Une vingtaine d’artistes s’ajoutent à la 51e édition du FEQ

De nombreuses têtes d’affiche d’envergure se greffent à la programmation déjà bien garnie du Festival d’été de Québec, le rendez-vous incontournable de l’été dans la capitale nationale. De tout, pour tous les goûts sur l’ensemble des scènes extérieures tout comme dans les salles.

« Nous ajoutons beaucoup de profondeur à chacune des soirées avec ces têtes d’affiches, que ce soit sur les Plaines d’Abraham, au Parc de la francophonie ou à l’Impérial Bell. Nous sommes vraiment satisfaits du portrait global de cette 51e édition, plus moderne, riche et diversifiée. Les festivaliers vivront certainement plusieurs WOW ! durant ces 11 jours. » souligne Louis Bellavance, directeur de la programmation.

SCÈNE BELL, PLAINES D’ABRAHAM

Bullet for My Valentine, le quatuor issu des Pays de Galles, a enfin confirmé sa présence. Avec plus de 5 millions d’albums vendus dans le monde, le groupe metalcore était attendu des festivaliers. Avec Silverstein en première partie, une véritable référence canadienne en matière de post-hardcore, ces deux formations assureront la première partie d’Avenged Sevenfold le 14 juillet.

La soirée hip-hop nouvelle génération du 7 juillet s’annonce prometteuse ! C’est l’excentrique rapper américain au style bubblegum trap, Lil Yachty, connu entre autres pour ses collaborations avec Migos, Gucci Mane et Macklemore, qui assurera la première partie de la star du hip-hop Future, en remplacement de Busta Rhymes (conflit d’horaire). Le québécois bien-aimé Loud ainsi que le torontois Killy, monteront également sur scène pour donner le ton à cette soirée explosive !

Tel qu’annoncé dans les dernières semaines, Camila Cabello, phénomène mondial incontournable de la pop qui cartonne sur tous les palmarès grâce aux succès des titres Havana et Never Be the Same, sera de passage à Québec pour la toute première fois, le 8 juillet prochain, en première partie de son bon ami Shawn Mendes.

Le 6 juillet, Kurt Vile and The Violators, groupe au style blues, folk-rock psychédélique, se place entre Lukas Nelson and the Promise of the Real et Neil Young sur la scène Bell. Ancien membre de The War On Drugs, Kurt Vile a atteint le Billboard 200 en solo avant de revenir avec sa propre formation.

SCÈNE LOTO-QUÉBEC, PARC DE LA FRANCOPHONIE

Le 11 juillet, préparez-vous à une soirée nostalgie remplie de ballades avec le duo soft-rock australien Air Supply. Intronisé en 2013 au ARIA Hall of Fame, institution qui honore les chanteurs et musiciens australiens, ce groupe culte des années 80 a séduit les quatre coins de la planète en vendant plus de 40 millions d’albums, en 40 ans de carrière.

Le rappeur Machine Gun Kelly, qui ne cesse de s’épanouir autant dans le domaine du cinéma que celui du hip-hop, s’ajoute en programme principal le 12 juillet. Responsable du succès planétaire Bad Things et cumulant les vidéoclips visionnés des dizaines, voire des centaines de millions de fois sur YouTube, le spectacle de ce jeune talent de l’Ohio sera son unique passage en province.

Le 9 juillet, le FEQ reçoit Belle et Bum pour célébrer la francophonie en mettant en lumière les liens étroits entre le Québec francophone et l’Acadie. Les détails de cette soirée ainsi que le spectacle concept carte blanche de Patrice Michaud sur la scène Bell des plaines d’Abraham seront dévoilés dans les prochaines semaines.

IMPÉRIAL BELL

Le 7 juillet, place au flamboyant personnage du glam metal, Sebastian Bach, qui a vendu plus de 20 millions d’album en solo ou avec son groupe Skid Row. Sa performance sera précédée de l’énergique groupe blues-rock canadien The Standstills.

Pour clore le volet des Nocturnes présenté à l’Impérial Bell dès 23h30, le DJ français, Møme, sera des nôtres le 9 juillet avec son électro-organique, Clément Bazin (Live) s’ajoute le 12 juillet pour offrir une ambiance électro-tropicale aussi estivale que rayonnante tandis que Forest Boys s’illustrera le 6 juillet.

Bonne nouvelle ! Une série de DJ s’ajoute en fin de soirée à l’Impérial Bell pour offrir du contenu musical en continu entre les concerts. Slipmat, Voyage Funktastique, Millimetrik, DJ Charny, Kris Guilty, King Abid, Bessyvolt, M.I.M, Princess et Nicolas Ouellet se chargeront de faire bouger les festivaliers jusqu’aux petites heures, du 5 au 14 juillet.

Pour compléter la programmation à Place D’Youville, la scène Hydro-Québec accueillera Apollo Noir gagnant d’un Prix FEQ dans le cadre du concours les iNOUïS du Printemps de Bourges, le 6 juillet.

À la Place de l’Assemblée-Nationale, sur la Scène Fibe, de nombreuses autres belles découvertes sont à prévoir, notamment le 10 juillet avec Les Chercheurs d’Or, gagnant du troisième bloc des Apéros FEQ présentés par 98,9 Énergie. Le gagnant de la dernière vague de ce concours musical sera connu dans la semaine du 3 mai et se produira le 12 juillet. Le nom sera annoncé sur nos réseaux sociaux. Quant au 13 juillet, une soirée toute spéciale mettra en vedette des artistes de l’émission The Launch, diffusé sur les ondes de CTV. Les noms des artistes seront connus ultérieurement.

Finalement, tous les soirs du FEQ (sauf le 10 juillet) à partir de 23h30, des DJ assureront des fins de soirées bien animées au District Saint-Joseph. Dans l’ordre chronologique, il s’agit de : KenLo Craqnuques (membre du groupe Alaclair Ensemble), Dj Max-E, Dj Shieldie, CHX Sound System, Point Magnétique / Lewis D, Justin Blanc, Funk Connection, Phranco, Malcolm, et pour finir, Gab Rhome & M.I.M.

Les laissez-passer sont toujours en vente au coût de 100$ jusqu’au 5 juin, date à laquelle ils passeront à 110$.

Tous les détails de la programmation sont disponibles au infofestival.com

Le Festival d’été de Québec est présenté par Bell en collaboration avec Coors Light.
La 51e édition du FEQ aura lieu du 5 au 15 juillet 2018.

Auteur: Communiqués

Partager cet article sur

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.