Musique – Le retour sur disque de Ginette Reno

Après sept ans d’absence sur disque, Ginette Reno est heureuse de présenter un nouvel album intitulé «À jamais».

«C’est mon testament! lance-t-elle. Je pense que ça peut ressembler à ça. Je pourrais dire ça. C’est mon dernier coup de cœur. Puisque moi, je ne suis plus sous la garantie, à mon âge! »

La plupart des 13 chansons originales ont été commandées à des auteurs-compositeurs de renom. Il y a également deux pièces dont Ginette Reno signe les textes.

«J’ai pleuré pendant à peu près une demi-heure de joie, relate la grande dame de la chanson québécoise. J’ai dit: ‘Non, c’est pas vrai?! C’est moi qui ai écrit ça.’ Parce que c’est moi qui ai fait les paroles..

On y retrouve entre autres un duo avec Lynda Lemay.

«C’est agréable de chanter avec une femme, dit Ginette Reno. C’est autre chose. J’ai chanté beaucoup avec des hommes. Je n’ai jamais chanté avec des femmes. »

Grand Corps Malade a aussi écrit un texte, interprété d’une façon un peu surprenante.

«C’est très rock, c’est inattendu!» décrit la chanteuse.

Après un retour sur disque remarquable, Ginette Reno compte bien en faire autant sur scène.

«On travaille, on travaille, on n’arrête pas, dit-elle. Pour que je puisse toujours garder les anciennes comme ‘L’Essentiel’, ‘Je ne suis qu’une chanson’, puis ‘Fais-moi la tendresse’ et compagnie, mais que je puisse insérer celles-là. Je suis fière de cet album-là. Je pourrais mourir après cet album-là. Parce que je pense que c’est ce que j’ai fait de mieux à date, de plus vrai.»

Auteur: Communiqués

Partager cet article sur

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.