TOURNÉE AU NUNAVIK ET DANS LE NORD DU QUÉBEC

Du 9 au 19 septembre 2018, maestro Kent Nagano et les musiciens de l’OSM suivront un parcours qui les mènera de l’Arctique vers l’intérieur du Québec, en direction de la Côte-Nord. Amorçant la tournée avec des prestations dans les villages inuits de Kuujjuaq, Salluit et Kuujjuarapik, ils se dirigeront ensuite vers le sud pour donner des concerts dans la communauté crie d’Oujé-Bougoumou et les communautés innues de Mashteuiatsh et de Uashat mak Mani-Utenam.

L’annonce en a été faite hier à la Maison symphonique de Montréal durant une réception dans le cadre du Festival nordique où l’Orchestre a joué entre-autres Take the Dog Sled d’Alexina Louie, pour deux interprètes de chant de gorge et orchestre, une commande à la compositrice lors de la 1ère tournée de l’OSM au Nunavik en 2008.

Commandé spécialement pour la tournée et présenté en première mondiale à Montréal lors des concerts d’ouver4.ture de la 85e saison de l’OSM, les 6 et 8 septembre 2018, Chaakapesh : le périple du fripon, un opéra de chambre de l’auteur Tomson Highway et du compositeur Matthew Ricketts, sera donné en cinq langues (cri, inuktitut, innu, français et anglais) et fera appel à la collaboration d’artistes locaux issus de chaque communauté visitée. L’œuvre mettra en vedette Geoffroy Salvas (baryton) et Owen McCausland (ténor) dans les rôles chantés en cri, ainsi que Florent Vollant et Akinisie Sivuarapik à la narration, respectivement en innu et en inuktitut.Kent Nagano a déclaré : « Un projet qui englobe une création, une tournée et des échanges culturels, voilà qui constitue une manière audacieuse de réinventer nos pratiques comme orchestre moderne. Avec notre voyage vers le nord, nous repoussons les frontières physiques et artistiques de nos pratiques pour créer et mettre en commun des œuvres exceptionnelles, reflets de la diversité du pays. Ces œuvres rendent comptent également de notre réalité actuelle où le territoire est partagé et parfois disputé entre les parties. En nouant un dialogue avec différentes traditions, nous suscitons de nouvelles attentes à l’égard des orchestres symphoniques du XXIe siècle tout en répondant au mieux à un urgent besoin d’offrir des espaces de médiation et de réconciliation entre les populations autochtones et non autochtones ».

ÉLODIE PARRIAUX, CHARGÉE DE PROJET AVATAQ, TOMSON HIGHWAY, MATTHEW RICKETTS,LORS D’UNE RÉSIDENCE DE CRÉATION, 4 DÉCEMBRE 2017, PUVIRNITUK, NUNAVIK
ARTISTES PARTICIPENT À DES RÉSIDENCES DE CRÉATION

Dans le processus de création de l’œuvre, Tomson Highway, Matthew Ricketts et des membres du comité artistique de l’OSM ont participé à deux résidences artistiques, à Montréal et dans le village nordique d’Ivujivik. Ces résidences, organisées en collaboration avec l’Institut culturel Avataq, ont fourni des occasions uniques aux artistes autochtones et non autochtones de se rassembler et d’échanger.

L’OSM COLLABORE AVEC LES ÉTUDIANTS DU PROGRAMME NUNAVIK SIVUNITSAVUT

L’OSM cherche constamment à jeter des passerelles entre les cultures par la musique. Ainsi, des membres de l’OSM et des étudiants du Nunavik Sivunitsavut se sont rencontrés et ont partagé les savoirs, les histoires et la musique de leurs cultures respectives. Nunavik Sivunitsavut est un programme postsecondaire établi conjointement par le collège John Abbott, la commission scolaire Kativik et l’Institut culturel Avataq. La cohorte de cette année était présente au concert d’hier soir à la Maison symphonique, ainsi qu’à plusieurs répétitions et ateliers.

KENT NAGANO, EVIE MARK (PROFESSEURE), MUSICIENS OSM, ÉTUDIANTS NUNAVIK SIVUNITSAVUT, MAISON SYMPHONIQUE DE MONTRÉAL, 11 APRIL, 2018

ADAM JOHNSON, CHEF ASSISTANT DE L’OSM, LES ÉTUDIANTS DE NUNAVIK SIVUNITSAVUT, LORS D’UN ATELIER MUSICAL 29 MARS 2018, MONTRÉAL

ROGER FRAPPIER ET MAX FILMS MONTENT À BORD POUR PRODUIRE UN DOCUMENTAIRE

Inspirés par l’envergure, l’ambition et l’audace du projet, le producteur Roger Frappier et Justin Kingsley de MAX FILMS (Hochelaga, terre des âmes) se joignent à l’OSM en vue de tourner un documentaire. En effet, M. Frappier, M. Kingsley et leur équipe suivront l’Orchestre et ses collaborateurs à travers les différentes étapes préparatoires à la tournée, incluant les activités d’échanges culturels et de rayonnement.

 

L’OSM REMERCIE SES PARTENAIRES
Ce projet est l’un des 200 projets exceptionnels soutenus par le programme Nouveau chapitre du Conseil des arts du Canada. Avec cet investissement de 35 M$, le Conseil des arts appuie la création et le partage des arts au cœur de nos vies et dans l’ensemble du Canada. Pour leur soutien inestimable à la tournée du Nord-du-Québec, l’OSM souhaite aussi exprimer sa profonde gratitude à ses partenaires dans le projet : ArcelorMittal Exploitation minière Canada s.e.n.c., BBA, Office Municipal d’Habitation Kativik-Pivallianiq, Raymond Chabot Grant Thornton.

La contribution des partenaires publics de l’Orchestre étant indispensable à son fonctionnement, l’OSM remercie son principal partenaire, le Conseil des arts et des lettres du Québec, de même que le Conseil des arts du Canada, le gouvernement du Québec, le Conseil des arts de Montréal et la Ville de Montréal.

L’OSM est fier de pouvoir compter sur ses fidèles commanditaires et tient à remercier Hydro-Québec, présentateur en titre de l’OSM ainsi que BMO Groupe financier, partenaire de saison.

Author: Communiqués

Share This Post On

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.