Une 15e édition couronnée de succès pour le Festival Petits bonheurs!

La 15e édition du Festival Petits bonheurs, qui s’est déroulée du 3 au 12 mai à Montréal, vient tout juste de se terminer. Ce rendez-vous printanier a permis aux parents et à leurs tout-petits de profiter d’une programmation dynamique composée de 22 spectacles, d’une trentaine d’ateliers de sensibilisation aux arts, de courts-métrages de l’ONF, d’un volet professionnel, d’un grand rassemblement et d’expositions. En tout, 10 600 spectateurs ont réitéré un intérêt fidèle ou une curiosité naissante envers le Festival Petits bonheurs.

DES PREMIÈRES AU FESTIVAL!

Pour une première fois cette année, l’événement a eu le plaisir d’accueillir une délégation étrangère composée de diffuseurs en provenance de la Belgique, de la Chine, de l’Espagne et de la France. Ces rencontres enrichissantes entre artistes et diffuseurs étrangers permettront de promouvoir à l’international la foisonnante création québécoise jeune public.

Parmi les projets novateurs : L’Opéra dans ma cabane, un projet de la compagnie L’Opéra à la carte, a été un franc succès auprès des tout-petits et de leurs parents. Présenté en deux phases, ce projet de médiation culturelle s’est conclu par une rencontre intimiste dans une douce ambiance sous la tente de l’opéra où soprano et ténor ont captivé les apprentis mélomanes. Présentée en collaboration avec trois CPE participants de l’arrondissement de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve, cette activité s’est également tenue lors du Grand rassemblement Petits bonheurs, le 12 mai.

DES SPECTACLES ÉTRANGERS FASCINANTS

Petits bonheurs a accueilli cette année trois compagnies étrangères et autant de propositions qui ont suscité l’émerveillement et les fous rires du jeune public. La Bicicleta (Costa Rica) a ravi le public avec son spectacle Nana Raíz. Les berceuses et la manipulation talentueuse de l’art de la marionnette ont su émouvoir le public. Aabens Dans (Danemark), qui présentait Igen, un spectacle de danse contemporaine, a hypnotisé les tout-petits. Le Clan des Songes (France) présentait le spectacle Bout à Bout, avec un visuel autant poétique qu’intrigant dans la manipulation des cordes. Ce spectacle a été un coup de cœur pour beaucoup de festivaliers.

VOLET PROFESSIONNEL

La 15e édition du Festival Petits bonheurs a été marquée par un volet professionnel riche. En effet, le festival a mis de l’avant les artistes de la création jeune public en les invitant à partager sur les ateliers de sensibilisation aux arts. Le 8 mai a eu lieu une soirée de présentation de projets qui a permis à 12 compagnies de présenter leurs créations. Cette soirée a donné la chance de découvrir les prochaines créations québécoises jeune public, dont celles d’Estelle Clareton, de Pierre-Paul Savoie et du Théâtre des petites âmes.

LE BILLET DU BONHEUR : MISSION BONHEUR ACCOMPLIE!

Année après année, le public manifeste un élan de générosité à l’égard des jeunes issus de familles moins nanties du quartier Hochelaga-Maisonneuve. Grâce à l’achat d’un Billet du Bonheur, il a donné à ces enfants un accès à la culture en leur permettant d’assister gratuitement à un spectacle lors du festival. Plus de 132 billets-dons ont été achetés et redistribués à divers organismes, tels que l’Escale Famille Le Triolet, Répit-Providence, Pavillon d’Éducation Communautaire Hochelaga-Maisonneuve et la Maison des Enfants.

MERCI À TOUS POUR CETTE 15e ÉDITION

Petits bonheurs ne pourrait conclure cette 15e édition sans remercier son fil rouge, La marche du Crabe, qui présentait l’entièreté de ses créations. Tous les spectacles et ateliers de la compagnie ont affiché complet. Une supplémentaire s’est même ajoutée pour le spectacle De doigts et de pied. La compagnie a innové une fois de plus avec le spectacle Amarelinha, une proposition théâtrale audacieuse qui s’est déroulée dans deux ruelles de l’arrondissement de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve.

Petits bonheurs remercie ses nouveaux partenaires exceptionnels pour cette 15e édition : la Maison Théâtre, le Centre Culturel Marocain à Montréal et le Musée Pointe-à-Callière. Ces nouveaux partenariats sont définitivement le début d’une grande aventure.

Petits bonheurs tient également à remercier le Cube, centre international de recherche et de création en théâtre pour l’enfance et la jeunesse, pour l’organisation d’une fête en son honneur. Maints remerciements et discours touchants de la part des artisans du milieu jeune public ont permis de souligner les 15 ans de Petits bonheurs en grand!

Enfin, le festival souligne la participation de ses nombreux partenaires et l’aide essentielle d’une équipe de bénévoles exceptionnels.

PETITS BONHEURS AUX JARDINS GAMELIN

Le festival est terminé, mais Petits bonheurs se joint aux Jardins Gamelin dans le Quartier des spectacles pour la diffusion des Matinées familiales, chaque dimanche matin de 10 h à 12 h. Ces activités gratuites auront lieu de juin à septembre.

© Nicolas Lenoir Achdjian

Author: Communiqués

Share This Post On
%d blogueurs aiment cette page :