QUATRE ÉVÉNEMENTS, AUTANT D’UNIVERS!

 Du 11 au 14 juillet, le public aura l’embarras du choix alors que se succéderont des événements de danse et de musique passionnants. Tout d’abord une grande soirée de danse composée d’un programme double, puis, la présence au Festival de SoloDuo, qui réunit deux fantastiques guitaristes, Lorenzo Micheli et Matteo Mela. Suivra le retour fort attendu de l’un des favoris du public, le pianiste Alexandre Tharaud, dans un programme où se côtoient, entre autres, des oeuvres de Ravel, Beethoven et Couperin. Enfin, la visite annuelle toujours vivifiante de l’Orchestre de la Francophonie et de son chef Jean-Philippe Tremblay qui permettra d’apprécier le passage en Charlevoix de deux étoiles montantes, le violoniste Kerson Leong et l’altiste Marina Thibeault. 

JEUDI 11 JUILLET À 20 H – LE DOMAINE DANSE – 32 $ 

Présenté par Pereira 

À la découverte de deux chorégraphes québécoises 

La chorégraphe et interprète, Anne Plamondon, est une collaboratrice de longue date du Domaine Forget. À l’occasion de cette grande soirée de danse, le public pourra d’abord découvrir une nouvelle création d’Anne Plamondon et d’Emma Portner, Counter Cantor, un duo conjuguant puissance, maîtrise technique et sensibilité et explorant les différences et leur complicité dans un rapport dépourvu de règles, d’attentes ou de rôles préconçus. Belinda McGuire se joindra à Anne Plamondon pour l’interprétation de ce duo créé à Toronto en novembre dernier et présenté en première québécoise au Domaine Forget. 

En seconde partie, le public plongera dans l’univers chorégraphique et artistique de Virginie Brunelle. Elle présentera À la douleur que j’ai, une oeuvre créée en 2016 dans laquelle elle « lève son verre » à cette émotion brute qu’est la douleur. Elle s’interroge ici sur l’inachevé – sur ce qu’il peut rester entre deux personnes. Marque, lien ou repère (in)temporel, la douleur permet de porter un regard sur le groupe, la famille ou sur soi. Et dans une société contemporaine, Virginie Brunelle démontre que la douleur peut aussi être un pont émotionnel, une source de rencontre entre ses six interprètes et le public. 

VENDREDI 12 JUILLET À 20 H – CONCERT SIGNATURE – 42 $ 

SoloDuo : quand deux guitares ne font qu’une 

Reconnu comme l’un des meilleurs ensembles de guitares de son époque, SoloDuo est formé de Matteo Mela et Lorenzo Micheli. Depuis sa création en 2002, le duo s’est taillé une place sur les grandes scènes du monde entier, du Carnegie Hall de New York au Sejong Chamber Hall en passant par la Konzerthaus de Vienne. Depuis leur rencontre, ces deux exceptionnels guitaristes ont partagé 

idées, projets musicaux et voyages partout dans le monde. 

De retour pour une sixième fois au Festival, SoloDuo offrira des oeuvres tout en contrastes qui permettront au public d’apprécier la richesse de leur répertoire de même que leur grande complicité. Au programme, des oeuvres de Scarlatti, Castelnuovo-Tedesco, Janáček, Piazzolla et un arrangement de la Sonate Pathétique, op. 13, de Beethoven, tiré du plus récent enregistrement du duo entièrement consacré au compositeur. 

SAMEDI 13 JUILLET – LES GRANDS RENDEZ-VOUS – 55 $ 

Alexandre Tharaud : profondeur et authenticité 

C’est toujours avec un plaisir renouvelé que le public accueille Alexandre Tharaud au Domaine Forget. En effet, le pianiste se démarque par sa personnalité artistique singulière qui l’amène à proposer des interprétations tour à tour étonnantes, marquantes et uniques du répertoire qu’il aborde. Le programme comprend des oeuvres allant de l’époque baroque au 20e siècle. Après des pièces de Couperin en ouverture, suivra l’admirable Sonate no 30, op. 109, de Beethoven qui figure sur le plus récent enregistrement de Tharaud consacré aux trois dernières sonates. Il interprétera également Versailles de Reynaldo Hahn, fascinant voyage musical à découvrir, ainsi que La Valse de Ravel dont la finale époustouflante, que le compositeur qualifiait de « tourbillon fantastique et fatal », soulève le public à tout coup. 

DIMANCHE 14 JUILLET À 15 H – ORCHESTRES GRANDEUR NATURE – 42 $ 

Présenté par Canimex 

Deux étoiles montantes réunies dans une oeuvre de Mozart 

L’Orchestre de la Francophonie et son chef Jean-Philippe Tremblay reviennent au Festival dans un programme mettant en vedette deux étoiles montantes, le violoniste Kerson Leong, doté d’une forte présence scénique, et l’altiste Marina Thibeault, lauréate de nombreuses distinctions, notamment les prix de la Fondation Père Lindsay (2017) et les Révélations Radio-Canada (2016-2017). Cette dernière ouvrira le concert avec En Partage ; concerto pour alto et orchestre de Gilles Tremblay. Quant à Kerson Leong, il ne manquera pas d’éblouir le public dans les virtuoses et passionnés Zigeunerweisen (Airs gitans) de Sarasate. Les deux musiciens seront réunis dans la charmante Symphonie concertante pour violon et alto de Mozart, l’oeuvre idéale pour apprécier le timbre propre à chacun des instruments. Pour clore le concert, Jean-Philippe Tremblay dirigera ses musiciens dans l’une des oeuvres les plus célèbres de Stravinski, L’oiseau de feu. 

Ce concert sera enregistré par Ici Musique, la destination musicale de Radio-Canada et sera diffusé le 14 août à 20 h dans le cadre de l’émission Toute une musique. 

LES BRUNCHES-MUSIQUE PRÉSENTÉS PAR LE CASINO DE CHARLEVOIX 

Musiques du monde 

Le Duo Bazirka formé du violoniste Sylvain Neault et du contrebassiste Renaud Paquet propose un voyage musical autour du monde, à l’occasion du brunch-musique du 14 juillet. 

LES ACTIVITÉS DE L’ACADÉMIE PRÉSENTÉES PAR DESJARDINS 

Le jeudi 11 juillet, les étudiants du stage de guitare prendront la route vers Baie-Saint-Paul où ils donneront un concert au Musée d’art contemporain. Le public est convié au spectacle des étudiants du stage de danse le vendredi 12 juillet à 13 h 30 à la salle de concert. À 16 h 30, ce sera au tour des étudiants du stage de guitare à se produire en concert. 

INFORMATION ET RÉSERVATIONS 

Téléphone : 418 452-3535 ou 1 888 336-7438 

domaineforget.com 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter, Instagram et YouTube 

REMERCIEMENTS 

Le Domaine Forget tient à souligner l’apport essentiel du Patrimoine canadien, du Conseil des arts et des lettres du Québec, du ministère de la Culture et des Communications du Québec et de Tourisme Québec. 

 

Author: Communiqués

Share This Post On
%d blogueurs aiment cette page :