Programmation de la Maison de la littérature : la visite de Michel Tremblay et de plusieurs autres auteurs et artistes, des retours attendus, trois expositions, un vaste volet numérique et plus.

Au cours des prochaines semaines, la Maison aura entre autres le grand privilège d’accueillir Michel Tremblay, de rendre hommage aux lauréats des prix littéraires de la dernière année et de rassembler donateurs et partenaires lors de la soirée-bénéfice Lettres gourmandes. À cela s’ajoutent plusieurs spectacles et rencontres, trois expositions, un vaste volet numérique, le retour de la programmation de cinéma estivale et celui tant attendu de La dictée de la rentrée. De plus, au cours de l’été, Catherine De Léan et sa complice Florence Blain Mbaye prépareront la lecture d’extraits de L’avalée des avalés que le public aura l’occasion de découvrir à l’automne prochain.

En ouverture, M. Roland Villeneuve, président de L’Institut Canadien de Québec, a souligné : « La Maison de la littérature atteste de notre vision, partagée avec la Ville, de faire de Québec une capitale littéraire. Depuis son ouverture, elle remporte le succès que nous espérions et la programmation que nous dévoilons aujourd’hui fait place à l’avenir tout en témoignant du passé. »

Alicia Despins, responsable de la culture et de la technoculture et membre du comité exécutif de la Ville de Québec, a ajouté : « Ce n’est pas sans raison qu’en octobre dernier, la Ville de Québec a reçu la prestigieuse nomination de Ville de littérature UNESCO. Quel honneur! Surtout que Québec est la première ville francophone à obtenir ce titre! Si la ville a pu obtenir cette désignation, c’est notamment grâce au travail exceptionnel de gens qui font de Québec une capitale littéraire effervescente, inspirée et inspirante. »

La naissance d’un cycle – Merci Michel Tremblay!
Lecture, illustrations en direct, musique et projections pour souligner le 40e anniversaire de La grosse femme d’à côté est enceinte, premier tome des « Chroniques du Plateau Mont-Royal ». Avec Lise Castonguay, Paul Bordeleau et Richard Vallerand. Mise en lecture : Marie-Hélène Gendreau. Une représentation aura lieu en présence de Michel Tremblay. – 24 et 25 mai

L’avalée des avalés – Lecture d’extraits
Avec une lectrice, Catherine De Léan (qui nous a offert une formidable lecture de La femme qui fuit, d’Anaïs Barbeau-Lavalette, lors du dernier festival Québec en toutes lettres), une musicienne, Florence Blain Mbaye, et quelques étoiles, ce moment invite à la création d’un théâtre intérieur, où le récit prend les couleurs et les formes que chacun désire lui prêter. – Deux représentations le 4 novembre

D’autres spectacles et rencontres à venir
La poésie est une insurrection : hommage à Aimé Césaire
À l’occasion du 10e anniversaire du décès du poète Aimé Césaire, la Table de concertation du Mois de l’histoire des Noirs de Québec présente un récital de ses œuvres majeures.
Avec : Rodney Saint-Éloi, Alix Renaud, Emmanuel Delly et d’autres poètes. – 20 avril
Amuse-bouches : la science-fiction québécoise en nouvelles
La comédienne Marianne Marceau et le musicien Frédéric Brunet offrent les pages les plus savoureuses de la littérature d’ici, le tout accompagné d’un café-croissant. – 21 avril

Miniatures
Des extraits de textes de Sylvie Massicotte mis en musique. Breen Leboeuf, Frédérike Bédard et Roger Mann accompagneront l’auteure pour cette soirée toute en confidences. – 24 avril

Entretien portant sur les violences faites aux femmes
Avec Tiphaine Gantheil et Timothée Morisse, auteurs bordelais accueillis du 2 avril au 31 mai à la Maison de la littérature. Discussion animée par Marjorie Champagne au sujet des inégalités entre hommes et femmes et de leur démarche de création pour leur exposition BD réalisée dans le cadre d’une résidence à la Maison des étudiants de l’Université de Poitiers. – 25 avril

Contes amérindiens et culture – Robert Seven Crows Bourdon
Dernière soirée de la série C’est ben pour dire! présentée en collaboration avec Les Ami.e.s Imaginaires. – 8 mai

Lettres gourmandes – Soirée-bénéfice
La 5e soirée Lettres gourmandes sera l’occasion de célébrer, en compagnie de Chrystine Brouillet et d’Erika Soucy, le 170e anniversaire de L’Institut et la nomination de Québec au titre de Ville de littérature UNESCO. Cocktail dînatoire, œuvres littéraires mises en scène, encan et surprises.

