Télévision – TOUT LE MONDE EN PARLE – Invités du 25 novembre 2018

LA FAMILLE DESCHAMPS À L’UNISSON

Yvon Deschamps, Judi Richards et leurs filles Sarah et Karine Deschamps nous rendent visite en famille! Pendant que mère et filles lancent un album de chansons et qu’elles foulent les planches pour donner des spectacles de Noël, le
patriarche les accompagne comme chauffeur, ou tout simplement pour admirer sa troupe avec tendresse et bienveillance. Les enfants du clan Deschamps-Richards ont reçu le talent artistique, la bonté et l’engagement communautaire en héritage. Leurs parents, en échange, en sont les plus grands fans!

ÉMILIE DUBREUIL : LES MIGRANTS AU PIED DU MUR

Durant 10 jours, la journaliste Émilie Dubreuil s’est immiscée dans les caravanes de migrants partis de l’Amérique centrale vers un monde meilleur. Sur la dangereuse route entre le sud et le nord, on se serre les coudes et on s’accroche à l’espoir de fuir la misère pour vivre dignement. Car dans les faits, personne ne quitte volontairement sa maison lorsqu’il en a le choix. À Tijuana, sur la frontière entre le Mexique et les États-Unis, les demandeurs d’asile frappent un mur. D’un côté comme de l’autre, les migrants doivent endurer l’hostilité des autorités américaines et de la population locale, puis subir le désenchantement d’un espoir déçu.

PHILIPPEAUDREY LARRUE-ST-JACQUES : L’HUMOUR AU SENS NOBLE

Avec son look tiré à quatre épingles, son amour de la littérature, son penchant pour l’histoire et sa dégaine peu commune, l’humoriste Philippe-Audrey Larrue-St- Jacques fait figure de mouton noir dans la profession. L’humour est un accident de parcours pour ce diplômé du Conservatoire d’art dramatique à qui on a souvent répété qu’il n’avait peut-être pas ce qu’il fallait pour accomplir son rêve de devenir acteur. Qu’à cela ne tienne, l’artiste a choisi sa voie et prétend pouvoir tirer l’humour vers le haut. Mesdemoiselles, messieurs et nobles gens, sachez une chose : les gags faciles, ce n’est pas sa tasse de thé!

GINETTE RENO : EN AMOUR AVEC LA CHANSON

Motivée par la beauté des textes qu’on lui a proposés, Ginette Reno a repris le chemin du studio afin d’enregistrer À jamais, son quarantième album en carrière. Avec sa voix puissante et son interprétation sensible, elle incarne chacun des textes, mais particulièrement dans deux chansons qu’elle a elle-même composées. Malgré des problèmes de santé qui s’accumulent, « Je ne suis plus sur la garantie. », prévient-elle, chanter représente une manière de transcender n’importe quelle épreuve et n’importe quel bobo. Elle n’est d’ailleurs pas tendre envers ces chanteuses qui « préfèrent jouer au golf » que de s’investir totalement dans la musique…

FRANCOPHONES, SERRONSNOUS LES COUDES!

Les francophones de l’Ontario sont indignés par la décision du gouvernement de Doug Ford de faire une croix sur le Commissariat des services en français et la future Université de l’Ontario français. La présidente du conseil de gouvernance de l’institution, Dyane Adam, et l’avocat en droits linguistiques, Ronald Caza, rejettent l’argument économique pour justifier ces mesures qui relèvent davantage de l’idéologie politique selon eux. Pour Marie-Pierre Héroux, coprésidente du Regroupement étudiant franco-ontarien, elles sont carrément francophobes. La députée conservatrice Amanda Simard sort publiquement pour exprimer sa solidarité et sa dissidence, puis pour tenter de faire la médiation entre sa communauté et son parti. La solidarité québécoise est accueillie à bras ouverts dans cette affaire.

SNAILS : À 100 MILLES À L’HEURE!

Peu connu des Québécois, le DJ et producteur de musique électronique Snails connaît un important succès aux États-Unis. Créateur d’un sous-genre musical qu’il a baptisé « vomitstep », cet autodidacte natif de Sainte-Émélie-de-l’Énergie crée des pièces qui déménagent. Il bâtit tout un univers autour de son art, que ce soit lors de ses concerts, sur le web ou dans des produits dérivés. Son sens du spectacle n’està pas étranger à son sens des affaires, auquel sa mère a largement contribué comme comptable. Sa drogue, c’est le travail et son mantra, c’est d’avancer. On peut dire que
cet « escargot » progresse à pas de géant dans son industrie!

@crédit photo: Karine Dufour, photographe

Author: Communiqués

Share This Post On
%d blogueurs aiment cette page :