Vol 315 – L’ère des dinosaures

J’arrive en voiture avec mon amie à Scott, en Beauce.  Je mets le volume de ma radio plus fort pour nous mettre dans l’ambiance.  La musique du film « Le parc Jurassique » joue ses mesures dans ma voiture, grâce à ma clé USB, et nous sommes déjà émerveillés.  Ce parc thématique que nous allons visiter est habité par les êtres les plus incroyables que l’on croyait éteints : des dinosaures.

Dinosaure nous faisant un coucou

Le Woodooliparc, jeu de mots signifiant la période de l’enfance et le rire, offre pour une 5e année, une visite des plus inusitée.  Effectivement, COVID oblige, ils ont trouvé une idée originale pour nous faire vivre l’expérience en toute sécurité.  Et ça fonctionne très bien! Il faut réserver et acheter en ligne avant, obligatoirement (https://www.woodooliparc.com/), pour y participer et l’horaire se boucle rapidement.  Surveiller leur page Facebook, de nouvelles journées s’ajoutent!

Habituellement, nous marchions dans les sentiers pour découvrir les dinosaures qui s’y cache.  Ils ont dû repenser tout le système cette année.  Dans le même esprit que les films du monde jurassique, nous nous y promenons maintenant en voiture.  Un départ à toutes les dix minutes pour affronter ce circuit d’environ 50 à 60 minutes.

Un dinosaure aperçu depuis ma voiture.

Les structures (panneaux, tableaux, etc.) déjà en place nous permettent de nous informer sur les différents dinosaures qui nous y trouverons (environ 100 dinosaures dont une quinzaine sont animés).  Dès notre arrivé, à l’entrée du parc, nous entendons les dinosaures grogner.  Par leurs grognements, certains semblent avoir faim.  Nous entrons dans le parc, avec prudence, lorsque les grandes portes s’ouvrent, comme dans le film « Jurassik park » de 1994.  À l’aide de l’appli, nous effectuons le parcours en écoutant la musique d’ambiance de ce parc.  Nous y rencontrons des paléontologues qui nous expliques leur profession tout en testant nos connaissances.  Les animateurs vivent leur personnage et nous les rendent plus réalistes.  Une chance que nous avions ces spécialistes car sans l’une d’elle, nous n’aurions pas pu passer sous le T-rex.

L’impressionnant T-Rex

D’ailleurs, nous avons découvert l’un des créateurs de plusieurs dinosaures de ce parc, Éloi Thibodeau, celui là même qui a fabriqué le squelette du T-Rex dans le film américain : Une nuit au musée.  Ce parc, parti de son rêve d’enfance et sa passion, a été réalisé grâce à Marianne Bouliane et sa fille, Marie-Hélène LepageClaudia Poulin s’est jointe à elles et a aidé à la conception de la magie du parc.

Le Woodooliparc, c’est aussi : Frima – La magie de Noël, où ils nous préparent un enchantement de Noël, pour le 22 novembre 2020; Zone Toxic – Le délire du savant fou, qui sera de retour en 2021, où vous pourrez découvrir le manoir de l’horreur; Elfia – La nature en lumière, aussi de retour en 2021, là où à la tombée de la nuit, les fées se réveillent et émerveillent la nature.

Le Safari auto c’est (camionnettes, VR et motorisés ne sont pas autorisés) :

-Arrêts d’observation de dinosaures pour avoir les plus belles vues et les plus belles photos!

-Application avec contenu exclusif : musique, carte, vidéos, fiches de personnages…

-Jeu « Sur les traces des dinos » via l’application pour recevoir des badges de paléontologues en herbe

-Nouveaux bébés dinos et nouveaux ossements

Vue d’ensemble avant de sortir du parc.

Le Woodooliparc, c’est magique et fantastique.  Pendant le trajet, nous mangions jujubes, popcorn, barbe à papa et slush aux cerises (boîte gourmande).  Et à la fin du parcourt, une charmante dame nous a fait la démonstration d’articles de la boutique de souvenir, tout en nous donnant des détails sur les dinosaures, tout ça dans le confort de notre voiture.  Mon amie et moi avons pu adopter un dinosaure chacun, que nous avons ramené à la maison.  Nous n’avons malheureusement pas découvert qui ronflait dans la tente…  Peut-être à notre prochaine visite à Scott, en Beauce, à 20 minutes des ponts de Québec et à côté de la Cache à Maxime!  Surtout, pensez à apporter votre cœur d’enfant et laissez-vous émerveiller.

Crédit photos: Éric Côté

Author: Éric Côté

Share This Post On

Pin It on Pinterest

Share This