Les carnets de notes de Jacques et Nicolas Boulerice
La magie de ce spectacle repose sur la complicité entre le père et le fils. Le père au lutrin, le fils au piano, ils racontent et chantent des histoires qui sont à la fois les leurs et les nôtres. – 18 mai

Lumière sur les lauréats des prix littéraires 2017-2018
Cette soirée de lecture en compagnie des lauréats des prix littéraires est une rare occasion de célébrer les talents d’ici et d’ailleurs : Prix Nouvelles voix, Prix de création littéraire de la Bibliothèque de Québec, du Salon du livre de Québec (catégories jeunesse et adulte), Prix littéraire Champlain, Prix Jean-Noël-Pontbriand, Prix Piché et Prix de L’Institut Canadien de Québec. – 5 mai.

Les retours
Slam de poésie en collaboration avec le Tremplin d’actualisation de poésie (TAP). – 15 mai et 19 juin
Le jeu-questionnaire 30 arpents de pièges préparé avec Les libraires. – 25 avril, 30 mai et 27 juin
Accent sur le cinéma québécois
La programmation cinéma revient cet été. Les mardis, jeudis et samedis après-midi, le public pourra voir une vaste sélection de films présentés gratuitement.

La dictée de la rentrée
La première dictée avec David Goudreault, présentée en septembre dernier, a connu un franc succès. À la prochaine rentrée scolaire et culturelle, la Maison proposera une seconde édition, cette fois avec le prolifique auteur Simon Boulerice. Les inscriptions se feront à la mi-août. – 17 septembre

Les expositions
Une photo/200 mots
La rencontre entre 20 photographies et 20 textes inspirés par La ronde de Marie-Andrée Gill (nouvelle qui lui a valu le Prix littéraire Damase-Potvin 2015). Avec les textes de l’Association professionnelle des écrivains de la Sagamie (APES) et les photos des membres du Club photo de Chicoutimi. – 1er mai au 18 juin

Autoportrait de Paris avec chat – Dany Laferrière
Reproduction de textes et de dessins de son roman calligraphié et dessiné à la main, paru en avril 2018. Merci à la Librairie Monet. – 21 juin au 31 juillet

L’exposition Québec de l’image à l’écrit, développée dans le cadre du dernier festival Québec en toutes lettres, sera présentée au Domaine Cataraqui à compter du 17 mai.

Le volet numérique
La Maison de la littérature propose un volet numérique qui se développe de plusieurs façons. En visitant le site Internet, on peut :
lire le livre numérique I.O., un projet à quatre mains qui a réuni en 2015-2016 Paul Bordeleau et Sophie Létourneau de Québec ainsi que Laurence Vilaine et Adrian Bloch de Nantes;
lire les blogues, celui du directeur, celui qui est lié à l’exposition En toute liberté et, dès le mois de mai, celui qui donnera la parole aux auteurs qui partent en résidence et ceux qui viennent à la Maison de la littérature;
découvrir les auteurs en résidence en visionnant les capsules vidéo sur notre chaîne YouTube;
découvrir plusieurs formes de poésie et de nombreux poètes grâce à la trousse numérique Tout à coup – la poésie.

Fenêtre sur la relève
La Maison de la littérature poursuit son mandat d’accompagnement des jeunes avec le Cercle des auteurs de la relève, une troisième cohorte des Jeunes programmateurs et la mise en valeur du programme de mentorat de Première Ovation.

Billetterie et réservations
Pour connaître les détails et les ajouts à la programmation, le public est invité à visiter le site maisondelalitterature.qc.ca, à suivre la page Facebook et à s’inscrire à l’infolettre. La mise en vente des billets et l’ouverture des listes de réservation pour les activités gratuites débuteront le mercredi 18 avril à midi. Pour achats et réservations : 418 641-6797, poste 3 ou maisondelalitterature.qc.ca.

Les Ami.e.s de la Maison disposent d’une période exclusive de 24 heures pour réserver leurs places et acheter des billets avant la mise en vente au public. On devient Ami.e de la Maison par une contribution annuelle de 25 $.

La Maison de la littérature
Composante majeure de la Bibliothèque de Québec, la Maison de la littérature est un concept unique en Amérique du Nord : un lieu de création, d’animation et de diffusion voué à la littérature et à l’écriture. La Maison de la littérature est un espace de rencontre entre les citoyens, les écrivains et les créateurs en arts littéraires. Elle est issue d’un partenariat entre la Ville de Québec et L’Institut Canadien de Québec.

Suivez-nous sur Facebook et Twitter! #litteratureQc

Auteur: Communiqués

Partager cet article sur

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.