Oncle Thomas – La comptabilité des jours de Regina Pessoa (Ciclope Filmes/ONF/Les Armateurs) remporte deux prix à Annecy, dont le PRIX DU JURY pour un court métrage

Le retour de la cinéaste Regina Pessoa au Festival international du film d’animation d’Annecy est marqué par de grands honneurs : son film Oncle Thomas – La comptabilité des jours (Ciclope Filmes/ONF/Les Armateurs) vient d’y remporter le Prix du jury pour le court métrage. Elle avait déjà reçu le Cristal du court métrage en 2006 pour son film Histoire tragique avec fin heureuse (Folimage Studio/Ciclope Filmes/ONF). Oncle Thomas – La comptabilité des jours a aussi remporté le Prix de la meilleure musique originale, avec le soutien de la SACEM, dans la catégorie courts métrages. Cette composition originale est signée par Normand Roger. L’ONF était présent à Annecy avec quatre œuvres en compétition officielle, soit trois courts métrages d’animation et une expérience en réalité virtuelle.

À propos du film

  • Oncle Thomas – La comptabilité des jours(13min) aborde la relation privilégiée de Regina Pessoa avec son oncle. Ce film est un cri d’amour puissant envers cet homme marginal qui aura été déterminant dans la vie de la cinéaste, en plus d’avoir été son étincelle artistique. Un splendide hommage à ce poète du quotidien.

 

  • Le film est produit par Abi Feijó (Ciclope Filmes), Julie Roy (ONF) et Reginald de Guillebon (Les Armateurs).

À propos de la réalisatrice
 
Née en 1969 à Coimbra, au Portugal, Regina Pessoa passe son enfance à la campagne à écouter les histoires familiales et à observer les dessins que son oncle fait sur les murs de la maison de sa grand-mère. Un premier pas vers le monde de l’animation… Plus concrètement, c’est au cours de ses études à l’École des beaux-arts de Porto qu’elle s’initie aux différentes techniques d’animation. Au sein du studio portugais Filmógrafo, elle participe à la création de plusieurs films d’Abi Feijó avant de réaliser, en 1999, son premier court métrage, intitulé La nuit. Cette œuvre délicate est suivie d’Histoire tragique avec fin heureuse (2005) et de Kali, le petit vampire (2012), deux films qui complètent merveilleusement bien sa trilogie sur l’enfance. Gagnante de plusieurs prix à travers le monde, la cinéaste atteint les cimes de sa démarche artistique en 2019 en signant le magistral Oncle Thomas – La comptabilité des jours.

L’ONF en bref
 
L’Office national du film du Canada (ONF) produit des animations innovantes dans ses studios de Montréal, dans ses centres situés partout au pays et dans le cadre de coproductions internationales avec les animateurs les plus en vue de la planète. Il est également un chef de file en matière d’approches novatrices en stéréoscopie 3D et en contenu animé pour nouvelles plateformes. L’ONF a réalisé plus de 13 000 productions et remporté au-delà de 7000 récompenses. Ses animations ont récolté 7 de ses 12 Oscars, 6 Grands Prix au Festival international du film d’animation d’Annecy, en France, 4 Palmes d’or au Festival de Cannes et 2 Ours d’or à la Berlinale. Pour accéder aux animations applaudies de l’ONF, allez à ONF.ca ou téléchargez ses applications pour appareils mobiles.

 

Author: Communiqués

Share This Post On
%d blogueurs aiment cette page :