RUBBERBAND, « Vraiment doucement », un spectacle de danse intense, émouvant et original par une compagnie exceptionnelle du Québec

Au Grand Théâtre de Québec, le groupe Rubberband de Montréal se produisait mardi soir denier dans la salle Louis-Fréchette Sur scène, dix danseurs, hommes et femmes en nombre égal, accompagnés par deux musiciens, nous démontrent la créativité de Victor Quijada dans « Vraiment doucement », 70 minutes de danse actuelle, contemporaine.

Au lever de rideau, les danseurs sont comme dans un réveil de la nature, un éveil organique dirait-on. Puis, le flux de la vie, ses tensions, ses soubresauts surgissent pour tous les danseurs qui sont accompagnés par une musique dont le volume et l’intensité augmentent. C’est formidable cette musique de deux musiciens en direct, à droite sur un échafaudage surélevé, en coordination avec la danse.  Très réussi !

Vraiment doucement

Au cours du spectacle, les danseurs nous feront passer par de multiples moments de calme, de douceur, de collaboration, d’harmonie à deux ou en groupe mais aussi par des tensions, des crises, de l’exaspération. Et toujours avec eux ces excellents musiciens qui contribuent aux tableaux, aux climats.

Victor Quijada, un américain d’origine mexicaine, est maintenant installé à Montréal avec sa compagnie de danse Rubberband. Au cours de sa formation et sa carrière, il a été membre de grandes formations de danse à New York et Montréal. Toutefois, il a voulu créer sa propre compagnie avec une identité chorégraphique personnelle. Du hip hop de son enfance, il a été marqué et influencé par les danses urbaines, la danse contemporaine, les danses populaires de rue, le breakdance. Il en est arrivé à créer sa méthode, la Méthode RUBBERBAND. D’ailleurs, il enseigne et diffuse cette méthode auprès de conservatoires, d’universités et de festivals. Mentionnons que lors du spectacle présenté à Québec, il avait donné une classe de maître au cours de la journée.

CRÉDITS :

Composition musicale et musique sur scène : Jasper Gahunia, William Lamoureux
Direction musicale : Jasper Gahunia
Lumières :
 Yan Lee Chan
Costumes : Cloé Alain-Gendreau
Dramaturgie : Mathieu Leroux
Direction de production : Véronique Perreault
Direction technique : Yan Lee Chan
Photos : Marie-Noële Pilon

https://www.grandtheatre.qc.ca/calendrier

 

 

 

Author: Jacques Leclerc

Share This Post On

Pin It on Pinterest

Share This