Matt Boudreau lance l’extrait radio « La routine » et part en tournée promo

L’artiste acadien de Petit-Rocher, Matt Boudreau, lance un nouvel extrait radio de son disque Goéland, la chanson « La routine ».

C’est dans une période moins positive de sa vie qu’il a écrit cette belle chanson. Comme il l’explique, « la chanson La routine a été écrite dans très peu de temps après une belle journée à la plage. Elle parle d’une rupture qui s’était passée près d’un an avant l’écriture de la toune. C’était à un moment où j’avais arrêté de sortir et que je restais chez moi à gamer sur mon xbox et à manger une tonne de chips en déprimant. Je me sentais comme si j’étais pris dans une routine a toujours faire la même chose, et ça me détruisait petit à petit ».

En juin, Matt Boudreau part en tournée dans la Province afin de rencontrer son public. Après avoir présenté son spectacle à Bathurst hier soir dans le cadre des Jeux régionaux Chaleur, il sera au Busking bar Saint-Quetin le 1er juin pour l’ouverture officielle de la terrasse ; au Centre culturel Aberdeen de Moncton le 13 juin dans le cadre de la série Parenthèse ; au Bistro Cœur d’Artishow de Petit-Rocher le 14 juin ; au Centre culturel de Bouctouche avec ses collègues musiciens du spectacle « Quatre artistes en cavale » le samedi 15 juin ; et au Centre des arts et de la culture de Dieppe le lundi 24 juin en 1ère partie des Lost Fingers.

 En France cet été

Cet été, il sera pour la première fois en spectacle en France alors qu’il prendra part au Festival Interceltique de Lorient. Il sera sur scène tous les jours pendant 10 jours, avec ses trois musiciens, du 2 au 11 août. Il présentera aussi quelques spectacles au Nouveau-Brunswick au cours de l’été, notamment dans le cadre du Congrès mondial acadien.


Résumé des spectacles à venir

Samedi 1er juin – 21 h : Busking Bar, Saint-Quentin (en co-plateau avec Émilie Landry)

Jeudi 13 juin – 19 h 30 : Centre culturel Aberdeen, Moncton (Série Parenthèse)

Vendredi 14 juin – 21 h : Bistro Cœur d’Artishow, Petit-Rocher

Samedi 15 juin – 20 h : Centre culturel de Bouctouche (avec Quatre artistes en cavale)

Lundi 24 juin – 19 h Dieppe (en 1ère partie des Lost Fingers)


Le disque Goéland

Goéland est le premier album de l’auteur­compositeur­interprète acadien. Avec une écriture crue et vraie, ses textes sont remplis d’images de son quotidien. Il est un doté d’une plume qui se promène à travers le rock heavy et le folk doux. Avec une voix de rockeur et une main solide à la guitare, il sonne parfois comme un Acadien qui a trop écouté́ de Bruce Springsteen ou comme Bruce Springsteen qui a trop écouté́ de Lisa LeBlanc. Ses chansons à la fois romantiques, cafardeuses et drôles. Bref, l’album Goéland est un ménage de quelques tranches de vies (14 chansons en fait). Un album Indie Rock avec des sonorités allant du folk jusqu’au hard rock. Un album qu’il a réalisé́ lui­même avec son coréalisateur Robin Breau. Un album a pris du temps à naitre, un peu moins de deux ans en fait… on peut dire que Matt et Robin ont pris leur temps. Jouant presque tous les instruments sur l’album, il est content d’avoir été́ capable de mettre sa vision en vie. Le goéland représente ce qui est gracieux mais « trash », et selon lui, ce nom décrit l’album parfaitement.

Author: Lise Breton

Share This Post On
%d blogueurs aiment cette page :