Musique – Arthur Miles refait le monde avec son nouvel extrait

REFAIRE LE MONDE — Nouvel extrait radio

ARTHUR MILES lance aujourd’hui REFAIRE LE MONDE, le deuxième extrait de son EP TROIS CENTS PHARES paru en février dernier. Avec une direction musicale recherchée, la chanson se veut accrocheuse à souhait et laisse présager que l’auteur-compositeur-interprète, originaire de Québec, fera sa marque dans le paysage culturel avec aplomb.

L’artiste s’est entouré du réalisateur FRANÇOIS LALONDE (Jean Leloup, Lhasa de Sela, Dobacaracol) afin de définir la sonorité qui donne le ton à ses premières compositions. Pour l’écriture du texte, ARTHUR MILES s’est entouré de ZOÉ BOUDREAULT (Sébastien Lacombe, Valérie Lahaie) et il a fait appel à son amie MARIE-ONILE pour ajouter une couleur de fond avec sa voix singulière.

REFAIRE LE MONDE, c’est une réponse à une rupture amoureuse, un écho bruyant qui résonne encore et encore à force de se questionner sans cesse. La chanson illustre le vide intérieur qui en résulte, l’impression de se retrouver devant rien et de perdre son identité. C’est le reflet d’une profonde cicatrice d’un amour déchu.

Je suis un sablier qu’on ne veut plus retourner

Je suis une salle de concert vide comme le désert

J’étais son préféré mais elle m’a oublié

Je suis l’enfant perdu au coin de la rue

Le fou dont on se fout

ARTHUR MILES présentera son spectacle le 2 novembre prochain à la Salle Claude-Léveillée de la Place des Arts, dans le cadre des Weekends de la Chanson Québecor. Il présentera bien sûr le répertoire de ses compositions, des chansons inédites et des surprises et il pourra également compter sur la présence de deux artistes invités qui sont aussi de grands amis : Allyson Pétrin et David Horizon.

QUI EST ARTHUR MILES ?

Originaire de Québec, Arthur Miles s’est établi à Montréal pour y compléter ses études en musique au Conservatoire de Musique de Montréal. Artiste polyvalent, il se produit dans des contextes variés : en chanson populaire, en musique classique, en théâtre et au sein de productions multidisciplinaires. Il est membre du groupe Les Gerry’s – formation a cappella reprenant les succès de Gerry Boulet et Offenbach. Nous avons d’ailleurs pu le remarquer dans le spectacle La Vague Parfaite, du Théâtre du Futur, qui a été à la programmation de plusieurs théâtres montréalais. L’artiste a lancé en février dernier un EP de 5 pièces, Trois Cents Phares. En juin dernier, il a été sélectionné pour faire partie de la cohorte 2018 de la résidence d’écriture les « Chemins d’écriture » offerte par le Festival de la Chanson de Tadoussac, pour ensuite terminer le mois en beauté en allant donner le spectacle de la Fête Nationale du Québec en Abitibi avec son groupe Les Gerry’s. Il a couronné son été en participant aux demi-finales du Festival de la Chanson de St-Ambroise au Saguenay.

Auteur: Communiqués

Partager cet article sur

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.