Premières annonces de la 23e saison de La Rotonde

L’équipe de La Rotonde est fière de dévoiler quatre spectacles de sa saison 2018-2019, qui comptera un total de 13 spectacles. Au programme, l’ultime spectacle de Fortier Danse Création, la nouvelle création de la compagnie de Québec Danse K par K ainsi que deux collaborations avec le Théâtre jeunesse Les Gros Becs : L’École buissonnière et Sous la feuille. La programmation complète de la 23e saison de La Rotonde sera dévoilée lors du lancement, à la fin août 2018.

Âgé de 70 ans, Paul-André Fortier monte sur scène pour présenter Solo 70, dernier spectacle de la compagnie Fortier Danse Création. Dans ce faux solo, le chorégraphe et interprète demande à des plus jeunes, dont la musicienne Jackie Gallant et le comédien Étienne Pilon, d’entrer dans son monde pour l’accompagner, le nourrir, mais aussi le pousser dans l’inconnu. Solo 70 sera présenté en première québécoise à Montréal les 1er et 2 juin 2018 dans le cadre du Festival TransAmériques (FTA) et sera de passage à Québec les 29 et 30 novembre 2018, à la salle Multi de Méduse.

La nouvelle création de la compagnie de Québec Danse K par K sera présentée du 22 au 26 janvier 2019, à la Maison pour la danse de Québec. Avec De la glorieuse fragilité, la chorégraphe Karine Ledoyen aborde le deuil qu’un danseur ou une danseuse peut ressentir en disant adieu à la scène. Des duos d’interprètes soudés illustrent ces moments de bascule et de non-retour, et font ressentir la beauté de cet art, le difficile choix de s’en éloigner. Le laboratoire public Recherche sur le corps glorieux, associé à cette nouvelle création, sera présenté le 2 juin 2018 dans le cadre des Chantiers / constructions artistiques, activité du Carrefour international de théâtre de Québec.

Deux coprésentations avec le Théâtre jeunesse Les Gros Becs
La saison 2018-2019 comptera encore cette année deux spectacles jeune public en coprésentation avec le Théâtre jeunesse Les Gros Becs. À l’automne, PPS Danse et DansEncorps feront découvrir L’École buissonnière aux plus de six ans. Après Contes pour enfants pas sages, le chorégraphe Pierre-Paul Savoie retrouve l’univers insolite et envoûtant du poète Jacques Prévert pour ce spectacle dans lequel quatre danseurs défendent des rôles exigeant une grande aisance multidisciplinaire. Une célébration de l’enfance, de la créativité, de la ténacité et de la camaraderie, faite de jeux, de danse, de chansons, de musique et de poésie, à découvrir du 25 au 30 octobre 2018 au Théâtre jeunesse Les Gros Becs

Au printemps, Ariane Voineau et Josué Beaucage s’unissent pour présenter leur création Sous la feuille. Avec ces créateurs et interprètes issus respectivement du milieu de la danse et de la musique, le spectacle aborde une question essentielle pour les tout-petits : suis-je grand ou petit? Dans une forêt où les feuilles se déguisent en questions et où le chant des oiseaux fait danser les saisons, les petits sont invités à se mettre à l’abri sous la tente pour découvrir ce qui se cache sous la feuille. Pour les moins de quatre ans, du 30 mai au 2 juin 2019 à la Maison pour la danse. Les billets de ces deux spectacles jeune public sont disponibles sur lesgrosbecs.qc.ca
.

Les dates de toutes les représentations de la saison 18-19 sont disponibles dès aujourd’hui sur larotonde.qc.ca.

La programmation complète de la 23e saison de La Rotonde sera dévoilée lors du lancement, à la fin août 2018.

Les abonnements et billets seront en vente dès la fin août 2018.

Auteur: Communiqués

Partager cet article sur

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.