MAIN BASSE SUR LA VILLE – À l’affiche dès le 30 mars

Films de l’Oeil est fière de présenter Main basse sur la ville, un documentaire écrit et réalisé par Martin Frigon, produit par Catherine Drolet. Présenté devant une salle comble, en première aux Rendez-vous Québec Cinéma, le film prend maintenant l’affiche au Cinéma du Parc, dès le 30 mars en version originale avec sous-titres français ou anglais, selon les séances. Du 30 mars au 5 avril, des projections-événements sont organisées abordant les différents thèmes du documentaire : urbanisme et environnement, corruption et finances publiques, journaliste d’enquête et démocratie. Des discussions avec le public suivront les projections, en présence du réalisateur et des panélistes invités.

Main basse sur la ville nous raconte l’histoire des grands conglomérats qui ont dessiné l’Amérique, bouleversé notre environnement et façonné notre mode de vie. Avec pour toile de fond une enquête phare du journalisme canadien sur la ville de Montréal, le film nous amène à la rencontre de protagonistes qui s’opposent à ces pieuvres économiques qui tirent profit de l’étalement urbain et détruisent nos territoires et paysages.

BANDE-ANNONCE : vimeo.com/259724628

Il sera précédé du court métrage Carrière de Jean-Marc E. Roy, produit par l’Office national du film du Canada.

PROJECTIONS-ÉVÉNEMENTS (en français)

Lundi 2 avril à 19h : Aménagement du territoire et urbanisme au Québec

Quelles sont les conséquences d’une absence de politique nationale d’aménagement du territoire et de l’urbanisme au Québec, à Montréal plus spécifiquement ?

➤En présence de Gérard Beaudet (urbaniste et professeur) et Christian Savard (Vivre en ville)

Mardi 3 avril à 19h : Urbanisme corporatif et pouvoir citoyen

Face à de tels pouvoirs des grands promoteurs-constructeurs sur nos villes, que peut faire le citoyen pour avoir du pouvoir et peser sur les décisions ?

➤En présence de Charles Guidon (Bâtir ton quartier) et Pierre Pagé (Montréal pour tous)

 Mercredi 4 avril à 19h : Développement immobilier anarchique et environnement

Que pouvons-nous faire pour contrer l’érosion accélérée du territoire agricole et des milieux naturels dans la grande région métropolitaine ?

➤En présence de Guy Garand (Conseil régional de l’environnement de Laval) et Karel Mayrand (Fondation David Suzuki)

Jeudi 5 avril à 19h: Journalisme d’enquête, corruption et construction

Quelles sont les forces de l’ombre qui gravitent autour du milieu de la construction et qui tirent profit du développement de nos cités ?

➤En présence de Hugo Joncas (Journaliste d’enquête spécialisé en immobilier), Henry Aubin (Journaliste d’enquête, auteur du livre Les vrais propriétaires de Montréal et protagoniste au cœur du documentaire) et André Cédilot (Chroniqueur judiciaire, spécialiste du crime organisé)

PROJECTIONS-ÉVÉNEMENTS (en anglais)

Des séances spéciales ont également lieu en anglais le vendredi 30 mars à 19h, en présence de Martin Frigon, Henry Aubin et Jason Prince, et le samedi 31 mars à 19h, en présence de Dimitri Roussopoulos (Institut de politiques alternatives de Montréal) et Donald Cuccioletta (Chaire Raoul-Dandurand).

Pour plus d’informations : cinemaduparc.com/en/film/cities-held-hostage-est-_fr

MAIN BASSE SUR LA VILLE (Cities Held Hostage)

Québec, Canada, Documentaire, 46 minutes, 2017

Version originale en français et anglais – avec sous-titres français ou anglais

Recherche, scénarisation et réalisation : Martin Frigon | Direction de la photographie : Alex Margineanu

Montage : Emmanuelle Lane | Animations : Rodolphe Saint-Gelais | Narration : Geneviève Rochette

Prise de son : Stéphane Barsalou | Musique originale, conception sonore et mix : Thierry Gauthier

Production et distribution : Catherine Drolet (Films de l’Oeil)

Avec la participation de Henry Aubin, Serge Bouchard, David Hanna, James Lorimier et Guy Garand

Facebook : www.facebook.com/Cities-Held-Hostage-Main-basse-sur-la-ville-322915418149554/

Main basse sur la ville sera diffusé partout au Canada sur les ondes de CBC le 26 mai prochain.

Main basse sur la ville est produit avec la participation financière de la SODEC – Société de développement des entreprises culturelles – Québec, de l’Office national du film du Canada (ACIC), du Gouvernement du Québec (Crédit d’impôt cinéma et télévision – Gestion SODEC), du Gouvernement du Canada (Crédit d’impôt production cinématographique ou magnétoscopique) du Conseil des arts du Canada et du Conseil des arts et des lettres du Québec, avec la collaboration de CBC.

Films de l’Oeil inc est une maison de production qui vise à susciter la réflexion sur des enjeux actuels à travers des points de vue reflétant la diversité de notre monde. Films de l’Oeil a le souci d’informer au moyen d’un contenu riche et audacieux et de divertir grâce à des traitements qui se distinguent. Films de l’Oeil a été fondée à Montréal par Catherine Drolet. Information : filmsdeloeil.com

 

Auteur: Communiqués

Partager cet article sur

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.