuils roulants et vestiaire gratuits

Miró à Majorque. Un esprit libre
Pavillon Pierre Lassonde du MNBAQ
Du 30 mai au 8 septembre 2019

RENSEIGNEMENTS : 418 643-2150 ou 1 866 220-2150 /
mnbaq.org

Author: Lise Breton

Share This Post On
%d blogueurs aiment cette page :