NINO DÉRAM offre le mini-album JE DÉRAISONNE | Lancement le 2 mai

Auteur-compositeur-interprète d’origine québécoise maintenant établi en France, Nino Déram revient au bercail le temps d’offrir le mini-album Je déraisonne. Le lancement du EP se déroulera le 2 mai prochain, à 20h, à la Casa del Popolo.

Avec «Je déraisonne», le jeune chanteur et multi-instrumentiste déballe une large palette de couleurs, avec ses sonorités pop-rock superposées à une subtile mais pertinente touche électro à travers l’utilisation originales des boucles.

Chanteur, guitariste, claviériste, bidouilleur et trompéttiste issu du milieu du jazz, Nino Déram réussit à faire le pont entre les genres, tout en demeurant accessible dans sa démarche artistique.

Pour l’enregistrement, Nino Déram a fait appel à des musiciens chevronnés de Nantes, soit Arno Marais (batterie), Jérome Cahagnier (basse) et Manu Bichon (guitare électrique).

Pour le concert montréalais par contre, Nino sera exceptionnellement accompagné sur scène de Rob Linton (Parloir Steps, Patrick Lac) à la batterie et de Kent Kataoka (Athéna Holmes, Taywood) à la guitare et basse.

À propos de Nino Déram

Il s’agit d’une seconde sortie pour Nino après La Cage, qui a vu le jour en 2014. La même année, il participait aux FrancoFolies de Montréal et remportait le concours Ma Première Place des Arts (sous le nom d’Antoine Ménard).

Voilà maintenant deux ans qu’il a plié baggages vers France, où il est maintenant bien établi sur la scène musicale Nantaise avec son groupe de musiciens. Un lancement y est d’ailleurs prévu le 31 mai prochain.

Auteur: Communiqués

Partager cet article sur

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.