Supplémentaires : L’ANAMOUR, LAETITIA CHANTE HARDY au petit Outremont

LAETITIA ISAMBERT
L’ANAMOUR ; LAETITIA CHANTE HARDY
En supplémentaire au petit Outremont
Les 27 et 28 avril 2018 à 20 h

L’Anamour, c’est la rencontre étonnante entre une jeune comédienne-interprète d’ici et une icône française des années 60. Dans un spectacle mêlant musique et jeu, Laetitia Isambert nous livre avec finesse les plus belles chansons de Françoise Hardy tout en nous révélant de façon originale des aspects moins connus de sa personnalité complexe. Le spectacle, présenté avec grand succès les 13-14 octobre derniers, est de retour sur les planches du petit Outremont, les 27 et 28 avril à 20 h.
Billets : www.theatreoutremont.ca

J’ignore si ce que j’aime en vous, c’est vous. »
« De cette réflexion est née l’idée de ce spectacle. Qu’est-ce que l’amour ? Est-ce l’image que l’on a de l’autre ? L’image que cette personne nous renvoie de nous-même ? Le contexte dans lequel naît cet amour ? Ces questions mille fois posées dans ma tête, je les ressassais en écoutant Françoise Hardy, qui visiblement se posait les mêmes questions à mon âge. J’ai donc été tentée de plonger dans sa vie personnelle, à travers moult entrevues et autobiographies. J’ai été immensément touchée par ses propos, très simples, mais qui reflètent exactement les états d’âme par lesquels on peut passer lorsqu’on se perd dans ce sentiment cher payé qu’est l’amour. » Laetitia Isambert

« Il y avait, dans la prestation, une dimension historique très bien mise en scène : la vie d’Hardy était racontée par le biais de chansons, d’extraits audio d’anciennes entrevues et de micro-scènes de théâtre… La voix était maîtrisée d’une main de maître. La jeune actrice québécoise parvenait à dévoiler son talent en étant dans la peau de quelqu’un d’autre. » Atuvu.ca, octobre 2017

LAETITIA ISAMBERT
À l’instar de Françoise Hardy, Laetitia Isambert-Denis est apparue tôt sous les réflecteurs. Adolescente, elle se fait connaître du grand public sous les traits de Lorane dans la série Tactik, un rôle qui lui vaut une nomination aux Gémeaux. C’est en fait vers l’âge de six ans qu’elle fait ses premiers pas au petit écran dans des téléromans et séries dramatiques, tels que Tabou, Poupées russes et Grande Ourse. Curieuse et perfectionniste, la jeune actrice suit des cours de chant et de doublage et étudie au Conservatoire d’art dramatique de Montréal après des apparitions remarquées dans Trauma et Nouvelle adresse ainsi que dans le film de Denis Côté, Boris sans Béatrice, en nomination à la Berlinale 2016. À sa sortie du Conservatoire, elle incarne Élise dans L’Avare de Molière au Théâtre Denise-Pelletier dans une mise en scène de Claude Poissant. Elle revient également en force à la télévision dans L’Académie, une série dramatique signée Sarah-Maude Beauchesne.

Idée originale et écriture LAETITIA ISAMBERT | Mise en scène KARYANE BILODEAU | Idée originale, collaboration à l’écriture et à la mise en scène DOMINIQUE DENIS | Interprétation LAETITIA ISAMBERT et ANTOINE CHARBONNEAU-DEMERS | Direction musicale et piano YVES MORIN | Guitare SIMON LEGAULT | Violoncelle LORRAINE GAUTHIER | Conception d’éclairages ARIANE BRIÈRE et GENEVIÈVE PERREAULT | Conception sonore ANDRÉA MARSOLAIS-ROY | Photo BÉATRICE MUNN.

Facebook : www.facebook.com
Visionnez un extrait : vimeo.com

BILLETS Régulier 29,50 $ | Étudiants 24,50 $ | Redevances et taxes incluses
Stationnement gratuit : www.theatreoutremont.ca

WWW.THEATREOUTREMONT.CA | 1248, AV. BERNARD O. (ANGLE CHAMPAGNEUR) | 514 495.9944, poste 1
Billetterie ouverte du lundi au samedi, de midi à 18 h, et le dimanche, de 10 h à 16 h.

@crédit photo: Béatrice Munn

Auteur: Communiqués

Partager cet article sur

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.