Une rencontre et un retour marquant pour Les Violons du Roy avec leurs invités : le pianiste Charles-Richard Hamelin et le chef Jean-François Rivest

Ce concert est un retour marquant et touchant pour Les Violons du Roy. Avec un vaste ensemble de 39 musiciens par moments, l’orchestre a embrasé musicalement le Palais Montcalm. À quelle explosion sonore nous avons eu droit. Les Violons du Roy étaient sous la direction de Jean-François Rivest, un des grands chefs du Québec. Ce dernier a bien disposé les violons à l’avant à droite et à gauche. Le résultat : une palette sonore qui nous rejoint parfaitement en cette salle idéale qu’est la salle Raoul-Jobin.

En ce vendredi automnal magnifique, Les Violons du Roy retrouvaient leurs mélomanes fidèles et un vaste public adepte de grande musique classique.

Jean-François Rivest s’avère un choix parfait pour la reprise des Violons du Roy avec son public et les adeptes de musique classique. Ce chef dynamique, chaleureux et expressif anime bien tous les musiciens des premières chaises jusqu’à ceux situés au fond de la vaste scène. Avec sa battue claire, intense et nuancée, il va chercher les moindres détails des œuvres pour nous en faire apprécier toute la beauté et le sens. Dès la première œuvre du concert, Ouverture et extraits de la Chaconne de l’opéra Idoménée de Mozart, on a pu apprécier cette approche.

Le concerto no 23 de piano en la majeur de Mozart nous a permis de renouer avec Charles-Richard Hamelin. Or la lecture qu’en fait ce grand pianiste québécois impressionne. Une compréhension profonde et sensible qui nous touche. Les tempos, le rythme, les silences bien sentis nous émeuvent. Du grand art accompli avec virtuosité et élégance tout au long de ce magnifique concerto. 

Mentionnons également la présence forte et la qualité d’interprétation donnée par tous les musiciens. La dernière œuvre au programme, la Symphonie en la majeur de Mendelssohn comportant beaucoup de vivacité dans ses mouvements a permis justement d’apprécier une dernière fois l’ensemble des musiciens. La joie pour eux de jouer à nouveau pour du public était bien évidente. 

À l’issue du concert du 25 septembre, le public a chaleureusement ovationné les musiciens. Des gens rencontrés par la suite mentionnaient le grand plaisir d’entendre à nouveau de la musique jouée en salle de concert.

Le programme :

W. A. Mozart Ouverture et chaconne extraites de l’opéra Idomeneo K.366

W.  A. Mozart Concerto pour piano no 23 en la majeur K. 488

F. Mendelssohn Symphonie no 4 en la majeur, op.90 dite « italienne »

Le prochain concert des Violons du Roy : le 1er octobre à 14 h 00 et 19 h 30 au Palais Montcalm dans un programme intitulé De Corelli à Vivaldi.

http://www.violonsduroy.com/fr

Author: Jacques Leclerc

Share This Post On

Pin It on Pinterest

Share This