Traverser la nuit de MARIE LABERGE

Partir – peu importe la destination. Fuir – échappé au pire, même si c’est aller vers le médiocre. Voilà qui semble être l’incessant destin d’Emmy. Autant son passer est léger en information, autant il pèse lourd sur le présent de cette femme archi-discrète qui ne se plaint jamais de rien. Qui ne réclame jamais rien. Et pourtant, personne ne sait mieux qu’elle prendre soin des délaissés et des esseulés de la terre. De ceux qui n’attire plus le regard ou l’attention des biens portants. C’est déserté que la société isole dans des conditions minimalistes ou la propreté n’est pas la seule lacune, loin de là. Jacky, une des personnes affaiblies dont s’occupe Emmy, s’avère une alliée inattendue. C’est avec un regard respectueux et perçant qu’elle observe la préposée aussi efficace que silencieuse. Sans Jacky, cette batailleuse acharnée qui sait clouer le bec aux mensonges et démolir les préjugés, cette femme qui ne craint plus rien, sans Raymonde et ses trésors culinaires parfaitement à l’image de son humanité, que serait le destin d’Emmy, cette femme étrange et pourtant si attachante, cette femme venue du fond noir de notre passé, celle dont même le prénom provient de malentendu ?

Roman Traverser la nuit

Couverture de Traverser la nuit

Avec ce roman plus poignant que jamais, Marie Laberge nous happe et, d’un très vif, nous propulse au cœur des ténèbres et au-delà, dans un récit qui suscite en nous l’étonnement, l’impuissance, la révolte, mais surtout l’espoir.

Je me suis souvent plongé dans les univers de Marie Laberge, autrice de nombreux ramons et pièces de théâtres québécoise. C’est avec plaisir que j’ai su qu’un nouvel ouvrage était en réalisation, j’étais au même moment plongé dans la lecture d’un livre du même auteur. Quelle ne fût pas la surprise de recevoir dans ma boîte aux lettres, une petite enveloppe contenant ce précieux livre, l’autrice nous ayant habitué à des ouvrages beaucoup volumineux. Que nous réservait Marie Laberge dans cet ouvrage de si peu de mots.

Je m’y suis plongé avec intérêt et curiosité, je n’ai pas été déçu. Bien au contraire, tous mes moments libres, je me plongeais dans la vie d’Emmy. Qui était cette femme qui parle si peux ?

Souvent quand je choisis un livre, je lis le résumé mais cette fois-ci, je n’ai pas eu ce désir. Je voulais me laisser porter par les mots et l’univers de Traverser la nuit, sans image et sans question. Que de beaux moments que j’y ai passé et que de plaisir que j’ai eu d’entrer dans cette vie qui n’est pas la mienne qui m’a apporté toutes de sentiments et de réflexions.

Marie Laberge

Marie Laberge

C’est difficile d’en parler plus longuement car je ne veux pas vous révéler d’informations sur l’histoire et sur la vie des différents personnages. Je veux vous laisser tout le plaisir de ses mots à travers ces 175 pages de pur plaisir et diverses émotions. Plonger dans cet univers sans crainte ou offrir ce petit trésor au passionné de lecture de votre environnement.

L’écrivaine, auteure dramatique, comédienne et metteure en scène Marie Laberge a créé au fil des années une œuvre riche en émotions, caractérisé par sa fine analyse du tournant affectif. Lus à travers la francophonie, ces livres connaissent un succès international tout en s’encrant dans la vérité et l’histoire du Québec. De la saga familiale à l’intrigue policière, l’auteure navigue avec aisance entre les genres et propose à ses lecteurs des textes au souffle puissant.

Laissez-vous emporter…

Crédit photo : Michel Cloutier

Auteure : Marie Laberge
Date de parution : septembre 2019
Éditeur : Québec Amérique Inc.
Pages : 184
ISBN : 9782764438893 (2764438893)

Author: Mireille Samson

Share This Post On

Pin It on Pinterest

Share This