Michael Kelly offre l’extrait «Pourvu qu’on s’aime» et annonce la sortie d’un album à l’automne

Vous l’avez vu récemment comme acteur dans la série District 31, dans le rôle du dur Steve Manning. Mais lorsqu’il ne trouve pas sur un plateau de tournage, Michael Kelly monte sur scène armé de sa guitare ou se retrouve en studio afin de partager ses compositions musicales. Il mijote d’ailleurs la sortie d’un album pour l’automne. D’ici là, découvrez l’extrait «Pourvu qu’on s’aime», disponible dès maintenant sur toutes les plateformes numériques.

Il s’agit d’un second extrait à voir le jour, après «Amely». Cette fois, l’auteur-compositeur-interprète nous offre un hymne à la résilience amoureuse, dans un esprit pop-rock et new-country qui saura assurément attirer un large auditoire.

Pour donner de l’élan à cette pièce qui vient réchauffer le printemps tardif, Michael Kelly s’est entouré de collaborateurs aguerris tels que Sam Joly (batterie), Guillaume Doiron (guitare), Jocelyn Tellier (guitare) et Les Frères Grand à la réalisation (Bran Van 3000, Rufus Wainwright, Sarah McLachlan, Pascale Picard, Kevin Parent), faisant de cette chanson un incontournable de nos « roadtrips » de l’été à venir.

Pour l’album présentement en chantier, Michael Kelly promet de bifurquer hors des sentiers battus, avec des morceaux qui écorchent par moment, qui appellent à l’introspection à d’autres occasions. Il promet même une adaptation en français de «Please Be Patient With Me» de Wilco, avec la collaboration de nul autre que Jeff Tweedy.

Auteur: Communiqués

Partager cet article sur

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.